Dead Cells Return to Castlevania – Un voyage tout en nostalgie au pays de Dracula

Dead Cells est un jeu de plateformes de type “roguelike” où vous y incarnez l’esprit d’un soldat décapité qui est condamné à envahir une île et son château pour l’éternité jusqu’à ce qu’il complète sa tâche. Lancé en 2018 pour la majorité des plateformes disponibles à l’époque, le jeu a reçu plusieurs modules d’extension, ainsi que de nombreuses accolades de la part de la critique et du public. Le dernier en liste va plaire aux joueurs plus âgés qui ont grandi avec la franchise Castlevania. En effet, le studio derrière le jeu a conclu un partenariat avec Konami afin de pouvoir utiliser les éléments de la vénérable série de jeux de plateformes pour offrir une expérience empreinte de nostalgie. Les nombreux amateurs de la franchise retrouveront avec plaisir les éléments qui ont fait de la franchise un succès, mais est-ce que le contenu saura également plaire aux néophytes ?

Retrouvez Castlevania et ses héros dans le module d'extension de Dead Cells
Richter Belmont, le célèbre chasseur de vampires, est le premier à vous accueillir dans la nouvelle section inspirée de la franchise Castlevania.
  • Studios de production : Motion Twin et Motion Twin Scop ARL
  • Éditeurs : Motion Twin, Playdifious, Motion Twin Scop ARL et Merge Games
  • Plateformes disponibles : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S, Nintendo Switch, Android et PC
  • Plateforme de test : Xbox Series X
  • Classement ESRB : M
  • Prix : 12,99$ (extension seule), 42,98$ (extension et jeu de base)
  • Site officiel
  • Page Steam

Pour ceux qui n’auraient jamais joué à Dead Cells, voici un bref récapitulatif du jeu. Vous vous réveillez subitement dans un donjon avec votre tête en moins. À sa place se trouve une flamme qui anime le reste de votre carcasse. Une fois équipé d’une sélection d’armes de base, vous êtes poussé dans un monde violent où toutes les créatures possibles veulent votre peau (ou ce qu’il en reste). Certaines armes sont efficaces au corps à corps, d’autres attaquent à distance, alors que certaines vous assistent soit de façon offensive ou défensive. La sélection d’items est limitée au départ et vous mettrez la main sur différents plans pour l’augmenter. Le jeu utilise deux types de monnaie : de l’or pour acheter et améliorer votre équipement courant, et des âmes qui permettent de développer de nouvelles armes et améliorer vos habiletés de base. Le jeu est divisé en plusieurs régions qui comportent chacune leur lot de créatures spécifiques et leur esthétisme propre.

Explorez les parapets qui surplombent le château de Dracula dans cette nouvelle extension
Les parapets qui surplombent la célèbre citadelle de Dracula sont aussi magnifiques que dans les meilleurs jeux 2D de la franchise.

Lorsqu’un ennemi parviendra à vous terrasser (et ça va arriver !), votre personnage est réincarné dans son cachot du début. Toutes vos armes et votre butin auront été confisqués et vous devrez recommencer l’aventure. À chaque tentative, vous obtiendrez de nouveaux plans et la possibilité d’améliorer vos aptitudes, ce qui vous permettra d’avancer un peu plus loin. Ceux qui sont frustrés par l’échec devraient éviter le jeu car il est immanquable que vous serez éliminé à de nombreuses reprises. La patience et la persévérance sont les vertus les plus importantes, le tout jumelé à une solide habileté avec les jeux de plateformes.

Un module d’extension qui fera vibrer la fibre nostalgique des amateurs de la franchise

Le module d’extension Return to Castlevania, comme son nom l’indique, vous permet de retourner dans la sinistre contrée de Transylvanie et le château du terrible Dracula. Une fois le module installé, vous ferez rapidement la rencontre avec Richter Belmont, le héros du jeu Rondo of Blood, qui vous informe que le château du vampire est réapparu et qu’il sera à vous de l’envahir et d’éliminer la terrible menace qui y habite. Un nouveau niveau sera disponible, les faubourgs du château. À peine arrivé, vous serez bombardé de références à la franchise Castlevania, avec en premier le nom du niveau qui est affiché exactement comme dans le jeu Rondo of Blood. La musique est un medley des meilleurs morceaux comme Bloody Tears et The Tragic Prince, et les ennemis sont tous pris dans le vaste bestiaire de la franchise. Au lieu des classiques zombis et soldats du jeu de base, on a droit à des hommes poissons, des loups-garous et des squelettes.

Faites la rencontre de Alucard qui sera un allié précieux dans votre nouvelle aventure.
Le célèbre Alucard sera un de vos alliés dans votre conquête du célèbre château de Dracula.

L’extension ajoute également de nouvelles armes à découvrir, toutes provenant de la source d’origine. Votre personnage pourra éliminer ses ennemis avec la faucille de la Mort, lancer des fioles d’eau bénite et même manier une version du célèbre fouet de la famille Belmont. Vous y ferez la rencontre d’autres personnages célèbres comme Alucard, héros du jeu Symphony of the Night, et Shanoa, du jeu Order of Ecclesia sur la Nintendo DS, ainsi que le nouveau marchand qui offre des améliorations en échange d’âmes. Comme c’était le cas pour le jeu de base, l’atmosphère demeure légère (malgré la quantité de sang et de viscères). Par exemple, lorsque vous rencontrez Alucard, vous le réveillez en tambourinant son cercueil comme s’il était une porte. Sa réaction en vous voyant est qu’il n’est vraiment pas certain de vos aptitudes, mais qu’il n’a pas le choix que de vous charger de la mission de vaincre son célèbre papa.

La célèbre fontaine de sang fait une apparition dans l'extension, avec un commentaire comique du héros
L’extension contient quelques éléments qui se moquent gentiment de certains aspects de la franchise originale.

En plus de la poignée de héros de la série de base, l’extension inclut aussi deux des plus célèbres ennemis de la franchise, la Grande Faucheuse et Dracula lui-même. Comme c’est le cas dans les jeux précédents, vous devrez passer à travers la Mort elle-même avant de pouvoir vous mesurer au maître du château lui-même. Également, la difficulté est au rendez-vous et vous devrez faire preuve de stratégie et de prudence, observer les répétitions dans ses attaques et trouver les ouvertures pour frapper. Les amateurs de la première heure seront ravis de retrouver le niveau de difficulté, mais les néophytes risquent de ressentir beaucoup de frustration.

Un plaisir qui ira de concert avec la familiarité grâce à la source d’origine

Ceux qui ont joué à Rondo of Blood seront en terrain connu immédiatement avec un logo identique dès l'entrée dans un niveau
Même l’introduction d’un niveau est pigée tout droit de la franchise, avec un logo identique à celui dans le jeu Rando of Blood.

Le niveau de plaisir que les joueurs ressentiront avec l’extension Return to Castlevania va être surtout lié avec leur affinité vis-à-vis la franchise plutôt que par le contenu du module lui-même. Étant un amateur depuis le tout premier jeu sorti sur la NES en 1987, j’ai eu une expérience absolument fantastique à retrouver les éléments qui en ont fait un succès, mais avec des mécaniques plus modernes, comme être en mesure de contrôler ses sauts. La musique et l’esthétisme semblent tous venir d’un des titres sortis au milieu des années 90, comme Symphony of the Night et Rondo of Blood, une période que plusieurs considèrent comme étant l’âge d’or de Castlevania. Cependant, ceux qui n’auraient pas expérimenté les jeux de la franchise auront une expérience très différente. S’ils ont déjà aimé le jeu de base, l’extension leur apportera plus de ce qu’ils appréciaient déjà, mais s’ils ne l’ont pas aimé, ils ne trouveront aucun élément qui les convaincront d’y retourner. La jouabilité à la base n’a presque pas changé et à part la nouvelle apparence, les niveaux supplémentaires sont à peine différents de ceux joués précédemment. Il est évident que le but premier des développeurs était de toucher la fibre nostalgique des amateurs de la première heure et leur but a définitivement été atteint !

J’aime

  • L’esthétisme des nouveaux niveaux ;
  • La trame sonore exceptionnelle ;
  • Le sentiment de nostalgie pour les vétérans.

J’aime moins

  • Le peu de nouveauté au niveau de la jouabilité ;
  • L’absence de contenu pour ceux qui ne connaissent pas beaucoup la franchise d’origine.

La copie de Dead Cells Return to Castlevania a été fournie par Motion Twin.

Dead Cells Return to Castlevania

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Superbe, mais pour ceux qui sont familiers avec la franchise

Les amateurs de la franchise seront ravis par ce nouveau module d'extension, mais le peu de nouveauté à la jouabilité ne convaincra pas ceux qui ne seraient pas adepte de la source originale.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Dead by Daylight : Alien

Dead by Daylight : Alien – Avez-vous commandé un Xénomorphe ?

Enfin ! Je ne pense pas exagérer en disant que la majorité des amateurs de Dead …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.