Command & Conquer Remastered Collection – Le grand retour du Commandant

Le jeu de stratégie en temps réel a connu un immense succès au milieu des années 90 avec en premier la sortie du classique Dune II, mais surtout avec celles des deux piliers du genre : Warcraft chez Blizzard et Command & Conquer chez Westwood Studios. Ce dernier était en quelque sorte une version améliorée de Dune II, mais avec un style et une franchise originaux. Le jeu a su plaire à une légion d’amateurs qui ont passé des heures à compléter les deux campagnes en solo, mais encore plus en mode multijoueur qui demandait dans le temps qu’un simple modem et une ligne téléphonique. Deux ans après la sortie du jeu, le prochain titre de la franchise, Red Alert, a emprunté le même style de jeu, mais dans un univers où l’histoire a pris un tournant différent. En plus d’offrir deux nouvelles campagnes complètement originales, Red Alert incluait un mode de jeu aléatoire où il générait une carte, des unités et des objectifs qui rendaient chaque partie unique. Pour souligner le 25e anniversaire de la franchise, EA a mis sur le marché une collection qui regroupe les deux jeux avec des graphiques en haute résolution. Voilà une belle occasion de découvrir ou redécouvrir deux grands classiques !

  • Command & Conquer Remastered Collection
  • Studio de développement : Westwood Studios (jeu original), EA Redwood Studios
  • Éditeur : EA
  • Plateforme disponible : PC
  • Classement ESRB : T
  • Prix : 26,99$
  • Site officiel du jeu

Le premier jeu de la collection, Command & Conquer (parfois appelé Tiberian Dawn), est le premier de la franchise et introduit les deux antagonistes du jeu, le Global Defense Initiative (GDI) et la Confrérie de Nod. Le premier est en quelque sorte le bras militaire des Nations-Unies, alors que le second est un groupe de terroristes (ou libérateurs si on se fie à eux). Dans un futur prochain, une nouvelle forme d’énergie, le Tibérium, a été découvert et les deux factions luttent pour en prendre le contrôle. Le joueur choisit son camp et devra compléter une série de missions pour compléter la campagne. Dans la plupart des cas, il aura à gérer une base, amasser du Tibérium, construire des bâtiments et former des troupes pour enfin mener une attaque sur une base ennemie. Certaines missions vous placent au contrôle d’un petit nombre d’unités limitées, sans le support d’une base, pour accomplir un objectif comme assassiner un haut gradé ennemi ou libérer des troupes alliées.

Des photos de la production originale font partie des nombreux bonis incluent dans la collection
La collection inclut de nombreux bonis à déverrouiller, comme des photos de la production originale

Command & Conquer Red Alert offre un scénario basé sur une histoire alternative. Peu de temps après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le scientifique Albert Einstein a trouvé la clé pour voyager dans le temps. Il décide de se servir de sa nouvelle invention pour éliminer Adolf Hitler avant que ce dernier ne prenne le pouvoir, évitant ainsi le sanglant conflit que le monde vient de vivre. Cependant, au lieu d’offrir un monde de paix, cette action au contraire place l’Europe à la merci d’une invasion de l’Union Soviétique de Joseph Staline. Le joueur choisit de prendre le commandement des forces alliées, qui sont ironiquement sous le leadership de l’Allemagne, ou celui des troupes soviétiques afin de libérer ou soumettre l’Europe.

Une jouabilité classique jumelée à des graphiques en haute résolution

La façon de jouer n’a pas vraiment changé depuis la sortie originale des deux titres. Le joueur sélectionne ses unités à l’aide de la souris et clique sur un endroit de la carte pour les déplacer ou sur une unité (ou un bâtiment) ennemie pour l’attaquer. Si la mission inclut la gestion d’une base, l’interface à droite de l’écran permet de sélectionner un bâtiment à construire ou une unité à former. Chaque construction requiert un montant d’argent et pour accumuler du capital, le joueur doit récolter du Tibérium et le raffiner. Cela demande la construction d’une raffinerie et de centrales électriques pour la faire fonctionner. Aussi, la base étant vulnérable, il est important de bien répartir ses troupes entre celles qui vont aller à l’offensive et celles qui resteront à l’arrière. Plusieurs missions demandent que toutes les unités ennemies soient éliminées pour obtenir la victoire, ce qui peut demander parfois de parcourir toute la carte pour trouver où se cachent des troupes éparpillées.

Les vétérans peuvent jouer avec le mode d'affichage classique, ou opter pour celui en résolution 4K
Le jeu inclut une fonction intéressante où l’on peut basculer du mode d’affichage classique à celui en 4K simplement en appuyant sur la barre d’espacement

Comme le nom l’indique, cette collection est mise à niveau pour les ordinateurs contemporains. L’installation des jeux démontrent brillamment ces améliorations en débutant avec la même résolution que les jeux originaux et en s’améliorant petit à petit pour atteindre le 4K. On y voit même les paramètres classiques de nos vieilles cartes de son, rendus complètement obsolètes par les nouvelles technologies. Le résultat final est impressionnant et très agréable au niveau visuel. Les développeurs de cette nouvelle édition ont ajouté la fonction brillante de passer à volonté du mode visuel classique à celui rehaussé, simplement en appuyant sur la barre d’espacement. L’audio a également bénéficié d’améliorations importantes, avec un mode stéréo qui en met pleins les oreilles. La fameuse pièce thème de Red Alert, Hell March, n’a jamais aussi bien sonné ! Par contre, les interventions vocales des unités sont limitées et très répétitives. On peut les mettre en sourdine, heureusement. Les cinématiques sont aussi en haute résolution, mais le changement n’améliore pas énormément leur qualité.

En plus d’inclure les campagnes complètes en solo des deux jeux, Command & Conquer Remastered Collection supporte le multijoueur en ligne sur les plateformes Steam et Origin. Deux joueurs peuvent s’affronter directement et facilement pour deux heures de plaisir. EA n’a pas confirmé si les autres titres de la franchise, comme Tiberian Sun et Red Alert 2 vont bénéficier du même traitement, mais on peut espérer.

Les cinématiques du jeu sont améliorées, sans toutefois être révolutionnaires
Les cinématiques ont aussi reçu le traitement 4K, mais l’amélioration montre la faiblesse de la technologie de l’époque pour les séquences vidéo

Command & Conquer Remastered Collection est une belle façon de reconnecter avec deux des plus grands classiques du domaine des jeux de stratégie en temps réel. Elle retient ce qui en a fait des succès à l’époque, tout en leur ajoutant juste ce qu’il faut de modernité.

La copie du jeu utilisée pour cette critique nous a été offerte par l’éditeur.

Command & Conquer Remastered Collection

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Toujours aussi captivant

Command & Conquer Remastered Collection prend deux grands classiques des jeux de stratégie et les remet au goût du jour sans gâcher la sauce.

User Rating : Be the first one !

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

The Last of Us Part II : brutal, bouleversant, excellent

**Alertes aux divulgâcheurs  : Les divulgâcheurs pour le jeu seront tenus au minimum. Aucun élément de …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.