Castlevania sera de retour sur PS4, juste à temps pour l’Halloween !

Les amateurs de Castlevania (dont moi) attendent tous avec impatience le 26 octobre prochain afin de pouvoir enfin visionner la deuxième saison de la série d’animation basée sur la franchise de jeux vidéo (notre article). L’éditeur japonais Konami, celui derrière la série de jeux, a récemment donné une deuxième raison d’être enthousiaste, car le même jour sortira Castlevania Requiem.

Offert exclusivement sur la console PS4, Requiem réunit deux des meilleurs titres de la franchise, Rondo of Blood et Symphony of the Night. En plus de promettre une émulation presque parfaite, Konami a aussi annoncé que les jeux allaient recevoir une mise à niveau pour les écrans modernes, avec des résolutions de 1080p et 4K, une sélection de trophées à déverrouiller et l’option de jouer avec des bordures inspirées de la franchise ou non.

Rondo of Blood est demeuré exclusif au Japon jusqu'en 2007, où il a finalement vu le jour sur la PSP
Rondo of Blood, lancé à l’origine en 1993, est considéré pour le meilleur des Castlevania « classiques » grâce à sa superbe trame sonore, sa jouabilité et ses niveaux variés.

Rondo of Blood : un titre légendaire pour la franchise

Rondo of Blood a longtemps été considéré comme le Saint Graal de la franchise, pas seulement pour sa qualité, mais aussi parce qu’il n’était disponible qu’au Japon. C’est sur la console PC Engine, que l’on a connue en Amérique du Nord sous le nom de la Turbographx 16, que le jeu a fait son apparition en 1993. Mettant en vedette le chasseur de vampires Richter Belmont, dernier descendant d’une illustre lignée de guerriers, le jeu offre une dizaine de niveaux à accomplir, chacun rempli de créatures de la nuit à combattre. Aussi, le joueur a pour mission de délivrer quatre jeunes filles kidnappées par le sinistre Dracula. Ces dernières sont bien cachées, souvent dans des niveaux alternatifs. Accomplir cette mission influencera la séquence finale du jeu, un ennemi de fin de niveau et la possibilité de jouer avec un autre personnage. La jeune Maria utilise une panoplie d’animaux pour combattre ces ennemis et est souvent considérée comme supérieure à Richter.

Le jeu a reçu de nombreux éloges au moment de sa sortie. Utilisant pour la première fois un support optique, Rondo of Blood bénéficiait de plus d’espace de mémoire, permettant l’inclusion de séquences vidéo de style anime, de la musique de qualité CD et des voix pour les personnages. Pour ceux qui vivaient à l’extérieur du Japon, une version pour la SNES a été produite sous le titre Castlevania Dracula X en 1995. Cependant, cette version était nettement inférieure à celle sur la PC Engine, avec moins de niveaux et le retrait de la possibilité d’incarner Maria. Il aura fallu attendre 2007 pour que l’original parvienne jusqu’à nous dans une version pour la PSP.

Symphony of the Night est souvent considéré comme étant le meilleur titre de la franchise, par sa jouabilité et la quantité de contenu
Symphony of the Night a représenté une révolution au niveau de la franchise en adoptant une structure non linéaire et des éléments de jeux de rôle.

Symphony of the Night : le jeu qui a révolutionné la franchise

Symphony of the Night, sorti à l’origine sur la console PlayStation originale en 1997, est souvent considéré comme étant le meilleur titre de la franchise. Les événements du jeu suivent directement ceux de Rondo of Blood. Cinq ans après avoir vaincu le Comte Dracula, Richter Belmont est mystérieusement porté disparu. Sa coéquipière Maria part à sa recherche et se retrouve à l’intérieur de Castlevania, le sinistre château du vampire. Au même moment, Alucard, le fils de Dracula qui avait fait équipe avec le clan Belmont dans Castlevania III : Dracula’s Curse, se réveille d’un sommeil de plus de 300 ans. Sentant que la balance entre les forces du Bien et du Mal est déséquilibrée, il se rendra lui aussi dans le château de son père pour en découvrir la raison.

Délaissant la formule des titres précédents, Symphony of the Night s’inspire d’un autre jeu à grand succès pour son style de jeu, Super Metroid. Le château est divisé en de multiples sections et il est possible de s’y aventurer à sa guise. Cependant, certains endroits deviennent accessibles seulement après que le joueur ait découvert un objet ou acquis une habileté. Le jeu inclut des éléments de jeux de rôles, comme des points d’expérience et de l’équipement. Le style de jeu utilisé a donné à Symphony of the Night le premier titre de style « Metroidvania« , un terme qui est encore utilisé aujourd’hui. La popularité du titre a été telle que le jeu a été lancé sur de multiples plateformes, comme la Xbox 360 et PSN. Un petit bémol pour la version incluse dans Requiem, Konami a confirmé qu’elle allait utiliser les voix de la version PSP (Dracula X Chronicles), plutôt que celles de la version originale. Cette dernière était passée au stade de légende par sa qualité douteuse et ses acteurs au talent médiocre.

Castlevania Requiem sera disponible le 26 octobre prochain exclusivement sur la console PS4. Konami a confirmé que la compilation ne sortira pas sur la Xbox One ni la Nintendo Switch.

Site officiel du jeu

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Marvel’s Spider-Man : The Heist DLC – La nuit tous les chats sont gris !

Le premier contenu téléchargeable du fabuleux Spider-Man est enfin arrivé ! Félicia Hardy alias Black Cat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *