Flippin Misfits : le nouveau jeu de combat déjanté signé Behaviour

Behaviour avait annoncé plusieurs de leurs projets à venir lors du Behaviour Beyond qui a eu lieu le 3 août dernier. Flippin Misfits faisait partie des titres annoncés lors de cette conférence. Disponible depuis le 27 septembre 2022, le jeu de combat déjanté propose aux joueurs de s’affronter à deux ou à quatre adversaires dans une arène où la gravité et chaque surface comptent. Êtes-vous prêt à vous bastonner dans un vaisseau dérobé et reconverti ?

  • Studio de développement : Behaviour Interactive
  • Éditeur : Behaviour Interactive
  • Plateformes disponibles : PC
  • Plateforme de test : PC
  • Classement : E
  • Prix : 5,99$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

Flippin Misfits

Le jeu, globalement

Le principe est plutôt simple. Vous pouvez utiliser la gravité à votre guise. Chaque mur ou objet peut vous aider à vous déplacer ou encore, à vous cacher. Vous pouvez marcher sur chaque surface grâce à votre sac à dos à inversion gravitationnelle. Honnêtement, il y a de quoi avoir le tournis ! Lors de ma première partie, je trouvais difficile de me concentrer puisque nous changeons constamment d’angle et de surface. Nous devons nous réadapter rapidement à notre nouvelle position continuellement.

Bref, il s’agit d’un jeu de combat qui se déroule dans une arène prédéterminée. Flippin Misfits, c’est un peu comme un jeu de cache-cache. Nous cherchons notre adversaire dans la carte et lorsque nous le trouvons enfin, nous devons le mettre hors combat. Il s’agit d’ailleurs de quelque chose que j’ai trouvé triste concernant le jeu. Il n’y a pas énormément de possibilités stratégiques. Donc, lorsque vous localisez votre ennemi, vous aurez une cible qui apparaîtra sur celui-ci. Vous n’aurez alors qu’à appuyer sur le bouton d’attaque et vous filerez vers celui-ci comme un missile à tête chercheuse. Aussi, lorsque vous êtes proche d’un adversaire, une flèche apparaîtra autour de vous afin de vous montrer dans quelle position se trouve le danger.

Flippin Misfits

La prise en main

D’ailleurs, selon la distance à laquelle vous vous trouvez de votre adversaire, la cible sera d’une couleur différente. Très proche, celle-ci sera de couleur verte. À moyenne distance, elle sera jaune. Et lorsque vous êtes éloigné, elle sera de couleur rouge. Cela influencera quelque peu la qualité de votre attaque. Aussi, il vous est possible d’attaquer au même moment de l’impact de votre adversaire, ce qui vous sauvera. Après quoi, vous pourrez  retenter une nouvelle attaque ou fuir. Ce qui est réellement dommage, c’est le fait que nous n’ayons jamais besoin de viser et aussi, le fait qu’on ne puisse pas esquiver une attaque puisque les personnages sont de véritables missiles à tête chercheuse.

Finalement, la prise en main est plutôt étrange lors de la première partie, mais elle devient rapidement très facile. Après tout, il n’y a pas énormément de fonctionnalités. Vous pouvez attaquer, vous projeter et utiliser la gravité. C’est à peu près tout. Sinon, j’ai trouvé un peu décevant le fait qu’il n’y ait qu’un mode de jeu : le match à mort. Et malheureusement, on a vite fait le tour. En effet, les combats se ressemblent tous. Il n’y a pas de combos possibles lors des affrontements. Du coup, on joue à cache-cache et une fois qu’on s’est trouvés, on se jette sur l’autre et le combat dure maximum cinq secondes. Après, on recommence. Voyez-vous où je veux en venir ? C’est très redondant.

La personnalisation

Les matchs se déroulent en cinq tours de quelques minutes dans lesquels le joueur doit obtenir le plus de victoires. Chaque manche a lieu dans une nouvelle carte. Et entre chaque tour, vous aurez l’occasion de changer rapidement votre arme et d’équiper un passif qui vous aidera lors des affrontements. Par exemple, vous pouvez augmenter votre vitesse d’attaque ou encore, votre vitesse de propulsion. Il y a quelques possibilités concernant les passifs. Cela pourra personnaliser modestement votre style de jeu.

Visuellement, le jeu est très beau et coloré. Je trouve les personnages très jolis. Par contre, c’est dommage de ne pas pouvoir les personnaliser davantage. Vous avez moins d’une dizaine de choix d’habits et puis, c’est tout. Sinon, j’ai particulièrement apprécié la carte où nous pouvions voir un genre de gros bébé géant qui boit du lait dans une grosse fiole. Il vous regarde lorsque vous passez près de lui. C’est un peu perturbant. Je tenais à le mentionner bien que ça ne soit pas très important concernant le jeu. Ça m’a perturbée quelques secondes, tout simplement.

Flippin Misfits

En conclusion

Finalement, Flippin Misfits n’est pas le style de jeu que j’apprécie. Ce que je trouve dommage, c’est que l’idée semble bien, mais le jeu a l’air, pour l’instant, un peu vide. On fait rapidement le tour et je n’ai pas ressenti le besoin de jouer plus que nécessaire afin de rédiger cet avis. D’un point de vue extérieur, un jeu de combat dans une arène dans laquelle nous utilisons l’antigravité, c’est vraiment chouette ! Toutefois, j’ai l’impression qu’il manque un petit quelque chose au jeu pour qu’il soit fluide et amusant. La prise en main est très facile. Je n’ai pas eu de difficulté à maîtriser les fonctionnalités. Toutefois, j’ai trouvé que la personnalisation était trop limitée, que ce soit pour le physique de notre personnage ou concernant notre équipement.

J’aurais apprécié le fait d’avoir des combats aériens violents dans lesquels nous échangeons énormément de coups avant de voir le résultat de la joute. Malheureusement, ici, il s’agit plus d’un jeu où le premier à trouver l’autre obtiendra presque assurément la victoire. Le plus patient des adversaires a aussi plus de chance de l’emporter s’il attend que l’ennemi se rapproche afin de contre-attaquer. C’est beaucoup trop prévisible et ce n’est pas assez stratégique à mon goût. J’aurais aussi aimé avoir plus qu’un mode de jeu. Cela aurait peut-être pu attirer un plus large éventail de joueurs. Globalement, j’ai été déçue. Toutefois, je ne peux pas m’empêcher de penser que Flippin Misfits a beaucoup de potentiel. J’espère que le titre aura droit à de futures améliorations qui l’embelliront. Présentement, le jeu n’a malheureusement pas gagné une place dans mon cœur et je ne pense pas y rejouer.

Je remercie d’ailleurs Behaviour qui a offert deux copies à Geekbecois, me permettant ainsi de tester le jeu avec ma collègue Mélijade.

J’aime

  • La prise en main facile
  • L’utilisation de la gravité
  • Les décors et l’univers colorés

J’aime moins

  • Le nombre de modes de jeu
  • Le combat qui devient rapidement redondant
  • Le fait de pouvoir tuer son adversaire en une seule attaque
  • Le manque de choix concernant la personnalisation du personnage

Les copies de Flippin Misfit ont été fournies par Behaviour Interactive.

Flippin Misfit

Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Mitigée

Flippin Misfit a du potentiel. Malheureusement, je n'ai pas forcément apprécié le principe. Toutefois, je pense qu'il peut plaire à un certain type de public. Le jeu n'est pas mauvais en soi, mais il mériterait un peu d'amélioration. Sinon, pour le prix, je le trouve vraiment acceptable.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Rainbow Cotton

Rainbow Cotton – Tout n’est pas soleil et arc-en-ciels…

Dur à croire que ceci est ma quatrième critique d’un jeu de la série Cotton. …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.