Concours

[ciné] Le retour de l’enfant possédée : The Possession

The Possession sort ce vendredi dans le cadre du festival Fantasia.

Réalisé par Ole Bornedal et produit par Sam Raimi (Evil Dead,A Simple Plan, Spiderman 3), le film, basé sur une histoire vraie, s’inspire d’un article du Los Angeles Times écrit par la journaliste Leslie Gornstein qui, à la suite d’une vente aux enchères, s’est intéressée aux « boîtes à dibbouk » (boites qui contiennent un démon).

Une petite fille repère une bien jolie boite dans une vente de garage, elle l’ouvre et bam : la gamine est possédée par le démon. Et les parents mettent une éternité avant de se rendre compte que les yeux révulsés et noirs tout autour, c’est peut être pas normal chez une fille de 10 ans (il doivent être les seuls au monde à n’avoir jamais vu The Exorcist).

Une grande importance est donnée aux relations entre les personnages dans une situation de divorce. Les relations sont mises en avant dans une espèce de Mrs. Doubtfire contre le démon. L’actrice qui joue le rôle de la possédée renforce ce réalisme par son jeu naturel et maîtrisé.

J’ai noté de nombreuses incohérences et des scènes improbables qui, à plusieurs reprises, mènent le public à l’hilarité plutôt qu’à la peur. Était-ce prévu ainsi ? !

The Possession n’est certes pas le meilleur film du genre mais reste un sympathique drame familial.


The Possession en salles le 31 août 2012

À propos de Alexandra

Alex est une geekette ciné-vore et téléphage. Retour vers le Futur, Lost et Les Goonies sont quelques une de ses références geekesques. Plutôt du genre touche à tout, après des études en cinéma et en tourisme elle travaille dans le milieu de la recherche.

Aussi à voir...

betrayal legacy

Betrayal at House on the Hill : la version Legacy annoncée

Amateurs de films d’horreur de série B, cette nouvelle est pour vous. Betrayal at House …

Qu'en pensez-vous ?