Super Lucky’s Tale : l’histoire attachante d’un adorable renard

Super Lucky’s Tales est un jeu qui saura ravir les plus nostalgiques. Il s’agit style coloré que nous connaissions très bien sur les vieilles consoles telle que la Nintendo 64 et la PlayStation 2. Je pense notamment à des jeux similaire comme Crash Bandicoot, Spyro, Banjo-Kazooie ou encore, le récent Yooka-Laylee. S’il s’agit de jeux qui sont dans vos goûts, Super Lucky’s Tales devrait arriver à vous charmer ! Coloré et accessible à tous, ce petit jeu saura faire plaisir aux petits et aux grands.

  • Studio de développement : Microsoft Studios
  • Éditeur : Playful Corporation
  • Plateformes disponibles : PC, Xbox One et Nintendo Switch
  • Plateforme de test : Nintendo Switch
  • Classement : E
  • Prix : 22,79$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

L’histoire

Initialement, la sœur de Lucky a été enlevée par Jinx, un chat sorcier qui veut dominer le monde grâce au Livre des Âges. On dit que ce livre renferme de très grands pouvoirs. Ainsi, un groupe de chats dirigé par Jinx, nommé les Kitty Litter, désire récupérer ce pouvoir. Néanmoins, le livre prend subitement vie et absorbe tout le monde dans un univers coloré, mais dangereux. Lucky parcourra les mondes qui s’offrent à lui. Le petit renard devra donc protéger le livre.

La jouabilité

Comme dans les bons vieux jeux de plateforme, la jouabilité est plutôt basique. Vous pouvez courir, tourner l’écran, sauter ou encore attaquer. Lucky peut aussi se déplacer sous terre, ce qui sera très pratique lors de votre aventure. Le jeu n’est pas très difficile et donc, très facile à prendre en main. Super Lucky’s Tale est un jeu qui possède une durée de vie assez médiocre. Honnêtement, en six heures, vous aurez terminé ce titre. Vous pourrez néanmoins augmenter la durée de vie en collectant les trèfles, afin de compléter Super Lucky’s Tale à 100 %. La caméra nous offre des angles parfois un peu maladroits, ce qui peut malheureusement être ennuyant pour le joueur. D’autant plus que ce petit problème se dévoile particulièrement durant les affrontements de boss.

Ce n’est pas réellement utile à la progression du jeu, mais il est possible d’habiller Lucky dans une variété de tenues en utilisant les pièces que l’on collecte durant les différents niveaux. Ces pièces ne servent qu’à cela : rendre notre petit renard encore plus adorable qu’il ne l’est déjà ! Même si ce n’est pas très utile, c’est amusant de pouvoir personnaliser notre renard.

En conclusion…

Si vous voulez effectuer des niveaux sans prise de tête, Super Lucky’s Tale est le jeu idéal pour vous. Les nostalgiques de la Nintendo 64 et de la PlayStation 2 seront, eux aussi, ravis de jouer à cet adorable titre. Les nouveaux joueurs et les enfants seront d’autant plus heureux de découvrir ce titre qui n’est pas très difficile à prendre en main. La durée de vie est certes très médiocre, mais si vous cherchez les trèfles, vous arriverez peut-être à augmenter votre temps de jeu.

J’aime

  • L’adorable héros qu’est Lucky
  • La prise en main simple et rapide
  • Le jeu qui est globalement très mignon
  • Le fait que ce soit très accessible pour les débutants et les jeunes

J’aime moins

  • La durée de vie plutôt basse
  • Les quelques soucis de performance
  • Le niveau de difficulté qui est très bas

La copie de New Super Lucky’s Tale a été fournie par Playful Corporation pour cette critique.

Super Lucky's Tale

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Accessible, coloré et adorable, Super Lucky's Tale est un bon petit jeu à posséder. Il manque certes un peu d'originalité, mais pour passer le temps, c'est un jeu idéal et sans prise de tête.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

In Silence : un jeu à vous donner des frissons

Disponible depuis 16 octobre 2020, In Silence reste inconnu pour la plupart des gens. Pourtant, …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.