Godzilla reconnu officiellement comme résident du Japon

Il était temps !

Pour promouvoir le nom des arrondissements et mousser des ventes de marchandises, le conseil du tourisme du Japon assigne des mascottes pour toutes les districts du Japon. Par exemple, si vous voyez Kumamon, vous avez de bonnes chances d’être dans Kumamoto Prefecture. Avec leurs apparences spéciales, ces mascottes attirent de gros montants d’argent. Parmi toutes ces mascottes, une d’être elles vient d’avoir une reconnaissance encore plus officielle.

Godzilla, ou Gojira, a reçu ses papiers de résidence par le bureau d’arrondissement de Shinjuku suivant sa nomination comme ambassadeur offciel du tourisme pour Tokyo. Les officiels ont même distribué des copies de son certificat aux 3000 premiers amateurs du monstre. Pour rendre ça plus légitime !

godzilla-cert-137889 Il est écrit :

Nom : Godzilla

Adresse : Shinjuku-ku, Kabuki-cho, 1-19-1

Date de naissance : 9 avril 1954 (l’année de sortie du premier film de Godzilla)

Date de reconnaissance officielle de résident : 9 avril 2015

Raison spéciale pour résidence : Promouvoir le divertissement ainsi que la survaillance de l’arrondissement de Kabuki-cho. De plus, attirer des visiteurs de partout dans le monde grâce à la tête de Godzilla sur l’édifice Shinjuku TOHO.

Autres visites à l’arrondissement Shinjuku : trois fois ; Godzilla (1984), Godzilla vs. King Ghidorah (1991), Godzilla 2000 Millennium (1999)

Mise à part le Bonhomme Carnaval, quelle autre mascotte serait idéal pour le Québec ?

À propos de Catherine Ruscigno

La passion pour la culture geek a commencé très tôt pour moi. Je regardais Medabots, Digimon, Sailor Moon, Pokémon et les Power Rangers ce qui plus tard a éveillé mon intérêt pour les arts martiaux et le cosplay. J'écris pour Geekbécois depuis 2013 et fréquente les festivals geek depuis 2011.

Aussi à voir...

Pocky & Rocky Reshrined

Pocky & Rocky Reshrined : de l’action sans relâche !

Quand je pense à Pocky & Rocky, il me viens plusieurs souvenirs. Ce jeu était …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.