Amateurs de costume ? Venez à Costume-Con 38 à Montréal !

Source : https://www.facebook.com/CC38MTL/

Du 13 au 16 mars prochain et pour une première fois au Québec, le festival 100 % dédié à tout ce qui touche aux costumes, Costume-Con, tiendra sa 38e édition à l’Hôtel Bonaventure de Montréal. Costume-Con s’adresse à ceux et celles qui aiment faire des costumes et partager leurs connaissances sur les différentes techniques accumulées au fil des années. C’est un festival plus à petite échelle (650 préinscriptions à Montréal) avec une atmosphère plus détendue et sociale où il est possible d’avoir des conversations intéressantes dans les corridors ! Je me suis entretenu avec Emmanuel Hénault, président de Costume-con 38 pour en savoir davantage sur le festival.

Avec un nom comme Costume-Con 38 (CC38), est-ce que cela veut dire que Montréal est la 38e édition ?

Emmanuel : Effectivement ! La première édition a eu lien en 1983 à San Diego aux États-Unis. Costume-Con est un festival qui change de ville tous les ans. Par exemple, Costume-Con 37 était à Danvers au Massachusetts et la 39e édition sera à San Jose en Californie. La sélection des villes hôtesses se fait un peu comme les Olympiques. On choisit 3-4 ans à l’avance. Par exemple, j’ai soumis la candidature de Montréal à CC35. Cette année, nous allons voter pour la ville hôtesse de CC41. (Primeur : la ville de Québec a soumis sa candidature.)

Peux-tu me parler du thème de CC38 : Autre temps, autre monde ?

E : Nous avons beaucoup de festivals au Québec qui portent sur plein de genres, notamment les bandes dessinées et les mangas. Il y a aussi un grand engouement pour le médiéval grâce aux grandeurs natures. Je voulais que le thème rassemble ces différents mondes pour donner l’impression que peu importe quel monde te plaît, tu auras du plaisir à Costume-Con. Les thèmes sont propres à chaque édition. Costume-Con 37 au Massachusetts était proche de Salem, alors le thème était les sorcières et les mages. Il y a eu les monstres et les légendes ou la beauté de la nature.

Peux-tu me parler des activités du festival ?

E : C’est surtout les panels et les ateliers. Costume-Con est un rassemblement de gens passionnés par le costume, autant par la confection que la restauration. Les panels sont créés par les amateurs pour les amateurs. Il aura notamment un atelier sur la broderie avec fil de fer présenté par Natalie Dupuis. Le jeudi soir avant le début du festival, on offre des billets pour visiter le Grand Costumier. Les participants auront la chance d’avoir plus de temps pour visiter et regarder les costumes.

Il y a aussi cinq compétitions de costumes ! Le vendredi soir, il aura le concours des patrons imposés (Single Pattern contest) où les participants doivent choisir parmi la petite sélection de modèles commerciaux à réaliser et à donner une touche de créativité personnelle au produit fini. L’utilisation de matériaux non conventionnels est encouragée, cependant il faut tout de même suivre le patron ou bien documenter les modifications.

Single Pattern Contest Costume-Con 38
Les patrons imposés de CC38.

Il y a la mascarade Science-fiction et Fantasy. Ce genre de concours est pratiquement la même chose que l’on retrouve dans les festivals de bandes dessinées ou de culture japonaise. Les mêmes règles sont présentes et le jugement se fait de la même façon. Un autre concours intéressant est le Portefolio et Défilé de mode futuriste. Le principe est simple, on a demandé des designs de costumes de la part de nos participants. On a eu 300 soumissions, mais on a retenu qu’une centaine. Par la suite, on diffuse les designs retenus aux participants et les costumiers doivent reproduire le design sur scène. Il y a une limite de trois participants par design. Il arrive que le designer choisi son dessin et le porte sur scène !

Il y a aussi la mascarade historique. Cette mascarade demande un peu plus de travail, car la démarche est bien importante pour reproduire un vêtement historique ou culturel. Une attention spéciale est donnée aux détails telle l’utilisation de techniques spécifiques à une certaine époque ainsi que l’attention aux détails.

La mascarade historique a quatre catégories (plus de renseignements sur le site web) :

  • un autre temps, un autre monde (le thème de CC38)
  • Habit historique
  • Interprétation historique
  • Vêtement ethnique ou traditionnel

Pour terminer, il y a le concours de costume pour poupée. Les participants peuvent confectionner leur poupée ou l’acheter en magasin, mais son costume doit être fait à la main et doit respecter le thème.

Historique Costume-Con 38
Exemples de costumes historiques. Source : page Facebook de CC38

Où peut-on acheter des billets ?

E : La meilleure place est sur le site web de l’événement. Il est à noter que la préinscription se termine le 2 mars 2020 ! Nous avons des prix pour les étudiants et un spécial 4@3 (acheter 4 entrées pour le prix de trois). D’ailleurs, il reste encore des chambres aux prix préférentiels à l’Hôtel Bonaventure. Il suffit de réserver via notre site ou appeler à l’hôtel en mentionnant que c’est pour Costume-Con 38 avec le code SCOSTI. Il sera possible d’acheter des billets à la porte sauf pour le lundi, car c’est une demi-journée.

Costume-Con 38 se tiendra du 13 au 16 mars 2020

Site Web | Facebook | Twitter | Instagram

À propos de Catherine Ruscigno

La passion pour la culture geek a commencé très tôt pour moi. Je regardais Medabots, Digimon, Sailor Moon, Pokemon et les Power Rangers tandis que mes amies regardaient Ramdam et autres. Lorsque je ne suis pas trop occupée à gérer des banques d'images, je fais de l'aïkido et du cosplay.

Aussi à voir...

Calimacil, une compagnie québécoise, vous invite à prendre les armes (sans danger !)

Parmi les amateurs de jeux de rôle en grandeur nature (GN), une compagnie s’élève par …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.