Top 5 des animes à regarder pour la Saint-Valentin

Ah, la Saint-Valentin ! Que l’on soit célibataire ou en amoureux, il s’agit d’une merveilleuse occasion pour découvrir des titres japonais dégoulinants de romance ! En ce mois de février, je vous propose donc un nouveau top 5. Cette fois, je tenterai de vous faire découvrir cinq animes romantiques qui, selon moi, valent le coup d’œil ! Que ce soit pour le couple principal ou pour l’histoire, je crois que ces cinq titres sauront vous charmer. Alors, prêts pour un déluge de sentiments ?

#5 – Akatsuki no Yona

  • Épisodes : 24+
  • Saison : Automne 2014
  • Origine : Manga
  • Genre : Action, Aventure, Comédie, Fantasy, Romance, Shojo
  • Studio d’animation : Studio Pierrot

Synopsis :

Yona, la jeune et insouciante princesse du royaume de Kôka, mène une vie de rêve choyée par le roi et protégée par son garde du corps et ami d’enfance, le puissant guerrier, Hak. Elle rêve de pouvoir unir sa vie à Soo-Won, son cousin dont elle est secrètement amoureuse. À l’approche de ses 16 ans, tous se préparent à fêter comme il se doit son anniversaire. Mais ce soir-là, une terrible tragédie survient et la vie de Yona va être bouleversée à jamais. Elle rencontrera de difficiles épreuves, des situations dangereuses et d’incroyables péripéties. Malgré cela, Yona vivra des moments aussi bien drôles que tristes. Elle sera aussi partagée dans ses sentiments amoureux.

Mon avis

Que dire sur cet anime ? L’histoire est vraiment bonne ! Pour une romance, le fait d’être au cœur d’une aventure tragique, ça donne un petit plus ! L’histoire débute avec Yona, une princesse qui ne connaît rien de la vie en dehors de son palais. Du jour au lendemain, elle doit fuir ! Elle devra littéralement réapprendre à vivre, mais aussi, elle apprendra à survivre aux côtés de son protecteur et meilleur ami. La romance n’est pas l’élément le plus présent dans cet anime, je l’avoue, mais c’est tout de même présent et très mignon ! Je crois que ce qui fait le charme d’Akatsuki no Yona, ce sont les personnages, mais aussi l’histoire, les musiques et les combats ! Alors si vous désirez regarder une romance possédant une bonne d’ose d’action, je vous conseille ce petit bijou !

#4 – Toradora !

  • Épisodes : 25+
  • Saison : Automne 2008
  • Origine : Light Novel
  • Genre : Comédie, Romance
  • Studio d’animation : J.C. Staff

Synopsis

Malgré sa douce personnalité, Ryuji Takasu fait peur à toutes les personnes qu’il rencontre à cause de son regard d’assassin, il a donc beaucoup de mal à s’intégrer et de se faire des amis. C’est alors qu’à la rentrée, il se retrouve dans la même classe que son meilleur ami, Yusaku Kitamura. Il est l’un des seuls à ne pas le juger par son physique. Mais, il se retrouve aussi avec la fille qu’il aime, Minori Kushieda, et la meilleure amie de celle-ci, Taïga Aisaka. Enfin, on apprend que Taïga est amoureuse de Yusaku. Donc cette dernière et Ryuji vont se serrer les coudes. C’est ainsi que vont naître des relations auxquelles on ne s’attendait pas.

Mon avis

Toradora est une véritable petite perle ! L’histoire débute avec le cliché des deux protagonistes amoureux du meilleur ami de l’autre. Ils décident donc de s’entraider afin de séduire ladite personne. Naturellement, c’est assez prévisible, mais nos deux personnages tomberont doucement amoureux l’un de l’autre. Leur histoire est mignonne et j’aime leur rivalité. De plus, Taïga est un personnage tellement attachant ! Honnêtement, ça vaut le coup d’œil. Et même votre copain qui dit ne pas aimer les romances devrait pouvoir apprécier cet anime avec son côté humoristique !

#3 – Kaichou wa Maid-Sama !

  • Épisodes : 26+
  • Saison : Printemps 2010
  • Origine : Manga
  • Genre : Comédie, Romance, Shojo
  • Studio d’animation : J.C. Staff

Synopsis

Misaki, la présidente des élèves du lycée Seika, est très stricte, elle est crainte mais en même temps admirée par tout le monde pour toutes les choses qu’elle a accomplies, elle mène son travail d’une main de fer et ne laisse rien passer. Il se trouve que si elle est sévère avec les garçons, c’est parce que sa situation familiale la tourmente en quelque sorte, et cela à cause de son père. C’est pour cette raison qu’elle travaille secrètement dans un café où elle doit porter un uniforme de soubrette. L’histoire débute lorsque l’un de ses camarades de classe découvre son secret…

Mon avis

Usui… Il incarne le prince charmant ou l’homme parfait ! Il m’a fait craquer lorsque j’ai visionné cet anime. Toujours là pour sauver sa dulcinée, mais aussi très taquin, on s’attache rapidement à ce bel homme. Il en est de même pour notre héroïne qui tente désespérément de le détester, mais l’amour est plus fort que tout, comme on dit ! Connaissant le secret de Misaki, c’est-à-dire, que celle-ci se déguise en soubrette lorsqu’elle travaille dans un café, Usui ne se laissera pas prier pour utiliser cette information à son avantage ! Pauvre Misaki ! Comment ne pas tomber sous le charme d’un prince tel que ce joli blondinet ? Bref, en dehors de la romance qui est vraiment bien, nous avons droit à une touche d’humour vraiment amusante. C’est une véritable détente de regarder ce titre.

#2 – Lovely Complex

  • Épisodes : 24
  • Saison : Printemps 2007
  • Origine : Manga
  • Genre : Comédie, Romance, Shojo
  • Studio d’animation : Toei Animation

Synopsis

Koizumi Risa (1m70) et Otani Atsushi (1m56) sont deux adolescents en quête d’amour. Étant donné qu’ils sont tous deux complexés par leur taille et qu’ils ont beaucoup de points communs, ils deviennent amis et vont s’entraider pour trouver l’âme sœur. C’est là qu’ils se lancent un défi : le premier à trouver l’amour gagne.

Mon avis

Après avoir terminé l’anime, je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter les mangas afin de pouvoir lire la suite ! Nous suivons le quotidien de Risa qui est une fille très grande (pour une Japonaise) et d’Otani qui, de son côté, est plus petit que la majorité des filles de son âge. Bref, ils sont tous deux complexés par leur taille qui leur occasionne une petite gêne lorsque vient le temps de draguer une personne de sexe opposé. Risa rêve d’un homme grand alors qu’Otani aimerait sortir avec une fille qui ferait sa taille. Tous deux décident de s’entraider puisqu’ils possèdent les deux un ami qui serait parfait pour l’autre. Malheureusement, les choses ne tournent pas comme ils l’auraient souhaité.

Leur amitié basée sur leur rivalité et leur humour se transformera doucement en amour. Néanmoins, leur taille pose problème ! Complexés, mais ayant aussi peur des commentaires des autres, parviendront-ils à vivre leurs sentiments ? J’ai vraiment aimé cet anime pour son humour, pour la rivalité qui existe entre les deux protagonistes, mais aussi pour l’originalité de la romance. Je n’aurais pas cru tomber sous le charme de ce couple décalé puisqu’ils étaient d’une absurdité intense ! Mais au final, on s’attache à nos deux héros et on espère que ce duo improbable deviendra un couple.

#1 – Fruits Basket

  • Épisodes : 26
  • Saison : Été 2001
  • Origine : Manga
  • Genre : Comédie, Drame, Romance, Fantasy, Shojo
  • Studio d’animation : Studio DEEN

Synopsis

Tohru Honda vient de perdre sa mère, renversée par une voiture, alors qu’elle est en première année de lycée. Au départ hébergée par son grand-père, elle s’installera finalement dans une tente plantée à l’écart de la ville, le temps de quelques travaux. C’est à cette occasion qu’elle va faire la connaissance de Shigure Sôma, propriétaire du terrain où elle a installé sa tente. Il se trouve que Shigure est également le cousin de Yûki Sôma, le « prince » du lycée où est scolarisée Tohru. Les deux hommes, qui vivent ensemble pour des raisons familiales, lui proposent de l’héberger jusqu’à la fin des travaux. Un peu gênée, Tohru accepte, sans savoir que Yûki, Shigure et Kyô, qui s’installera lui aussi dans la maison, sont tous trois victimes d’une malédiction.

Dans la famille Sôma, 12 membres plus 1 sont possédés par l’esprit d’un animal du zodiaque chinois, plus le chat. Lorsqu’un maudit entre en contact avec une personne du sexe opposé, il se transforme immédiatement en l’animal qui représente l’esprit qui le possède. Tohru étant une fille, elle va rapidement découvrir le secret des trois garçons, et se retrouver embarquée dans une histoire de famille très sensible.

Mon avis

Qu’il s’agisse de l’opening, de l’ending, des personnages ou bien de l’histoire, tout a su me charmer avec Fruits Basket. À peine avais-je terminé cet anime que je me suis empressé d’acheter le manga qui, d’ailleurs, en vaut largement la peine rien que pour sa merveilleuse suite. Généralement, je ne suis pas très enthousiasmée par les personnages niais comme l’est Tohru, mais elle a un je-ne-sais-quoi qui nous pousse à l’apprécier toujours plus. Elle se donne à fond pour faire plaisir à tout le monde et s’oublie toujours, en contre-partie. Elle a du mal à réaliser ses propres sentiments tant elle ne veut pas blesser les autres autours d’elle. Tohru est, honnêtement, un personnage merveilleux ! En plein triangle amoureux avec Yûki et Kyô, on ne peut pas s’empêcher de se demander vers qui son cœur chavirera tout au long de l’anime…

De plus, l’histoire de la malédiction est vraiment belle et triste, à la fois. J’ai adoré ! Le plus beau avec tout ça, c’est qu’une nouvelle version a été annoncée, il y a peu de temps. Pour l’instant, nous n’avons pu voir que quelques images, montrant l’amélioration graphique. On dit qu’elle sortira en 2019. Alors si vous n’êtes pas friands des vieux graphismes, vous pouvez attendre la version 2019 qui arrivera très bientôt. D’ailleurs, selon les rumeurs, cette version nous offrira l’histoire complète que l’on peut lire au travers des mangas, contrairement à la version 2011.

Et vous ?

C’était donc les cinq animes romantiques que je souhaitais vous recommander en cette période de l’année. Comme toujours, il ne s’agit là que de ma sélection personnelle. À vrai dire, des animes de ce genre, il en existe des tonnes et la liste aurait été gigantesque si j’avais mis tout ce qui me plaisait… Et vous, quelle histoire d’amour tirée de l’animation japonaise vous a fait le plus fondre devant votre écran ?

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Les animes japonais à ne pas manquer ce printemps

Bientôt, la saison d’hiver laissera place à celle du printemps, apportant avec elle son lot …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.