Le documentaire Cosplay Culture fait rayonner le talent québécois !

La maison de production indépendante UBIQUE Film nous amène le temps d’un documentaire dans l’univers du cosplay (costumade). Ce qui distingue ce documentaire, intitulé Cosplay Culture, des autres, c’est surtout sa couverture québécoise. Durant les deux années de production, l’équipe (principalement le réalisateur Jean-Philippe Brochu) présente le quotidien de plusieurs personnalités québécoises dans le domaine du cosplay et aussi sur le phénomène en général. Du Comiccon de Québec aux rues de la Nouvelle-Orléans, en passant par la Mecque du manga, Akihabara au Japon, voici un résumé de Cosplay Culture !

Le Québec à l’honneur

Le premier contact avec le cosplay dans le documentaire est le Comiccon de Québec 2015. Ici, on rencontre des gens ordinaires qui se sont déplacés pour passer une fin de semaine en bonne compagnie. Par la suite, on rencontre une des invitées du festival. Connaissez-vous le nom Marie-Claude Bourbonnais ? Pour certains, c’est une mannequin, mais pour d’autres, c’est la costumadière la plus populaire au Canada ! On apprend tout au long du visionnement que Marie-Claude est une fanatique du costume. Elle a un diplôme en design de mode et elle adore coudre. Elle a percé le monde du cosplay grâce à son costume de Frost de Mortal Kombat : Deadly Alliance. Du coup, avoir l’opportunité de suivre son processus de création et l’entendre expliquer son attachement à la communauté cosplay/geek/otaku était très intéressant. On l’a même suivie dans la finition de son costume de Scorpion (Mortal Kombat) pour le Dreamhack de Bucarest en Roumanie. D’ailleurs, elle était très humble et reconnaissante pour cette invitation.

Cosplay culture
Marie-Claude dans son atelier de Québec. Image provenant de la bande-annonce.

Lors de son passage au Dreamhack, elle explique comment elle se sent comme une intruse au milieu de la communauté cosplay. Pourquoi, vous dites ? Car la plupart des gens qui se costument sont des amateurs. Ils le font pour le plaisir et ils le font de plus en plus tôt dans leur vie !. Pour M-C, le cosplay est un aspect de son offre de service. Découvrir son parcours artistique et la suivre dans ses démarches étaient très intéressant à regarder.

Les autres personnalités québécoises dans le film étaient Jake Girard, alias Suki Cosplay ainsi que Jessie Frenette (Nienna Surion) et Félicia Dussault (Darkarnival Butler), les représentantes canadiennes pour le World Cosplay Summit 2016. Pour son segment, Jake explique comment le cosplay l’a aidé à devenir qui il est aujourd’hui. Son personnage préféré étant Kakashi Hatake de Naruto, il s’est dédié corps et âme à ce personnage. Grâce à cette détermination, il peut maintenant vivre de son art. Dans le cas de Jessie et Félicia, on les suit durant leur sélection du WCS à l’Otakuthon 2015 jusqu’aux finales de la compétition à Nagoya au Japon. Leur parcours reflète beaucoup ce qu’est le cosplay : des personnes qui fabriquent dans leur temps libre des costumes. Par le fait même, on voit les dessous de cette compétition internationale. Ce qui nous amène d’ailleurs à notre prochain arrêt !

Cosplay culture
Félica (gauche) et Jessie (droite) lors de la compétition du WCS 2016. Image de la bande-annonce.

Passage au Japon et aux États-Unis

Le pays du soleil levant est considéré comme l’endroit où le cosplay est roi, mais savez-vous que ce n’est pas le créateur du phénomène ? Juste avant de voir les dessous du WCS, on rencontre Nobuyuki Takahashi, le créateur du terme cosplay. On découvre par la suite que Takahashi était un journaliste et qu’il a été envoyé aux États-Unis dans les années 70 pour faire la couverture des festivals de science-fiction. Il a découvert la passion du déguisement des gens là-bas et en revenant au Japon, il a partagé ses trouvailles et le reste est de l’histoire ! Ensuite, on visite Akihabara avec l’anthropologue Patrick Galbraith. Il décrit comment ce quartier nippon est LA destination pour tous nos désirs en matière de manga, anime et autres aspects de la culture pop japonaise. De retour aux compétitions du WCS, UBIQUE rencontre le responsable des communications Ed Hoff qui a été avec l’organisation depuis le tout début en 2003 ! Ce Canadien d’origine nous montre les coulisses de cette compétition unique qui rassemblait 30 pays en 2016. Les festivités du World Cosplay Summit se déroulent sur une semaine. Parmi les activités, il y a la parade d’Osu. Fait intéressant, le maire de Nagoya y participe et il se costume ! On peut voir que définitivement, la culture du cosplay est très ancrée dans la société.

Du côté de nos voisins du Sud, on se retrouve en Nouvelle-Orléans en plein défilé du Mardi Gras. Ici, on fait la connaissance du Krewe of Chewbacchus. Dans ce groupe, il y a des avocats, des pompiers et des gens d’affaires qui, le temps d’une nuit, se lâchent lousses dans les rues. Pour eux, se déguiser est une véritable échappatoire. On mise davantage sur la joie de se déguiser que sur la costumade. Cependant, tout comme les costumadiers, l’art du DIY est à l’honneur autant pour les costumes que pour les chars allégoriques ! En toute partie, Cosplay Culture est un très bon documentaire qui mise sur le talent d’ici et vous fait voyager. Les images sont belles, les gens sont très charmants et on a vraiment le goût d’aller faire la fête avec eux en costume !

Cosplay culture
Défilé en Nouvelle-Orléans. Image de la bande-annonce.

Cosplay Culture : un film pour réveiller le costumadier en toi !

Vous pouvez louer ou acheter le documentaire sur Vimeo. Disponible en anglais avec sous-titres et en français avec doublage. Surveillez aussi le site de Canal D pour la version française. 

À propos de Catherine Ruscigno

La passion pour la culture geek a commencé très tôt pour Catherine. Elle regardait Medabots, Digimon, Sailor Moon, Pokemon et les Power Rangers tandis que ses amies regardaient Ramdam et autres.
Lorsqu’elle n’est pas trop occupée à coordonner les communications, Catherine s’adonne au cosplay et participe aux festivals de bandes dessinées et de culture japonaise, une activité qu’elle adore faire depuis 2011. Vous la trouverez sûrement en Power Rangers!

Aussi à voir...

Costumade Québec Cosplay cover

Découvrez les dessous du déguisement avec le magazine Costumade Québec Cosplay

Envie d’en connaître davantage sur la scène cosplay du Québec, découvrir du talent d’ici ou …

Un commentaire

  1. Le documentaire a été réalisé par Jean-Philippe Brochu (qui a aussi réalisé « Gamers: au-delà du jeu »

Qu'en pensez-vous ?