[Critique] Kirby Mass Attack

Un peu avant Noël, j’ai demandé à Bruno Georget de M.Net à Musique Plus de me conseiller un bon jeu de Nintendo DS pour que je puisse y jouer durant mes vacances. Bruno m’a vivement conseillé Kirby Mass Attack. Je l’ai donc acheté et durant mon voyage au Vietnam en janvier dernier, je me suis lancé dans l’aventure de la petite boule rose.

Développeur : HAL Labotary

Éditeur : Nintendo

Support : Depuis le 19 septembre 2011 sur la Nintendo DS.

Type : Plates-formes.

Nombre de joueur : 1

Multijoueur : Non

Langue : Anglais et français

Sous-titre : Anglais et français

En bref :

Durant une sieste sur une île que Kirby est venu explorer,  Necrodeus le chef du clan des Skull apparait dans le ciel. Ce dernier veut faire régner les ténèbres et pour y arriver, il lançe un sort à Kirby qui le divise en dix petits Kirby. Affaiblis par cette division, neuf des Kirby disparurent. Le dernier fut sauvé par la force de son coeur (une étoile). Kirby part à la poursuite de Necrodeus afin d’éviter que l’île soit envahie par ténèbres. Mais pour ce faire, il devra retrouver les neufs Kirby disparus…

Scénario :

Il faut s’y attendre. La majorité des histoires de Nintendo ne sont jamais bien élaborées… Surtout celles concernant les jeux de Kirby. Encore moins lorsque l’on parle de jeux pour DS ! Malgré tout, ce jeu est relativement simple alors il ne faut pas être trop sévère pour ce point.

Graphisme :

Qui dit Kirby dit graphisme enfantin et coloré. Les niveaux sont bien réalisés, mais les couleurs sont limités et parfois trop vives… Je crois fortement que la DS a plus de mordant que cela et que les éditeurs ne se forcent tout simplement pas avec les jeux de DS. C’est malheureusement le cas de ce titre, une des licences de Nintendo tout de même… Les niveaux sont tout de même variés dû aux grand nombre de ceux-ci, mais les ennemis sont répétitifs et lassants…

Durée de vie :

Les niveaux du jeu regorgent de médailles à trouver qui débloqueront des mini-jeux. Si vous voulez réellement tout débloquer les mini-jeux, il vous faudra énormément de temps. La carte du monde contient 4 mondes avec environ une dizaine de niveaux chacun. Certains niveaux sont plus longs et plus difficiles à terminer. Certains niveaux demandent plus d’un Kirby pour les commencer. Il faut donc en amasser suffisamment dans les autres niveaux et y retourner.

 

Jouabilité :

Le stylet de la DS est mis à l’honneur et les boutons sont inutilisables.  Ayant jouer au jeu sur une DSi XL, l’écran donne plus de place pour interagir. Malgré tout, la réaction est parfois lente et imprécise. L’étoile provenant du coeur de Kirby sert à diriger ce dernier. Lorsqu’un Kirby est touché, il devient bleu et ensuite, il s’envole au ciel. On doit faire en sorte qu’un Kirby saute afin de le ramener sur terre avant qu’il s’envole pour de bon.

Malheureusement, on ne peut contrôler le Kirby que l’on veut et il faut donc s’attendre à ce que parfois, c’est l’un des Kirby bleu qui se lancera à l’attaque et parfois, il en mourra…

J’ai eu bien de la misère à savoir parfois comment battre certains ennemis. Kirby n’aspire point. Il mange à petit feu quelques faibles ennemis avec ses 9 autres comparses. Lorsqu’il ne peut pas, il faut trouver comment se débarrasser de l’ennemi et lorsque l’on trouve comment, il nous reste qu’un Kirby. Et bien sûr, il est bleu. Loi de Murphy…

Son :

De style « bonbon » et rythmé, la musique et le bruitage n’offrent rien d’extraordinaire à l’expérience. Il est tout de même plus agréable de jouer avec des écouteurs. Le son fera moins  »boîte de conserve »…

Verdict : 6/10

On aime ou on aime pas. Malgré la bonne intention de Bruno Georget de bien m’orienter sur l’achat d’un bon jeu de DS, c’est échoué. Après m’avoir rendu au 4ième monde, donc presque à la fin, j’ai finalement abandonné le jeu et l’a laissé au fond de mon sac durant tout mon voyage. Et c’est bien parce que je me suis forcé et qu’avec 2  »rides » de train de plus de 19 heures, j’avais pas vraiment d’autre chose à faire…Je dois personnellement dire qu’ils sont rares les bons jeux de DS, mais je n’ai point envie d’en faire un débat.

Kirby Mass Attack est principalement un jeu que j’ai trouvé redondant avec ces ennemis qui se répètent ainsi que la longueur exhaustive des niveaux. Quoi que tout de même bien réalisé, le jeu peut plaire aux enfants d’environ 5 à 10 ans…

À acheter ? C’est un pensez-y bien ! Tant qu’à moi, je l’ai vendu afin de m’acheter la Playstation Vita…Là tu parles ! ! !

 

À propos de Jean-François Bourré

Jean-François est un geek qui aime les bandes dessinées, les figurines, les gadgets électroniques et surtout les jeux vidéos. Vous pouvez le rejoindre par courriel jeanfrancois@geekbecois.com et sur Twitter @djeef83.

Aussi à voir...

[Critique] Pokémon Version Noire et Blanche 2

Il y a plus de 16 ans, en 1996, la deuxième franchise ayant le plus …

Qu'en penses-tu ?