Wave Break – Devenez le maître des vagues… si vous n’envoyez pas valser votre manette avant !

Une bonne façon d’identifier le jeu Wave Break est d’imaginer un jeu de cascades à la Tony Hawk, mais sur les flots. Au volant de votre hors-bord, vous aurez à effectuer des pirouettes dans les airs, maintenir un équilibre sur le nez du bateau alors qu’il glisse sur le rebord d’un escalier (vous avez bien lu) et compléter des objectifs pas toujours évidents. De plus, les personnages du jeu sont d’adorables animaux comme des oursons, des loutres ou des raton-laveurs, qui s’avèrent être membres d’une mafia locale (vous avez encore bien lu). Le tout se déroule dans un environnement tout droit sorti d’une série télé des années 80, avec des couleurs criardes et une trame sonore composée de tubes inspirés des grands succès de cette décennie. Cependant, derrière cette esthétique bon enfant se cache un jeu à la difficulté brutale qui risque d’en détourner plus d’un. Mais si vous êtes prêt à relever le défi, le jeu offre une solide dose de plaisir.

Le mode campagne mettra vos nerfs à rude épreuve avec une série d'objectifs à accomplir dans un laps de temps très court
Le mode Campagne du jeu vous demande d’accomplir une série d’objectifs au niveau de difficulté variable dans un très court laps de temps
  • Studio de développement : Funktronic Labs
  • Éditeur : Funktronic Labs
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch, Stadia et PC
  • Plateforme de test : PC
  • Classement ESRB : M
  • Prix : 33,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page Steam

Tel que mentionné plus haut, Wave Break s’inspire beaucoup du style de jeu de la franchise Tony Hawk’s Pro Skater, mais troque la planche à roulettes pour un bateau. Vous aurez à accomplir plusieurs cascades que l’on imagine difficilement réalisables sur ce type de moyen de transport, mais on se rend compte rapidement que le réalisme ne figure pas au menu. Il est possible d’effectuer des sauts périlleux, s’accrocher au rebord d’un quai et embarquer sur une rambarde ou une corde en tentant de maintenir son équilibre le plus longtemps possible. Effectuer ces actions fera monter votre score et possiblement les récompenses en argent à la fin de la manche. Le jeu est divisé entre différents modes. L’option Campagne vous donne une liste de tâches à accomplir pour compléter le niveau et passer au suivant. Ceux-ci varient de mettre la main sur une liste de lettres géantes qui composent un mot comme « COMBO » tout en évitant de toucher à l’eau une seule fois, effectuer une cascade précise dans un lieu de la carte prédéterminé et accomplir des tâches spéciales fournies par un personnage du jeu. Le tout doit être fait dans une durée de temps très limitée. Il est pratiquement impossible de réussir toutes les tâches en une seule tentative, il sera nécessaire de recommencer. Ce mode a généré pour ma part beaucoup de frustration par sa difficulté très élevée. Au moins, le jeu tient compte des objectifs réussis et ces derniers n’ont pas besoin d’être refaits. C’est dans ce mode que l’argent est le plus important car il vous permettra d’améliorer les aptitudes de votre personnage, ce qui vous donnera une chance de compléter les objectifs.

Lors d'une conversation, votre adorable ourson se transforme en membre de la mafia animale
Les conversations troquent l’apparence adorable des personnages dans le mode interactif pour une apparence beaucoup plus sinistre

Wave Break, une option pour les mordus de cascades et de difficulté élevée

Le second mode de jeu est l’option libre qui vous permet de choisir une des quatre arènes du jeu et y aller à fond sans contraintes. Il n’y a pas de limite de temps, ni d’objectifs particuliers à accomplir, ce qui vous permet de vous pratiquer avant d’affronter le mode campagne. Il est fortement recommandé de choisir cette option en premier non seulement pour la pratique mais aussi pour connaître les différents recoins des cartes du jeu, ce qui vous sera d’une aide précieuse pour accomplir les tâches du mode campagne. Enfin, le dernier mode est le multijoueur, où vous et sept autres cascadeurs se mesureront pour découvrir qui est le roi des vagues. Dans ce mode, tous les coups sont permis, ce qui inclut l’utilisation d’armes à feu. Éliminer un ennemi de la sorte générera souvent une cinématique où vous verrez votre adversaire être criblé de balles dans un ballet sanguinaire (ce qui justifie la cote M du jeu).

Troquer votre argent chèrement gagné contre une amélioration de vos aptitudes
Amasser de l’argent dans le jeu est crucial car il vous permettra d’améliorer les aptitudes de votre personnage et vous donner une chance d’accomplir ses objectifs difficiles

Les graphismes du jeu sont un de ses points forts, avec des environnements colorés, des effets de vagues convaincants et une fluidité à 60 images par seconde soutenues. Les images en 2D lors des conversations sont à souligner pour leur qualité, mais aussi pour leur aspect artistique. Il est rare de voir un ourson avec une attitude de gangster, mais les artistes ont réussi le pari de nous convaincre que c’est possible. Un bémol quant à la présentation est la caméra qui a souvent du mal à suivre l’action, surtout lorsque le joueur se retrouve dans une partie exigüe de la carte. Il devient alors ardu de se sortir de là car la caméra part dans tous les sens et se positionne souvent au dessus d’un élément du décor, cachant le personnage. La partie audio du jeu est excellente, avec une trame sonore riche en compositions originales qui nous plongent tout droit dans un univers romantique des années 80. L’aspect esthétique du jeu rappelle un peu celui de Grand Theft Auto : Vice City, un titre qui se déroulait à la même époque.

Le prix de ce haut-de-forme représente plusieurs améliorations de vos aptitudes, donc dépensez prudemment
Vous aurez aussi l’occasion de vous procurer des accessoires qui amélioreront votre apparence, mais il est préférable de conserver son argent pour rendre votre personnage plus performant

En conclusion, Wave Break est une belle petite trouvaille qui saura ravir les amateurs de jeux de cascades et ceux qui apprécient un défi et une difficulté élevés. Cependant, ces caractéristiques pourraient en rebuter plusieurs, surtout ceux qui n’aiment pas avoir à répéter les mêmes niveaux encore et encore ou qui se découragent rapidement.

La copie du jeu utilisée pour cette critique a été fournie par l’éditeur.

Wave Break

Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Coloré, amusant, mais très difficile

Wave Break est un jeu de cascades nautiques amusant et coloré, mais son niveau de difficulté risque d'en rebuter plus d'un.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

The Legend of Zelda Skyward Sword HD

The Legend of Zelda : Skyward Sword HD – À la conquête des cieux

Originellement sortie sur Wii en 2011, The Legend of Zelda : Skyward Sword HD, disponible sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.