Super Crush KO – Du combat, des combos et de la nostalgie

Super Crush KO est un jeu de combat en 2D qui rappelle certains des classiques de la belle époque des arcades, comme Final Fight et Double Dragon. Le joueur y incarne une jeune fille qui se fait kidnapper son fidèle matou par une créature qui semble être venue d’une autre planète. L’héroïne aura à combattre une armée de robots si elle souhaite délivrer son compagnon en fourrure. Le tout se déroule dans un univers urbain aux couleurs pastels vibrantes. Si la jouabilité est un peu répétitive, Super Crush KO offre suffisamment d’excitation à condition qu’on le savoure à petites doses.

  • Studio de production : Vertex Pop
  • Éditeur : Vertex Pop
  • Plateformes disponibles : Nintendo Switch, PC
  • Plateforme de test : Nintendo Switch
  • Classement ESRB : E10+
  • Prix : 17,49$ (Steam), 18,99$ (Nintendo)
  • Page officielle du jeu
  • Page Steam du jeu

Super Crush KO est à la base un jeu de combat frénétique où le joueur devra faire usage de combos afin de venir à bout d’une armée de robots, sauver son matou et aussi sauver le monde d’une apocalypse causée par une intelligence artificielle. Pour venir à bout de ses ennemis, elle a à sa disposition plusieurs outils, dont ses poings et ses pieds, en plus d’un pistolet laser. Contrairement aux jeux de baston classiques, il ne suffit pas de peser sur les boutons à toute vitesse pour sortir vainqueur d’un combat. On doit faire usage de stratégie, observer ses ennemis et profiter de toutes failles dans leurs mouvements pour frapper.

Même si le nombre d'ennemis à l'écran peut devenir élevé, la fluidité du jeu demeure stable
Les combats dans Super Crush KO peuvent devenir rapidement frénétiques et vous devrez faire usage de toutes vos techniques de combat pour en venir à bout.

Le jeu encourage le joueur à faire usage de différents types d’attaque afin de faire monter son score. Si le joueur utilise seulement un ou deux types d’attaque, il se retrouvera avec un score médiocre de D ou C. Cependant, si il parvient à varier ses attaques et éviter d’être endommagé, il se verra attribuer une note beaucoup plus élevée, ce qui paraîtra bien sur les classements en ligne. Certaines attaques sont plus efficaces face à des types d’ennemis. Par exemple, les robots volants sont des proies faciles pour le pistolet laser, alors que les attaques à mains nues sont peu efficaces. Aussi, quelques ennemis ont leurs propres attaques puissantes et peuvent également être immunisés contre certains combos.

Un jeu qui saura plaire aux joueurs nostalgiques des années 80 et 90

Les niveaux du jeu sont divisés en quatre parties. Encore une fois pour séduire les joueurs nostalgiques, ceux-ci ont pour titre 1-1 à 1-4 par exemple, exactement comme les niveaux de Super Mario Bros. À la fin d’un niveau, le joueur aura à combattre un « boss », un ennemi beaucoup plus puissant que les autres qui utilise des types d’attaques imprévisibles. Il fait également souvent appel à des subalternes pour l’assister et déconcentrer le joueur. Une fois que le joueur sera venu à bout du boss, il aura droit à une cinématique qui fait avancer l’histoire. Cette dernière ne remportera pas de prix d’originalité ou de finesse d’écriture, mais le jeu lui-même ne se prend pas au sérieux.

En plus de sauver votre fidèle matou, il vous faudra aussi sauver le monde d'un désastre causé par une intelligence artificielle
Le but ultime du jeu est de retrouver votre chat qui a été kidnappé par une entité extra-terrestre… et sauver le monde par le fait même.

Super Crush KO est un jeu agréable, mais il faut le savourer à petites doses. La jouabilité et les combats deviennent rapidement répétitifs, ce qui peut provoquer de l’ennui de la part du joueur. Personnellement, je n’ai jamais joué plus d’une heure par session, ce qui représente un divertissement court, mais satisfaisant. Côté technique, le jeu offre une fluidité constante, je n’ai jamais expérimenté de ralentissement, même lorsque le nombre d’ennemis à l’écran était élevé. Un désagrément que j’ai remarqué est que le jeu se fige lorsque le personnage subit une blessure. Cela dure que quelques secondes, mais j’ai trouvé que cet instant finissait par me frustrer. Le niveau de difficulté augmente rapidement, surtout lorsqu’on passe au deuxième niveau, où le nombre d’ennemis est beaucoup plus élevé, de même que pour les pièges dans l’environnement.

Des graphiques et une trame sonore rétro

Côté graphique, le jeu est coloré et la palette de couleurs rappelle celle qui prévalait dans les années 80 (beaucoup de rose et de pastel). Cependant, les ennemis composés de polygones minimalistes risquent de causer de la déception de la part de plusieurs joueurs. Il est évident que le jeu a été créé par une petite équipe indépendante et non par un grand studio. Pour ma part, j’ai bien apprécié l’esthétique et je préfère toujours une jouabilité fluide et rapide à des graphiques sensationnels qui causent des ralentissements significatifs. Du côté de l’audio, le jeu offre une trame sonore composée au synthétiseur qui accompagne très bien le style graphique. Par contre, la musique devient rapidement répétitive, tout comme les effets sonores du jeu.

Les boss de fin de niveaux ont leurs propres attaques qu'il vous faudra observer avant de frapper
À la fin d’un niveau, un « boss » puissant vous attend. En plus de ses attaques, il fera aussi appel à des subalternes pour vous déconcentrer.

Un clin d’oeil pour nostalgiques

En conclusion, Super Crush KO est un clin d’oeil moderne aux jeux de combats classiques des années 80 et 90. Il saura plaire à la génération de joueurs nostalgiques de cette époque et son esthétique ne manquera pas de séduire un public plus jeune et féminin. Cependant, la jouabilité répétitive fait en sorte qu’il s’agit d’un jeu à savourer sporadiquement et il n’est pas idéal pour de longues sessions de jeu. Il est donc parfait si vous avez quelques minutes à perdre avant un rendez-vous ou un sortie.

Super Crush KO

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Amusant à petites doses

Super Crush KO est un jeu de combat rétro qui rappelle les classiques des arcades. Amusant et coloré, il peut cependant devenir répétitif

User Rating : Be the first one !

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Présentation Fitness Boxing

Fitness Boxing : s’entraîner pendant le confinement

Alors que nous sommes tous confinés à la maison, il est normal de chercher des …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.