Tactics Ogre : Reborn – Le RPG stratégique renaît de ses cendres !

Le jeu Tactics Ogre est sorti pour la première fois au Japon en 1995 sur la Super Famicom. Une version Sega Saturn et PlayStation sont ensuite sortis en 1996 et 1997 respectivement. C’est seulement au mois de mai de 1998 que nous avons vu apparaitre le jeu en Amérique du Nord. Ce RPG stratégique (ou tactique) a connu du succès à sa sortie, mais a été vite comparé à Final Fantasy Tactics, qui était sorti quatre mois plus tôt en Amérique. Pourtant, c’est Tactics Ogre qui a inspiré Final Fantasy Tactics et non l’inverse. Malgré tout, les années 90 ont été riches en RPGs et RPGs stratégiques. Après l’arrivée du nouveau millénaire, ça a été plutôt “calme” outre les sorties des jeux comme Fire Emblem et Disgaea qui gardaient les SRPGs vivants. Ça restait quand même un style un peu “niché”, malheureusement. Mais depuis quelques années, avec des jeux comme Triangle Strategy, les SRPGs semblent faire un grand retour. Et maintenant, voici enfin Tactics Ogre : Reborn, une version rematricée de Tactics Ogre : Let Us Cling Together, sortie sur PSP en 2010. J’avais très hâte de voir ce qui a changé et ce qui a été amélioré.

  • Studio de développement : Square Enix
  • Éditeur : Square Enix
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch, PlayStation 4, PlayStation 5
  • Plateforme de test : PlayStation 4
  • Classement : T pour adolescents
  • Prix : 64,99$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

Un jeu dont vous êtes le héros… ou le vilain ?

L’histoire de Tactics Ogre est assez complexe parce qu’il y a plusieurs clans ainsi que les conflits entre eux, les territoires et les guerres… je vais donc être assez bref. Vous commencez avec Denam, un jeune homme avec sa sœur Catiua et leur ami Vyse. Ensemble, ils veulent venger l’attaque horrible qui s’est produite dans leur village l’année précédente. C’est là qu’ils se rendront compte que ceux qu’ils considèrent ennemis ne sont peut-être pas ceux qu’ils croient. Vous ferez donc la rencontre de plusieurs personnages qui vous mèneront à plusieurs événements. Vous aurez à faire souvent des choix.

Tactics Ogre Reborn

C’est l’une des choses que j’aime le plus dans ce jeu : vos décisions auront des impacts. Ces choix détermineront qui seront vos alliés et qui seront vos ennemis. Souvent, vous serez face à des décisions déchirantes. Des sacrifices devront être faits. Vos actions détermineront le parcours du jeu. Cela se produira au deuxième et troisième chapitre. Il y a plusieurs voies possibles qui varieront entre être loyal, neutre ou chaotique. Mais ne vous fiez pas à ces termes parce qu’être “loyal” ne signifie pas nécessairement être “bon”. Même chose pour “chaotique”. Il y a beaucoup d’aspects moraux dans l’histoire ; beaucoup de questionnements sur vos valeurs, vos objectifs et sur ce qui est vraiment important pour vous.

Justement, le jeu commence en tirant des cartes de tarot au hasard et vous posant quelques questions. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas vraiment un questionnaire de réseaux sociaux. Vos choix vont quand même déterminer les statistiques de votre héros. Alors, choisissez ce que vous voulez car il n’y a pas de mauvaise réponse. J’ai toujours aimé cette thématique du tarot, qui est une marque de commerce de la série depuis Ogre Battle.

RPG tout terrain

Tactics Ogre Reborn

Les batailles se passeront sur des cartes en vue isométrique. Un des aspects les plus intéressants du jeu est la forme des terrains. Il y aura toujours de la variété dans les lieux de combats. On y retrouve plusieurs éléments qui vont apporter de l’élévation aux terrains, ce qui peut vous avantager ou vous nuire, selon la situation. Par exemple, parfois vous commencez au bas d’une structure comme une forteresse et vous devez monter vers l’ennemi. L’inverse est possible aussi. Le choix de vos troupes en combat va être crucial. Certains personnages sont avantagés sur des terrains élevés, comme les magiciens ou les archers. Certains auront de la difficulté à naviguer sur ces élévations, d’autres n’auront aucun problème. Il faut vraiment évaluer les capacités de ses alliés selon le terrain que l’on fait face. Ça ajoute donc une dynamique très stratégique que j’aime beaucoup analyser.

Engagez-les tous

Je pense que la chose dont je préfère le plus dans ce jeu est la grande diversité de types de classes et d’unités disponibles. Il y a tellement de choix ! Durant l’histoire, vous rencontrerez plusieurs personnages et certains se joindront à vous. Certains vont même vous proposer de prendre leur équipe entière avec vous. Libre à vous de les accepter ou non. Vous aurez donc un groupe de base, mais vous aurez la possibilité d’engager des troupes en payant de vos poches. Aussi, certaines classes auront l’habileté de convaincre des unités de l’ennemi à se joindre à vous. Par contre, ça ne marche pas à tout coup : il y a plusieurs facteurs qui vont déterminer si l’ennemi acceptera ou refusera. Mais n’ayez crainte car si vous éliminez certaines classes, ils vous donneront des “classmarks” (des “billets”). Vous pourrez donc changer un personnage en cette nouvelle classe que vous voulez obtenir.

Tactics Ogre Reborn

Ce qui fait que vous pouvez vous retrouver avec un grand nombre d’unités à votre armée. Moi, je collectionne les classes comme d’autres collectionnent les Pokémon : il me les faut tous ! Il y a plus d’une trentaine de classes différentes, sans compter que vous pouvez souvent avoir des versions masculines et féminines de celles-ci. N’oublions pas aussi les créatures comme des griffons, des dragons ou des pieuvres. Ils ont tous leur avantages et désavantages. Moi, j’encourage tout le monde à varier et à essayer des combinaisons différentes. C’est ce qui est le plus amusant, car ça rend les batailles différentes et moins redondantes.

Il faut sauver le soldat Ryan… ou pas

Les batailles auront toujours un objectif précis : soit vous devrez éliminer tous les ennemis, soit la mission principale sera de vaincre le chef du clan adverse. Si l’objectif est ce dernier, il ne faut que vaincre ce “boss” pour terminer le niveau. En effet, une fois vaincu, ça n’a aucune importance s’il reste des troupes du camp ennemi, la perte du leader fait abandonner tous les autres. Vous pouvez toujours prendre le temps d’éliminer toutes les troupes et vous occuper du chef à la fin. Cela vous donnera l’opportunité de gagner plus de points d’expérience, des items et autres objets utiles. Mais parfois quand la situation est critique pour votre équipe, il peut être sage de mettre fin rapidement au combat en se débarrassant le plus vite possible du leader. À vous de juger selon la situation.

Tactics Ogre Reborn

Le jeu peut vous faire face à des décisions déchirantes par rapport à vos propres troupes. Si un de vos alliés tombe au combat, il y aura un indicateur au-dessus de celui-ci pour vous dire combien de tours il vous reste pour ramener cet allié à la vie. Si vous possédez l’item (ou la magie) pour le ressusciter, tant mieux. Sinon, après trois tours complets, le personnage mourra pour de bon et disparaîtra de votre équipe de façon permanente. Parfois, plusieurs tomberont et, selon ce que vous possédez, il est possible que vous deviez abandonner des alliés vaincus. Donc, il y a aussi un élément stratégique très intéressant mais qui peut être frustrant, surtout dans les derniers chapitres. Perdre un allié au début, ça fait moins mal. Mais vers la fin du jeu, perdre un allié que vous avez passé beaucoup de temps pour qu’il soit fort peut provoquer du “rage quit”.  Il est aussi possible de recommencer la bataille du début, en passant. Bref, bonne chance !

Tout nouveau, tout beau ?

Alors, qu’est-ce qu’il y a de différent de la version PSP de 2011 ? Il y a beaucoup de petits détails qui ont été améliorés, mais voici ceux que j’ai appréciés le plus.

Très souvent durant les combats, des cartes apparaîtront sur le terrain. Si vous les obtenez, elles pourront temporairement améliorer votre force de frappe ou apporter d’autres avantages contre l’ennemi. Attention car le clan adverse peut aussi profiter de ces cartes, il est alors sage de les prendre avant qu’ils le fassent. Certains ennemis vaincus laisseront des cartes de tarot qui augmenteront de façon permanente les statistiques d’un personnage. Ces cartes sont, bien sûr, encore plus précieuses.

Tactics Ogre Reborn

Quand vous voudrez effectuer une attaque contre un ennemi, on vous indiquera le pourcentage de probabilité de réussite. C’est un élément qui a très souvent été utilisé dans d’autres SRPGs tels que Fire Emblem. C’est très pratique pour juger si une action est meilleure qu’une autre. La roue du temps (Wheel of Time) est de retour, donc si vous faites une erreur, vous pouvez toujours revenir sur vos décisions. Évidemment, cette roue est optionnelle. Si vous voulez vivre avec vos décisions, ce sera possible en tout temps.

Vous naviguerez de niveaux en niveaux sur une carte. Avant, sur la version PSP, passer d’un niveau à l’autre pouvait provoquer une bataille au hasard. Cela a été retiré dans Reborn. Maintenant, vous pourrez, sur certains niveaux, pratiquer vos troupes contre un clan ennemi. Pas de stress pour ces batailles car les personnages tombés au combat ne mourront pas de façon permanente. Ils vont simplement disparaître de la carte une fois vaincus. Donc, vous devrez vous débrouiller avec ceux qu’il vous reste. L’entraînement est pratique pour monter rapidement les niveaux des personnages nouvellement engagés et même les tester avant les combats importants.

Il est important de noter que le jeu possède un “cap” de niveaux d’expérience. À certains moments dans le jeu, on imposera une limite globale à votre équipe. Ce qui veut dire que vous ne pourrez plus gagner davantage de niveaux à ce moment-là. Vous serez forcé à progresser dans le jeu pour pouvoir briser ce cap et gagner de l’expérience. Le jeu vous force donc à avoir des niveaux raisonnables, ce qui ajoute du défi constamment dans le parcours. Je pense que c’est bon, car ça laisse un niveau de difficulté raisonnable en tout temps. Cependant, si vous étiez quelqu’un qui aimait monter les niveaux de ses troupes assez vite, vous devrez prendre votre mal en patience.

Tactics Ogre Reborn

Le jeu possède évidement une résolution de haute définition. Par contre, la qualité des graphismes, surtout pour les personnages, est questionnable. C’est bizarre qu’on n’ait pas fait l’effort d’améliorer leur apparence pour avoir une qualité plus moderne. Les décors sont plus brillants, mais en général, tout est “arrondi” ou “poli”. Les graphismes auraient dû être revampés pour qu’il y ait une meilleure définition globale. J’espère que ça ne découragera pas certains joueurs. Oui, c’est peut-être décevant, mais je pense que la qualité de la jouabilité compense pour le manque d’efforts sur les graphismes.

Si vous n’étiez pas un adepte de lecture intensive, il y a maintenant du doublage partout dans le jeu. Par contre, il y a seulement du doublage en anglais et en japonais. Le texte peut quand même être changé en français si, bien sûr, votre console est réglée dans cette langue.

La crème de la crème des SRPGs ?

Personnellement, j’ai toujours adoré les Tactics Ogre. Je possède encore une copie de Tactics Ogre : The Knight of Lodis sur Game Boy Advance (qui est différent du jeu présent) et une copie PSP de Let Us Cling Together. C’était des expériences très amusantes et captivantes. Je suis heureux que Reborn m’apporte cette même excitation et que je suis toujours aussi obsédé d’avoir toutes les classes possibles dans le jeu. Ça me manquait ce genre d’expérience. L’attente a valu la peine.

Tactics Ogre Reborn

Je suis d’avis que Tactics Ogre est le jeu par excellence pour tout ce qui est RPG stratégique. Il y a tellement d’éléments intéressants qui rendent le jeu aussi passionnant. C’est bien conçu, bien pensé et tous les petits détails sont importants. J’espère que ce jeu va ramener la série à l’avant plan. J’espère aussi pour tout le monde que ça veut dire que Final Fantasy Tactics est en route vers nos plateformes de jeux vidéo modernes.

Tactics Ogre : Reborn n’est peut-être pas parfait visuellement, mais tout le reste est tellement bon que je pardonne ces imperfections. Je l’aime d’amour comme il est.

J’aime

  • Les nombreuses classes accessibles non seulement en recrutant, mais avec les billets “classmarks” ;
  • Vous avez une chance de sauver vos personnages d’une mort permanente dans le jeu ;
  • Toutes les options pour vous permettre de prendre la bonne décision ou revenir sur celle-ci, au cas où ;
  • Vos choix ont un impact majeur dans l’histoire et détermineront vos alliés et vos ennemis.

J’aime moins

  • Les graphismes n’ont pas vraiment été améliorés ;
  • La limite de niveaux (level cap) peut, à certains moments, être un peu trop restrictive ;
  • Pas de nouvelles classes ou de nouveaux niveaux en bonis ;
  • Il n’y a pas la possibilité de télécharger les équipes des joueurs en ligne et les affronter, comme dans la version PSP.

La copie de Tactics Ogre : Reborn a été achetée par l’auteur de cet article.

Tactics Ogre : Reborn

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Très bon !

Un SRPG classique amélioré, sauf peut-être pour ses graphismes, avec une qualité de jeu très élevée en général. Des heures de plaisir avec toutes les classes à obtenir !

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Edengate

EDENGATE : The Edge of Life – Une découverte scientifique fabuleuse ?

En 2022, j’ai découvert quelques bons jeux qui m’ont agréablement surprise. J’ai joué à des …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.