Corpse Party - Blood Covered

Corpse Party – Blood Covered : Tome 02

J’avais à peine terminé le premier tome de la série que j’enchainais déjà avec Corpse Party – Blood Covered : Tome 02 ! C’est dire à quel point j’avais hâte de plonger totalement dans ce manga horrifique ! Et comme je connaissais déjà certains événements qui allaient se produire dans ce volume, j’avais très hâte de redécouvrir ces scènes dans le format manga de l’œuvre. Sans plus tarder, voici mon verdict concernant ce second tome !

  • Titre original : コープスパーティー BloodCovered
  • Dessin : Shinomiya Toshimi
  • Scénario : Kedouin Makoto
  • Éditeur VF : Mana Books
  • Année : 2023
  • Type : Shonen
  • Genre : Drame, Horreur, Surnaturel
  • Nombre de tomes : 2 (en cours)
  • Critique : Tome 01 | Tome 03 | Tome 04 | Tome 05
Corpse Party - Blood Covered Tome 02

Synopsis

Naomi et Seiko ont réussi à trouver l’infirmerie, un lieu qui semble bien moins dangereux que les couloirs. Mais sont-elles réellement hors de danger ?

Mon avis

Toujours aussi horrifique

J’ai dévoré Corpse Party – Covered Blood : Tome 02 aussi rapidement que le précédent ! Ayant visionné l’anime, quelques années plus tôt, je savais quelle scène allait pointer le bout de son nez. Une scène plutôt marquante. Sans divulgâcher l’identité des personnages ciblés par la malédiction de l’académie Kirasagi, disons simplement que certains protagonistes passeront un mauvais quart d’heure ! Enfin, dans ce deuxième volume, nous pourrons voir comment se passe le séjour des camarades de Seiko et Naomi.

La suite

Bref, dans Corpse Party – Covered Blood : Tome 02, nous suivons toujours Seiko et Naomi. Malheureusement, elles se retrouveront rapidement séparées l’une de l’autre. Sont-elles toujours dans la même dimension ? Terrorisée et honteuse du comportement qu’elle a eu envers son amie, Naomi partira donc à sa recherche.

D’un autre côté, nous découvrons ce qu’il est advenu de Yoshiki, d’Ayumi et du professeur de la classe : Yui. Ce nouveau groupe semble un peu plus mal en point que le précédent. Ayumi est en pleine crise d’angoisse alors que Yushiki tente de la rassurer tant bien que mal. À ce moment, notre trio entend un hurlement, au loin. Cela semble être Naomi. Yui décide donc d’aller investiguer dans le but de possiblement réunir le groupe désormais entièrement séparé. Toutefois, n’est-ce pas une mauvaise idée de se séparer ainsi ? C’est ce que nous découvrons dans les prochains volumes. Pour ma part, je ne peux m’empêcher de trouver cette stratégie ridicule. Ils auraient dû rester groupés !

« Je n’aurais jamais pu imaginer qu’elle souffrirait à ce point…  »

En conclusion

Corpse Party – Blood Covered : Tome 02 possède les mêmes défauts que son précédent volume. Les scènes où le personnage de Seiko apparaît m’ont, encore une fois, fait lever les yeux au ciel. Ces passages humoristiques basés sur des blagues érotiques ne sont, selon moi, vraiment pas nécessaires afin d’apprécier l’intrigue qui est déjà bien captivante. En dehors de cela, l’ambiance est toujours aussi horrifique. Plusieurs scènes macabres figurent dans ce volume. Toutefois, les mignonneries apportées par l’humour entourant le personnage de Seiko, mais aussi, les personnages qui sont dessinés de façon adorable apaisent un peu la tension que nous pourrions ressentir durant notre lecture.

J’étais ravie d’enfin voir les autres personnages issus du groupe originel. Enfin, nous en apprenons davantage concernant l’académie Kisaragi. Au final, Corpse Party – Blood Covered : Tome 02 est un super volume ! J’ai très hâte de poursuivre ma lecture avec le troisième tome.

J’aime

  • Une scène précise qui donne froid dans le dos
  • Le fait de voir enfin ce qu’il advient des autres personnages

J’aime moins

  • Le personnage de Seiko
  • Les scènes « érotiques » concernant Seiko

La copie du manga Corpse Party – Blood Covered : Tome 02 a été offerte par Interforum Canada.

Corpse Party - Blood Covered : Tome 02

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Sanglant

Le massacre se poursuit dans ce second volume qui ne s'essouffle pas ! On voit un peu moins Seiko pour mon plus grand bonheur et les événements s'enchaînent. Nous en apprenons davantage sur l'académie Kisaragi et sur certains personnages. Bref, ce fut une très bonne lecture !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Fends le vent

Découverte manga : Fends le vent !

Les éditions Akata possèdent ce petit talent de trouver les mangas abordant des thématiques un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.