Star Wars : Les Derniers Jedi – La Force est puissante dans ce scénario…

Ça y est, nous y sommes. L’événement cinématographique de l’année, Star Wars : Les Derniers Jedi, le huitième opus de la franchise du cinéma la plus populaire de tous les temps, est arrivé sur nos écrans. Après les grands succès de Le Réveil de la Force (notre critique) en 2015 et Rogue One (notre critique) l’an dernier, les attentes des amateurs n’ont jamais été aussi élevées. Est-ce que ce nouveau film parvient à les satisfaire ? La réponse brève est un simple mais enthousiaste OUI !

Mark Hamill reprend avec brio le rôle de Luke, maintenant âgé et ployant sous le poids de ses erreurs
Rey saura-t-elle convaincre Luke Skywalker de faire d’elle un Jedi ?

Le film commence exactement là où Le Réveil de la Force se terminait. Le sinistre Premier Ordre, le régime tyrannique qui a succédé à l’Empire, a imposé sa poigne de fer sur presque toute la galaxie. Seule la Résistance, avec à sa tête le Général Leia Organa (Carrie Fisher), se dresse sur son chemin. Cependant, les temps sont extrêmement difficiles pour le petit groupe de guerriers, qui inclue Poe Dameron (Oscar Isaac) et Finn (John Boyega) qu’on avait rencontrés dans le chapitre précédent, car ils sont à armes inégales avec leur ennemi. De son côté, Rey (Daisy Ridley) a retrouvé le légendaire maître Jedi Luke Skywalker (Mark Hamill) afin qu’il puisse la guider dans sa découverte de la Force. Enfin, le sombre Kylo Ren (Adam Driver) est toujours déchiré par les événements du film précédent et il tentera le tout pour le tout afin de se racheter auprès de son maître, le Leader Suprême Snoke (Andy Serkis).

Un scénario écrit avec justesse et qui regorge de surprises

Le Réveil de la Force, malgré l’accueil triomphal et les excellentes critiques qu’il a reçus à sa sortie, a été depuis critiqué pour son manque d’originalité et son scénario presque calqué sur celui de l’épisode IV de la saga. Pour ceux qui seraient inquiets à l’idée que Les Derniers Jedi ait la même faiblesse, soyez rassurés. Malgré le texte inaugural du film qui peut laisser croire qu’on aura droit à un remake de L’Empire Contre-Attaque, le film nous prend de court rapidement avec la première d’une longue série de surprises. La séquence initiale, une bataille dans l’espace épique, démarre le film sur les chapeaux de roues et introduit l’auditoire rapidement aux thèmes majeurs de ce film : l’espoir et le sacrifice.

Rey et Kylo ont tous deux le même but dans le film : retrouver le légendaire Luke Skywalker
Rey et Kylo sont littéralement au centre de l’histoire dans Les Derniers Jedi

Les dialogues sont formidables et incluent le juste équilibre entre les émotions lourdes et un humour très efficace. Les acteurs sont au sommet de leur forme, même si certains d’entre eux ne font que de courtes apparitions, comme Gwendoline Christie (Capitaine Phasma) et Benicio Del Toro (DJ). Bien entendu, les acteurs principaux sont tous excellents. Je dois souligner la prestation d’Adam Driver et de Daisy Ridley qui portent la majorité du film sur leurs épaules et qui s’en sortent à merveille. Mark Hamill, qui n’avait qu’une très courte scène sans dialogue dans Le Réveil de la Force joue avec justesse un Luke Skywalker désabusé qui traîne derrière lui tout le poids de ses erreurs. Enfin, la merveilleuse Carrie Fisher joue avec brio pour la dernière fois le rôle de la Princesse Leia, l’actrice ayant succombé à un arrêt cardiaque en décembre 2016.

Un festin pour les yeux, les oreilles et les tripes !

Visuellement, le film est un véritable festin, avec des effets spéciaux impressionnants et des décors qui marient avec justesse l’utilisation des images de synthèse numériques avec des décors traditionnels. Une séquence se déroulant dans un casino est à souligner par son faste, ses couleurs et le nombre de figurants qui y apparaissent. Le réalisateur Rian Johnson (qui a aussi écrit le scénario) a su utiliser les décors naturels magnifiques de l’Irlande et de l’Islande pour les séquences se déroulant sur l’île où Luke s’est exilé. De plus, Johnson parvient à bien diriger ses acteurs dans des séquences avec peu de décors réels, ce qui a évité les performances « figées » des acteurs des Épisodes 1, 2 et 3. Le réalisateur a d’ailleurs fait un si bon travail que Disney l’a engagé pour produire une nouvelle trilogie de films de Star Wars qui n’inclura pas les personnages de la saga originale (notre article à ce sujet).

Les événements dans Les Derniers Jedi mettront les membres de la Résistance à rude épreuve
Poe et Finn, les inséparables membres de la Résistance, seront rejoints par la nouvelle venue, Rose.

Le légendaire compositeur John Williams s’est de nouveau surpassé avec une trame sonore qui supporte parfaitement l’émotion du film . Il réutilise des thèmes qu’il avait composé pour Le Réveil de la Force, comme les thèmes pour Rey et la Résistance, tout en y ajoutant des nouveaux comme pour le sinistre Snoke, qu’on voit pour la première fois en chair et en os (malgré qu’il soit fait d’images de synthèse).

Star Wars : Les Derniers Jedi est à mon avis un des meilleurs titres de la franchise et de loin. Les acteurs sont excellents, le scénario regorge de surprises, la trame sonore est superbe et les séquences d’action sont palpitantes. De plus, le film plonge à nouveau dans les thèmes qui ont fait de la trilogie originale son succès, comme qu’est-ce que la Force (il n’est nulle part fait mention des « midi-choloriens », soyez sans crainte). Si on me demandait de faire mon palmarès des films de la franchise, je serais fort tenté de déloger L’Empire contre-attaque de la première place où il est depuis plus de 35 ans, ce n’est pas peu dire ! Les deux ans que j’aurai à attendre pour la sortie de l’Épisode IX seront bien longs !

Qu’avez-vous pensé de Star Wars : Les Derniers Jedi ?

Faites-nous le savoir dans les commentaires !

Site officiel de Star Wars

Star Wars : Les Derniers Jedi

Scénario
Performance des acteurs
Trame sonore
Effets spéciaux

Sublime !

Avec un excellent scénario, de solides performances de la part des acteurs et un réalisateur de talent, Star Wars : Les Derniers Jedis se hisse parmi les meilleurs titres de la franchise.

User Rating : 3.48 ( 3 votes)

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Monoprice Mini 3d v2

Monoprice MP Select Mini 3D v2 – L’impression 3D à prix plus que raisonnable

Inventée pendant les années 80, l’impression 3D utilisant la fusion de filament en plastique est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *