Guides-cadeaux pour Noël 2022

TMNT Shredder’s Revenge – Du plaisir comme aux temps des arcades !

Il faut avoir grandi dans les années 80 et 90 pour vraiment comprendre l’engouement que l’on avait pour les Tortues Ninja. D’abord une bande dessinée, ensuite un dessin animé, une trilogie de films, une quantité industrielle de produits dérivés et une myriade de jeux vidéo, la franchise était impossible à ignorer à cette époque. En particulier, deux titres faisaient courir les foules dans les arcades locales, Teenage Mutant Ninja Turtles (1989, jeu d’arcade) et Teenage Mutant Ninja Turtles : Turtles in Time (1991, arcade et SNES). Ces jeux étaient on ne peut plus simple, permettant à quatre joueurs d’incarner chacun un des membres du groupe avec pour but de déjouer les plans machiavéliques du Déchiqueteur (Shredder en version originale). Peu de jeux offraient une expérience multijoueur aussi intense et amusante et tous ceux qui y ont joué ont gardé de bons souvenirs. C’est probablement cette nostalgie qui a poussé le studio québécois Tribute Games à replonger dans le passé et produire un titre qui aurait pu facilement sortir à la même époque que ses ancêtres. Teenage Mutant Ninja Turtles : Shredder’s Revenge réunit tous les éléments qui ont fait des jeux précédents un grand succès, tout en recréant l’expérience de jouer à plusieurs, soit sur la même console ou en ligne. Cowabunga !

On retrouve dans TMNT Shredder's Revenge le même esthétisme que les jeux d'arcade des années 80 et 90
Incarnez vos héros d’enfance dans une toute nouvelle aventure qui aurait facilement pu sortir dans les arcades du début des années 90.
  • Studio de production : Tribute Games
  • Éditeurs : Limited Run Games et Dotemu
  • Plateformes disponibles : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S, Nintendo Switch et PC
  • Plateforme de test : Xbox Series X
  • Classement ESRB : E10+
  • Prix : 31,99$ (inclus avec la Game Pass de Xbox)
  • Site officiel
  • Page Steam

Le jeu est directement inspiré du dessin animé à succès des années 80. On y retrouve tout ce qui a fait son charme : de son esthétisme à la chanson thème. L’histoire ne remportera pas un prix d’originalité. La ville de New York est sous le choc lorsque le sinistre Clan de la Savate (Foot Clan) s’empare de la Statue de la Liberté et les sbires du Déchiqueteur tentent de rassembler les pièces du robot dans lequel prend place le vilain Krang, un extraterrestre qui voue une haine sans pitié aux Tortues Ninja. Ce sera donc au petit groupe d’arpenter les rues de la mégapole pour tenter de mettre un frein aux plans du Déchiqueteur et de Krang et ramener la paix à la ville de New York.

Les Tortues Ninja tentera de déjouer à nouveau les plans du vilain Déchiqueteur
Les Tortues Ninja et leurs alliés doivent travailler de concert pour venir à bout des plans machiavéliques du sinistre Déchiqueteur.

TMNT : Shredder’s Revenge offre deux modes de jeu. Le mode Histoire comprend une série de niveaux qui sont accessibles à partir d’une carte de New York. Les déplacements entre les niveaux sont similaires à ceux que l’on retrouvait dans Super Mario Bros. 3. En compléter un ouvre la voie vers le prochain. En plus de vous demander d’un combattre une armée de robots humanoïdes ninja, des défis optionnels, comme compléter le niveau sans recevoir un seul coup ou vaincre un nombre d’ennemis d’une certaine manière, ainsi que des objets de collection sont disponibles. Le mode Arcade recrée l’expérience des deux jeux précédents. Les joueurs complètent les niveaux de manière linéaire, la carte de New York et les défis optionnels étant désactivés. Trois niveaux de difficulté sont disponibles et celui le plus élevé est presque aussi élevé que celui des jeux d’arcade originaux.

Vaincre un boss, comme ici le Roi des Rats, est beaucoup plus efficace avec vos amis!
Le jeu brille nettement plus en mode multijoueur qu’en solo. Vous pourrez réanimer vos camarades tombés au combat et effectuer des attaques combinées.

Du plaisir intense avec jusqu’à six joueurs en ligne ou sur une même console

Contrairement à ces derniers, TMNT : Shredder’s Revenge permet à un maximum de six joueurs de faire équipe, les jeux précédents étaient limités à quatre. En plus des célèbres Leonardo, Michelangelo, Donatello et Raphael, les joueurs peuvent aussi incarner leur maître, Splinter, ainsi que leur alliée, la reporter April O’Neil. Chacun des personnages a ses forces et ses faiblesses, divisées en trois catégories : Puissance, Vitesse et Portée. Par exemple, Donatello excelle en Portée avec son bâton, mais est plus faible au niveau de la Vitesse. Un septième personnage caché, Casey Jones, devient disponible une fois le mode Histoire complété. Dans le mode Histoire, les joueurs peuvent déverrouiller de nouvelles habiletés lorsqu’ils ont atteint un certain nombre de points, comme effectuer une attaque spéciale dans les airs ou avoir plus de vitalité. Les joueurs se mesureront à presque tous les vilains qui ont fait une apparition dans la série télévisée, du célèbre duo Beebop et Rocksteady, le Roi des Rats et Baxter Stockman, le scientifique mi-homme mi-mouche. Les différents niveaux du jeu les transporteront des égouts de New-York jusqu’à la curieuse Dimension X, d’où provient Krang.

Entre les niveaux du mode Histoire, vous êtes invités à arpenter les rues de New York sur la carte
Dans le mode Histoire, les niveaux sont répartis sur une carte de New York dans un concept qui est similaire à celui de Super Mario Bros. 3.

Au niveau de la jouabilité, celle-ci sera très familière pour quiconque a déjà joué à un jeu de combat comme Final Fight ou Streets of Rage. Les héros se déplacent de gauche à droite dans tous les niveaux et doivent s’arrêter lorsque des ennemis font leur apparition avant de pouvoir progresser. Ces ennemis sont surtout composés de soldats du Clan de la Savate, des robots à l’apparence humaine qui sont dotés d’habiletés spécifiques à la couleur de leurs vêtements. Certains manient le katana, d’autres des shurikens, communément appelés étoiles de ninja, ou des projectiles, comme un fusil lanceur de siphons de toilette. Plusieurs niveaux comprennent aussi des obstacles comme une voiture conduite par un ennemi ou un troupeau de rhinocéros en fuite. Ils sont presque toujours annoncés par un signal d’alerte, laissant quelques secondes aux joueurs pour se mettre à l’abri.

Certains niveaux défilent automatiquement alors que les Tortues prennent le contrôle de leur hoverboard
Dans certains niveaux, les Tortues utilisent un hoverboard emprunté à Marty McFly pour pourchasser leurs ennemis, comme Beebop et Rocksteady.

Les Tortues et leurs alliés combattent à l’aide de leur arme respective (griffes pour Splinter et un micro pour April). Il est tentant de simplement appuyer à répétition sur le bouton d’attaque, ce qui peut fonctionner à l’occasion, mais cela va probablement laisser votre personnage exposé à certains types d’attaque. Donner des coups tout en évitant d’en recevoir va remplir votre jauge d’attaque spéciale qui, une fois pleine, vous permet d’utiliser un super-pouvoir qui enverra valser tous les ennemis qui seront touchés. Il est recommandé de varier ses mouvements et utiliser vos super-pouvoirs lorsque cela est nécessaire. Si vos héros sont mal en point, des pizzas apparaissent fréquemment, ce qui vous permettra de récupérer votre vitalité. Deux autres types de pizzas vous donnent soit un court moment où votre personnage tournoie sur lui-même en attaquant tous les ennemis qui se trouvent sur son chemin, soit une période où vous pouvez utiliser vos super-pouvoirs sans limites.

Un retour dans le passé au niveau audio et visuel qui plaira aux vétérans et intriguera les néophytes

Les graphismes du jeu semblent tout droit sortis d’un titre qui aurait vu le jour à la même époque que les jeux d’arcade. On y retrouve un esthétisme similaire à celui des jeux sur la console SNES, avec des personnages pixélisés, mais très colorés. Les développeurs ont même ajouté des séquences identiques à Turtles in Time, comme la possibilité de projeter un ennemi vers l’écran. Tous les ennemis sont calqués sur leur équivalent de la série télévisée, de même que les différents décors qui habillent les niveaux du jeu. Si ce style de graphismes saura plaire assurément aux vétérans, ils demeurent presque intemporels et même les enfants d’aujourd’hui qui n’ont pas connu les dessins animés seront charmés par l’esthétisme. De plus, la simplicité des graphismes permet au jeu de prendre très peu de place sur votre disque dur, moins de 2 Go. L’audio est aussi très similaire aux jeux d’arcade, avec plusieurs thèmes identiques à ceux de la série télé et la participation des acteurs originaux dans le rôle des Tortues. Des chansons interprétées par plusieurs artistes connus, comme des membres du groupe Wu-Tang Clan, sont présentes dans les niveaux, mais l’action est si frénétique qu’on les remarque à peine. Le seul désagrément au niveau de l’audio est que les personnages principaux répètent toujours les mêmes deux ou trois répliques, ce qui finit par agacer.

Les Tortues et leurs alliés devront explorer les tréfonds de New York pour contrer les plans du Déchiqueteur
Vivez l’expérience d’un épisode perdu du dessin animé avec des cinématiques tout aussi colorées.

Le mode Histoire comprend une quinzaine de niveaux et il est très facile de passer au travers en moins de deux heures. On aurait souhaité en avoir un peu plus, mais il est clair que les développeurs souhaitaient recréer l’expérience authentique des jeux originaux. On y retrouve des reliques du passé qui ont presque disparu aujourd’hui comme un nombre de vies limité, ainsi qu’un score. Le mode Arcade va encore plus loin en limitant le nombre de fois où un joueur peut revenir dans la partie une fois toutes ses vies utilisées. S’il est tout à fait possible d’y jouer en solo, l’expérience est nettement supérieure en mode multijoueur. Si un joueur vient à tomber au combat, un de ses coéquipiers peut tenter de le réanimer avec une pointe de pizza. Il est aussi possible d’effectuer des attaques combinées à plusieurs pour des résultats dévastateurs. L’option d’y jouer jusqu’à six est disponible autant en ligne que localement, si vous avez six manettes disponibles. Commandez-vous une pizza extra-large toute garnie, sortez trois ou quatre deux litres de boisson gazeuse et vous retrouverez les plaisirs de vos soirées d’adolescence !

J’aime

  • Les graphismes colorés
  • L’excellence jouabilité
  • L’expérience multijoueur inégalée

J’aime moins

  • La durée du mode Histoire
  • Les répliques répétitives des personnages

Un code pour le jeu TMNT : Shredder’s Revenge nous a été fourni par Tribute Games.

TMNT : Shredder's Revenge

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Un voyage dans le passé qui vaut le détour !

TMNT : Shredder's Revenge est un hommage aux jeux d'arcade de la belle époque et est un vrai plaisir à jouer à plusieurs.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Persona 5 Royal – Un retour à l’école

Déjà disponible depuis 3 ans chez nos amis nippons, Persona 5 Royal est finalement disponible …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.