Vendredi Fou

Préparez-vous à retourner sur le Continent, une nouvelle version du premier The Witcher a été annoncée !

Il y a quelques semaines, le studio de jeux vidéo polonais CD Projekt Red annonçait ses plans pour les prochaines années. On a su que les développeurs sont au travail sur une nouvelle saga se déroulant dans le monde de The Witcher et où Geralt ne serait pas le personnage principal, une suite à Cyberpunk 2077 et un tout nouveau jeu qui ne provient pas d’une franchise existante. Parmi toutes ces annonces, une a particulièrement attiré l’attention. Présenté sous le nom de code “Canis Majoris”, les rares détails mentionnaient que le jeu ferait partie de la franchise The Witcher et presque rien d’autre. Aujourd’hui, le studio a enfin levé le voile sur ce mystère en annonçant que le projet sera une nouvelle version complète du tout premier jeu de la franchise et que ce dernier sera basé sur l’engin graphique Unreal Engine 5. La production est encore à ses débuts et le produit final ne sortira pas de sitôt.

Bien que le jeu soit sorti il y a maintenant 15 ans, The Witcher 1 demeure une solide expérience
Sorti à l’origine en 2007 pour PC, le premier jeu de la franchise The Witcher était pour de nombreux joueurs leur première expérience avec la saga.

Sorti à l’origine en 2007 exclusivement sur PC, The Witcher était pour de nombreux joueurs leur première expérience avec l’univers créé par l’auteur polonais Andrzej Sapkowski. À l’époque, la saga avait déjà connu un bon succès en Europe, mais était pratiquement inconnue en Amérique du Nord. Le jeu de rôle n’était pas basé sur un des romans de la série, mais se déroulait quelques temps après. Il était possible d’y jouer soit avec une vue derrière le personnage, similaire à celle des deux titres subséquents, ou en vue isométrique, semblable aux jeux de la franchise Diablo. Le système de combat était plus stratégique, le joueur devait attendre le bon moment pour frapper et pas simplement cliquer incessamment. L’histoire incluait de nombreux personnages qui existaient déjà dans les romans, comme Geralt, Triss et Foltest, roi de Temeria. Le jeu a connu un grand succès critique et commercial et a démarré une franchise qui a maintenant des millions d’amateurs à travers le monde.

La nouvelle édition du jeu sera produite par le studio Fool’s Theory, sous la supervision de CD Projekt Red. Cette équipe est formée de plusieurs vétérans qui ont travaillé sur The Witcher 2 Assassins of Kings et The Witcher 3 Wild Hunt. En plus d’utiliser l’engin graphique Unreal Engine 5, le studio aura accès aux mêmes outils qui sont présentement utilisés pour produire la nouvelle saga The Witcher. Le président de CD Projekt Red, Adam Badowski, a déclaré que son équipe est très excitée à l’idée de travailler sur cette nouvelle version et qu’ils ont bien hâte d’en dévoiler plus de détails.

Les premières images créées avec l'engin Unreal Engine 5 nous ont donné de quoi rêver pour les jeux à venir
Il ne s’agit pas ici d’une photographie, mais bien un exemple du potentiel incroyable du nouvel engin graphisme Unreal Engine 5, celui qui a été choisi pour la nouvelle version de The Witcher.

Pour rester à l’affût des nouvelles sur la nouvelle version du premier The Witcher, nous vous invitons à visiter le site officiel.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

The Last of Us Part I – Un grand classique a droit à une cure de jeunesse impressionnante

Sorti en 2013 sur la console PS3, The Last of Us s’est rapidement hissé au …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.