Fitbit Charge 4 – Le bracelet d’activité encore une fois amélioré

S’il y a une compagnie qu’on ne présente plus dans la catégorie des bracelets d’activité et des montres connectées, c’est bien Fitbit. C’est une entreprise avec un solide bagage d’expérience dans ce domaine, sans parler de l’acquisition de l’expertise de Pebble à fin de l’année 2016 et d’autres joueurs avant et après cette période ; pour finir dans les mains de Google. À suivre pour le futur de la marque, pour l’instant concentrons-nous sur le plus récent bracelet connecté, le Fitbit Charge 4.

Suite logique au précédent et populaire modèle Charge 3 apparu sur les tablettes à l’été 2018, le Fitbit Charge 4 arrive pendant une période trouble planétaire et c’est peut-être une bonne chose, du moins pour moi ! Alors qu’une majeure partie de la population mondiale est confinée à domicile et restreinte dans ses activités quotidiennes, avoir un rappel au poignet pour bouger plus chaque heure ne peut qu’être bon pour le moral ainsi que la santé physique et mentale. Effectivement, depuis que je le porte, je constate que je bouge plus, alors que celui-ci me motive à le faire, pour les statistiques et pour moi-même. Parce que, avouons-le, c’est agréable d’obtenir l’animation de la victoire sur son poignet, ça procure une petite fierté ! Est-ce que le Fitbit Charge 4 a ce qu’il faut pour vous faire bouger ?

Fitbit Charge 4 : léger, confortable et parfait pour bouger plus !

Caractéristiques techniques

  • Modèle : Fitbit Charge 4 Édition Spéciale
  • Écran tactile DELO monochrome de 1 pouce
    • Résolution de 160×100
    • Protégé par un verre Gorilla Glass 3
  • Connectivité : Bluetooth 4.0 LE et NFC (pour Fitbit Pay)
  • Capteurs : Accéléromètre 3 axes, moniteur de fréquence cardiaque optique, GPS, altimètre
  • Résistance à l’eau : 50 m
    • Parfait pour la natation
    • Déconseillé dans un jacuzzi ou un sauna
  • Température de fonctionnement : de -20  à 60 °C
  • Altitude maximale de fonctionnement : 8 535 mètres
  • Pile lithium-polymère
    • Temps de recharge complet : deux heures
    • Autonomie mixte de 7 jours ou 5 heures avec le GPS activé
  • Dimensions : 35.8×22.7×12.5 mm
  • Poids : Environ 30 g
  • Appareils compatibles : iOS 12.2+ et Android 7.0+
  • Garantie limitée de 1 an sur les appareils et accessoires
  • Page officielle du produit

Design : chic et sportive, l’édition spéciale du Fitbit Charge 4 offre les deux !

Dans un design minimaliste identique à celui du Charge 3, le moniteur d’activité Fitbit Charge 4 change surtout à l’intérieur grâce à sa puce GPS, l’intégration de Fitbit Pay (NFC) sur tous les modèles, le contrôle de la musique de Spotify au poignet, ainsi que la fonction des zones de minutes actives en primeur. Pour rester dans le design du Charge 4, celui-ci est léger et confortable et on finit par l’oublier. Effectivement, je ne portais rien au poignet depuis plus de deux ans et malgré tout, j’en oubliais que je portais ce moniteur d’activité ; c’est donc un bon indice de sa légèreté et de son confort !

Sur le côté gauche du moniteur d’activité se trouve un bouton légèrement caché vers le dessous, qui facilite l’accès aux menus en servant de retour arrière, ainsi que de pause pour l’activité en cours. À l’arrière se trouve évidemment le lecteur biométrique pour la lecture de la fréquence cardiaque. Celui-ci est constamment actif lors d’une séance d’activité ou prend une lecture toutes les cinq secondes en mode normal. Grâce à ses lectures continues (ou presque), l’algorithme de Fitbit analyse ainsi le pouls au repos et à différents stades pour fournir des statistiques détaillées à son porteur. Gardons en tête que ces statistiques sont à des fins personnelles et qu’elles ne remplaceront jamais un bon vieil électrocardiogramme ou des appareils spécialisés.

Les deux bracelets offerts avec l'édition spéciale du Fitbit Charge 4.
Les deux bracelets offerts avec l’édition spéciale du Fitbit Charge 4.

Deux bracelets pour deux styles différents, c’est l’unique avantage de l’édition spéciale, mais quand on pense qu’un bracelet de cette qualité vaut 45$, c’est une aubaine de l’avoir pour moins que la moitié du prix. Vous pourrez ainsi choisir au jour le jour quel look vous voulez au poignet. Sachez que tous les bracelets compatibles avec la Charge 3 le sont aussi avec cette version. Je préfère le confort et le look du bracelet tissé, mais je me surprends à porter celui en élastomère sans aucun regret. Je crois que j’aime beaucoup avoir le choix du bracelet, plus que je ne l’aurais pensé.

Le chargeur USB est fidèle aux autres modèles de chargeurs de la marque, facile et convivial à utiliser. Par contre, la recharge sans fil aurait été un beau bonus. C’est à peu près tout ce qui manque au produit pour être complet, à part peut-être un peu de couleurs à son écran. Ce n’est pas si mal, l’écran monochrome fait le travail et la possibilité de choisir parmi 24 modèles d’affichage est non négligeable.

Installation : simple et efficace, comme toujours !

Rien de nouveau sous le soleil, le processus d’activation et appairage des appareils Fitbit avec les téléphones (autant iOS qu’Android) est on ne peut plus simple. Il suffit d’avoir un compte Fitbit (ou d’en créer un) et de suivre les étapes imagées une à une directement dans l’application mobile.

Utilisation : ajouter des statistiques à son mode de vie !

Bien que ça peut sembler banal, le fait d’ajouter des statistiques à son quotidien peut être un élément de motivation avec un grand potentiel. Comme je le mentionnais plus haut, mon côté accro aux chiffres prend un malin plaisir à regarder le tableau de bord dans l’application Fitbit et ceci me force à avoir de meilleurs pointages par rapport à mon nombre de pas. Je vais même jusqu’à tourner en rond pour atteindre les objectifs horaires (250 pas l’heure pour bouger plus) et quotidiens ; comme l’objectif ultime est d’améliorer modérément ma condition physique, je suis doublement gagnant !

Même en dormant, on cumule des statistiques !

Afin d’avoir des données sur ses nuits de sommeil, l’application permet d’activer et configurer quelques options pour que la Fitbit Charge 4 nous suive jusque dans les bras de Morphée. On peut définir un objectif de sommeil (le nombre d’heures de sommeil dont on a généralement besoin), les heures du coucher et du lever visées, activer un rappel de l’heure du dodo ainsi que la fonction d’analyse du sommeil par Fitbit.

Depuis quelques semaines, je porte le Charge 4 même en dormant, afin d’avoir une meilleure idée à quel point mon sommeil peut être agité. La portion Sommeil du tableau de bord affiche les phases de notre sommeil (paradoxal, léger, profond) dans des graphiques faciles à comprendre du premier coup d’oeil. Bien que l’analyse du sommeil soit relativement bien réussie, il m’est arrivé à quelques reprises (une fois par semaine environ) d’avoir à ajuster manuellement la longueur de ma nuit. Par exemple, l’analyse d’une certaine nuit me donnait 1h38 de sommeil alors que j’en avais passé près de 8h. Bien qu’il soit très facile d’ajuster la longueur d’une nuit de sommeil manuellement, on n’obtient pas les différentes phases pour cette période, ce qui est tout à fait logique. Sachez qu’une bonne nuit de sommeil vous récompensera avec un bon score par rapport à la qualité et la durée du sommeil.

Une semaine ou cinq heures d’autonomie, c’est selon !

Avec l’ajout de la puce GPS dans le Charge 4, il était clair que l’autonomie de la pile en prendrait un coup. Effectivement, dès qu’on active une des activités préprogrammées avec le GPS, la pile ne pourra fournir que cinq heures de suivi, théoriquement. Sinon, on parle d’une autonomie pouvant aller jusqu’à sept jours, et ça fonctionne, sans avoir compté les heures exactement ! Avec le GPS activé, je me rendu jusqu’à six heures avec une pile pleinement chargée, alors que j’avais oublié d’arrêter le suivi de l’activité pour finalement me rendre compte que la pile était à plat. Je me rends compte que je ne suis pas très bon pour mettre sur pause le suivi de mon activité, heureusement que le Charge 4 réussi à détecter les activités pratiquées. Par contre, on manquera le tracé sur la carte à ce niveau, mais c’est un moindre mal quand on pense à l’autonomie gagnée.

Fitbit Charge 4 Édition Spéciale avec son bracelet tissé.
Fitbit Charge 4 Édition Spéciale avec son bracelet tissé.

Les zones de minutes actives pour aider à pousser la machine plus loin !

Il est recommandé par les spécialistes de la santé de faire 150 minutes d’activité modérée par semaine, le Charge 4 vous aide à atteindre cet objectif (qu’on peut personnaliser selon ses besoins). Pendant qu’on pratique une activité (ou simplement durant notre quotidien), notre rythme cardiaque augmente à certains niveaux et pendant un certain temps. Ces minutes sont calculées et répertoriées quotidiennement en plus d’être mises dans des graphiques afin qu’on ait un portrait clair de son niveau d’activité. Lorsqu’on atteint une de ces zones, le bracelet émet une vibration pour nous en avertir. Si l’activité est assez intense, on passera à la zone Cardio ou Maximum et les minutes compteront en double et l’objectif sera évidemment atteint plus rapidement !

Le Fitbit Charge 4 est le premier appareil de la marque à recevoir la fonctionnalité des zones de minutes actives. Toutes les montres intelligentes de la marque, comme la Versa 2 et la Versa Lite, devraient recevoir cette fonctionnalité un peu plus tard.

Entretien : comme nos mains, il faut garder son Fitbit Charge 4 propre !

Il est essentiel de prendre soin des produits que l’on porte au quotidien pour en assurer le bon fonctionnement pendant longtemps. Ça peut sembler basique, mais une page entière est dédiée à des conseils d’entretien pour ses produits Fitbit. Avec les lavages de mains plus fréquents ces dernières semaines, il est d’usage de bien assécher le bracelet pour éviter un inconfort relié à l’humidité, mais aussi certaines petites odeurs qui pourraient s’en dégager suite à différentes activités. Un des trucs donnés est le lavage à l’eau froide avec un produit sans savon comme Cetaphil.

Fitbit Pay sur tous les modèles, mais pas pratique au Canada !

Alors que Fitbit Pay n’était disponible que sur l’édition spéciale de la Charge 3, ce sont tous les modèles qui ont maintenant la puce NFC requise pour le paiement sans contact Fitbit Pay. Malheureusement, au Canada il manque un détail important, la participation des différentes banques du pays. L’idée est bien, mais j’imagine que l’offre va se bonifier au courant des prochains mois.

Voici la liste des six institutions financières participantes :
  • ATB Financial (Mastercard)
  • Finacière Brim (Mastercard)
  • RBC Banque Royale du Canada (Crédit)
  • Stack Canada Bank (Mastercard)
  • Banque Manuvie du Canada (Visa)
  • U.S. Banque Canada

Fitbit Charge 4 Édition Spéciale

Verdict : le Fitbit Charge 4 est parfait pour le geek avide de statistiques !

Le Fitbit Charge 4 n’est pas une montre connectée et le public cible n’est pas le geek qui veut utiliser son téléphone via son poignet. Il s’agit plutôt d’un bracelet d’activité plus discret qui collecte non moins de données qu’une montre plus imposante tout en utilisant la puissance des algorithmes et l’expérience cumulée de Fitbit. Le Charge 4 est une option solide à considérer pour quiconque veut améliorer sa condition physique et ajouter des données à son quotidien.

Son prix est raisonnable et je suis agréablement surpris par le confort des deux bracelets offerts avec l’édition spéciale autant leur matériel est différent. Même si l’analyse de mon sommeil n’a pas été exacte chaque nuit, j’arrive quand même à en apprécier les données recueillies et l’analyse détaillée offerte. Le tableau de bord de Fitbit est aussi agréable à utiliser, autant sur mobile que sur le web pour pousser l’analyse de ses données un peu plus loin.

Le Fitbit Charge 4 est disponible sur Fitbit.com, Best Buy, La Source pour 200$ et 220$ pour la version Édition Spéciale.

J’aime

  • le confort des bracelets
  • les rappels pour bouger plus
  • l’autonomie de sept jours
  • la personnalisation avec plusieurs bracelets

J’aime moins

  • ne pas pouvoir utiliser le GPS d’un téléphone lorsqu’à proximité
  • l’absence de recharge sans fil
  • le manque de précision de mes nuits de sommeil
  • l’écran monochrome, mais pour l’autonomie il faut ce qu’il faut

Site officiel

Le bracelet d’activité Fitbit Charge 4 a été fourni par Fitbit.

View this post on Instagram

Eric a un nouveau gadget au poignet, le tout nouveau bracelet de suivi d'activités de @fitbit, le Charge 4 Édition Spéciale. Restez à l'affût pour sa critique écrite sur #Geekbecois, ainsi qu'une version résumée dans un épisode du podcast. . 📷 : LG (@lgcanada) V60 ThinQ 5G 🎥 : Sony (@sony) RX100M5 . . . #Fitbit #FitbitCharge4 #FitbitCharge4SpecialEdition #Charge4 #fitnesstracker #shotonLGV60ThinQ5G #shotonLGV60 #shotonSonyRX100M5 #shotonrx100m5 #braceletdactivite #techlover #geeklife #technology #geekblog #geeklife #geekblogger #montrealgeeks #quebecgeeks #canadiangeek #geekbloggers #unboxing #montrealblogger #quebecblogger #canadianblogger #mtlblogger #blogger #techblogger

A post shared by Geekbecois (@geekbecois) on

Avez-vous déjà utilisé des produits Fitbit ?

Fitbit Charge 4

Design
Fonctionnalités
Autonomie de la pile
Prix

Léger et confortable !

Son prix est raisonnable et je suis agréablement surpris par le confort des deux bracelets offerts avec l'édition spéciale autant leur matériel est différent. Même si l'analyse de mon sommeil n'a pas été exacte chaque nuit, j'arrive quand même à en apprécier les données recueillies et l'analyse détaillée offerte. Le tableau de bord de Fitbit est aussi agréable à utiliser, autant sur mobile que sur le web pour pousser l'analyse de ses données un peu plus loin.

User Rating : Be the first one !

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

ErgoChair 2

Autonomous ErgoChair 2 : de l’ergonomie même en télétravail !

Pour certains d’entre nous, le télétravail fait maintenant partie de nos vies. On a vite …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.