Cinq trouvailles jeux de société

Villainous et quatre autres découvertes jeux de société

Dans l’objectif de vous partager un maximum de trouvailles et de nouveautés dans le domaine des jeux de société, voici le premier d’une nouvelle série d’articles. Dans ceux-ci, je vous ferai part de mes commentaires sur les nouveaux jeux que j’ai essayés dans les derniers mois. Un peu comme pour les articles sur Kickstarter, vous y retrouverez les informations de base du jeu, une description de celui-ci et pourquoi le jeu est intéressant selon moi.

Ce format encore plus rapide me permettra ainsi de vous partager à la fois les jeux que j’ai découvert via des achats en magasin ou en ligne, mais aussi reçus via les campagnes Kickstarter auxquelles j’ai participé. Le prix présenté dans la description sera basé sur une moyenne ce que je peux trouver lors d’une recherche dans les boutiques en lignes canadiennes. Il ne s’agit donc pas du prix de détail suggéré du manufacturier, qui est habituellement plus élevé. Notez aussi qu’un jeu peut figurer dans ces articles après une ou deux parties. Il s’agit donc d’une opinion rapide, qui peut bien sûr changer après plusieurs parties.

Sans plus tarder, voici donc les nouveautés que j’ai pu essayer dans les dernière semaines.

Villainous

Jeu de société Villainous

  • Nombre de joueurs : 2-6
  • Durée : 50 minutes
  • Auteur(s) : Prospero Hall (compagnie)
  • Éditeur : Wonder Forge
  • Disponibilité au Canada : disponible en septembre, en anglais seulement
  • Quantité de texte en anglais sur le matériel : importante
  • Prix estimé au Canada : 35 $

Dans Villainous, de deux à six joueurs incarnent un des vilains classiques des histoires de Disney. Les antagonistes inclus avec cette sortie initiale du jeu sont :

  • Jafar (Aladdin) ;
  • la Reine de Coeur (Alice au pays des merveilles) ;
  • le Prince Jean (Robin des bois) ;
  • le Capitaine Crochet (Peter Pan) ;
  • Maléfice (La Belle au bois dormant) ;
  • Ursula (La Petite Sirène).

Chacun des joueurs reçoit un plateau de jeu et un ensemble de cartes pour son personnage. Chaque personnage a un objectif bien précis à réussir pour remporter la partie et celui-ci est différent pour chacun. Les joueurs, à tour de rôle, déplacent leurs personnages sur leur plateau et y effectuent un certain nombre d’actions. Parmi celles-ci, on retrouve la possibilité de nuire à un autre joueur. Élément innovateur, cette attaque se fait via un ensemble de cartes propre au joueur attaqué. Si vous attaquez Jafar, par exemple, vous utiliserez ainsi Aladdin et Jasmine et d’autres personnages de l’histoire pour nuire au joueur. Cette mécanique offre ainsi une jouabilité très différente d’un personnage à l’autre et un respect unique du thème de chaque film.

Pourquoi ajouter ce jeu à votre collection ?

Tout d’abord, voici finalement un jeu utilisant la thématique de Disney qui s’adresse aux véritables amateurs de jeux de société. Les thème de Disney permettent entre autres des illustrations de haute qualité. De plus, le matériel fourni est vraiment d’une qualité irréprochable. La mécanique asymétrique du jeu est finalement excellente et permet d’avoir du plaisir à essayer différents personnages. Et il y a fort à parier que plusieurs nouveaux vilains arriveront via des extensions !

Page du jeu sur BoardGameGeek

 

The Big Score

Jeu de société The Big Score

  • Nombre de joueurs : 1-6
  • Durée : 30 à 60 minutes
  • Auteur(s) : Jason Mowery, A. J. Porfirio et Chase Williams
  • Éditeur : Van Ryder Games
  • Disponibilité au Canada : Kickstarter seulement
  • Quantité de texte en anglais sur le matériel : faible
  • Prix estimé au Canada : n/d

The Big Score est fraichement arrivé à la fin août pour ceux qui ont participé à la campagne Kickstarter. Dans la première phase du jeu, les participants tentent de recruter des hommes de main afin d’exécuter des petits vols à travers la ville. Via une mécanique de sélection de cartes, les joueurs vont ainsi assigner de façon secrète leurs équipiers à un ou plusieurs des six larcins en cours. Si les rôles nécessaires à la réussite du vol sont présents parmi toutes les cartes des joueurs participants, le vol est réussi et chacun reçoit le butin. Dans le cas contraire, les joueurs paient une pénalité pour remplacer l’équipement perdu.

Une fois dix-huit larcins commis, on passe à la deuxième phase du jeu : le vol de banque. Les joueurs doivent alors piger à tour de rôle un jeton dans la superbe boite en forme de banque fournie avec le jeu. The Big Score utilise à ce moment une mécanique d’intention cachée et de prise de risque pour voir qui continue de piger ou qui se sauve avant que la police n’arrête les voleurs. Ceux pris sur le fait perdront ainsi toutes leurs récoltes de la deuxième phase.

Pourquoi ajouter ce jeu à votre collection ?

The Big Score utilise à merveille plusieurs mécaniques de base afin de les combiner dans un jeu d’une quarantaine de minutes qui demeure enlevant du début à la fin. Plusieurs subtilités dans la façon de compter les points offrent aussi différentes stratégies possible au joueur. Tout cela sans compter le matériel d’une superbe qualité, grâce à la campagne Kickstarter et tous les objectifs supplémentaires atteints.

Page du jeu sur BoardGameGeek

Jurassic Park : Danger !

Jeu de société Jurassic Park: Danger

  • Nombre de joueurs : 2-5
  • Durée : 50 minutes
  • Auteur(s) : Forrest-Pruzan Creative (compagnie)
  • Éditeur : Ravensburger
  • Disponibilité au Canada : non disponible pour le moment
  • Quantité de texte en anglais sur le matériel : moyenne
  • Prix estimé au Canada : n/d

Dans Jurassic Park : Danger !, un des joueurs joue le rôle des dinosaures alors que les autres entrent dans la peau des personnages du film original. L’objectif des dinosaures est de manger un certain nombre de participants. À l’opposé, les humains doivent réussir un objectif personnel chacun, activer certaines parties du parc d’attraction et finalement s’enfuir en hélicoptère. Le jeu utilise une mécanique de sélection de cartes pour se déplacer et effectuer certaines actions dans le parc.

Même si l’objectif des dinosaures est d’éliminer les joueurs, il n’y a heureusement personne pour qui la partie se terminera trop rapidement. En effet, une fois mangés par les dinosaures, les joueurs peuvent choisir un nouveau personnage. Ils devront par contre réussir à nouveau une mission personnelle avant de pouvoir s’enfuir.

Pourquoi ajouter ce jeu à votre collection ?

Jurassic Park : Danger ! nous propose un véritable jeu de chasse entre le chat et les souris, ou plutôt les dinosaures et les humains. Cette sensation oppressante venant des dinosaures rend le jeu plus amusant. Et la quantité de personnages, avec pour chacun des actions spéciales différentes, amène aussi un bon lot de rejouabilité.

Page du jeu sur BoardGameGeek

Who Goes There ?

Jeu de société Who Goes There?

  • Nombre de joueurs : 3-4 (3-6 avec une extension)
  • Durée : 110 minutes
  • Auteur(s) : Anthony Coffey et Jesse Labbe
  • Éditeur : Certifiable Games
  • Disponibilité au Canada : en rupture de stock
  • Quantité de text en anglais sur le matériel : importante
  • Prix estimé au Canada : 65$

Inspiré du livre de 1938 de John W. Campbell, Who Goes There ? reprend les événements surtout connus via l’adaptation cinématographique intitulée The Thing de John Carpenter. Dans le jeu, de trois à six joueurs doivent collaborer afin de survivre à la difficile vie dans une station de l’Antarctique. Ils doivent ainsi braver le froid pour explorer l’extérieur de la station et récolter les éléments nécessaires à leur sauvetage en hélicoptère. Ils peuvent également utiliser les ressources de la base pour se construire des objets afin de leur rendre la vie plus facile. Il ne faut finalement pas oublier qu’ils doivent trouver des vivres pour se nourrir de façon régulière.

Ceux qui connaissent le livre ou le film comprendront rapidement qu’un autre élément important s’ajoute à cette dynamique : la chose. Cette créature extraterrestre s’attaque ainsi aux joueurs et risquent de s’emparer de leur corps en les infectant. À chaque fois que les joueurs sont à risque, ils doivent ainsi piger dans une pile de douze cartes d’infection. Alors que onze sont blanches, la douzième est tachée de sang et infectera ainsi le joueur qui la pige. À partir de ce moment, le joueur peut, de plusieurs façons, infecter d’autres humains. Ceux-ci changent ainsi secrètement de camp. Il faut par contre faire attention, les infectés doivent garder leur identité secrète au risque d’être tués par les autres joueurs.

Pourquoi ajouter ce jeu à votre collection ?

Who Goes There ? tire le meilleur des jeux coopératifs, mais en y intégrant une mécanique de rôle caché un peu à la Loups-Garous de Thiercelieux. Vous pouvez imaginer le défi de devenir infecté en début de partie et ainsi devoir garder votre rôle secret pendant près de deux heures. Une seule ombre au tableau importante à mentionner, certains joueurs peuvent être éliminés tôt dans le jeu, ce qui est plutôt désagréable…

Page du jeu sur BoardGameGeek

 

Très futé

Jeu de société Très Futé

  • Nombre de joueurs : 1-4
  • Durée : 30 minutes
  • Auteur(s) : Wolfgang Warsch
  • Éditeur : Schmidt Spiele
  • Disponibilité au Canada : en rupture de stock, de retour cet automne
  • Prix estimé au Canada : 15$

Dans Très futé, les joueurs lancent à tour de rôle six dés de couleurs différentes. Le joueur actif choisit un à un les trois qu’il veut utiliser et offre à chaque fois les dés de valeur inférieure aux autres joueurs. Les autres joueurs peuvent finalement choisir un des dés laissés « sur un plateau d’argent » (représenté par la boîte). Pour chaque dé choisi, il faut soit inscrire sa valeur sur la feuille de pointage ou cocher une des cases de celle-ci.

Chaque couleur des dés de Très futé offre une mécanique différente pour marquer des points. Certains doivent être inscrits de façon croissante alors que d’autres fonctionnent un peu comme une carte de bingo miniature. Les dés inscrits offriront de plus des bonus qui permettent d’enchaîner des combos et ainsi remplir plusieurs cases à la fois. Le joueur qui saura effectuer ces combinaisons de façon optimale aura une belle chance de l’emporter.

Pourquoi ajouter ce jeu à votre collection ?

Les jeux de type lancement de dés et écriture font présentement un grand retour sur la scène des jeux de société. Très futé est un superbe exemple du genre avec assez d’interaction entre les joueurs pour demeurer captivant tout au long de la partie. Le facteur chance est de plus assez limité pour ainsi offrir une véritable possibilité de victoire à tous les participants.

Page du jeu sur BoardGameGeek

 

Voilà ainsi les cinq nouveaux jeux qui ont retenu le plus mon attention lors des dernières semaines. J’ai déjà plusieurs titres en tête pour le prochain article incluant le tout nouveau Gizmos de chez CMON et l’arrivée de quelques Kickstarter dont Dinosaur Island et Tiny Epic Zombies.

À propos de Steve Tremblay

Passionné de jeux de société, de cinéma maison, de domotique et d'une foule de gadgets geek, j'espère pouvoir partager avec vous ces passions et les rendre contagieuses.

Aussi à voir...

Jeux de société et numérique : le mariage parfait ?

Tabletop Simulator, application iOS, application Android, Boardgame Arena, Tabletopia… ce ne sont que quelques exemples …

2 commentaires

  1. marie-josee Leblond

    Je suis bien content de t’avoir aidé dans tes tests de jeux , The big Score effectivement beaucoup de plaisir. Autant pour les jeunes que pour les grands ,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *