Seeker – Une pièce de théâtre qui nous fait plonger dans les profondeurs de la mémoire humaine

J’ai eu le privilège d’être invité à une représentation de la pièce de théâtre Seeker au Théâtre d’Aujourd’hui. Fait plutôt rare dans ce domaine, le genre de la pièce était la science-fiction. Inspiré par plusieurs grands classiques de la littérature tels que Total Recall et 2010, Seeker a pour sujet principal la mémoire humaine, à quel point elle est importante pour nous et les dangers qui proviendraient d’une certaine manipulation de cette dernière. Jouée avec brio par deux comédiens très intenses et crédibles, Seeker parvient à entraîner son auditoire avec elle par une brillante utilisation du sens de l’ouïe en plus du visuel. C’est une aventure que je suis loin d’oublier !

David Boutin tient une bonne partie de la pièce sur ses épaules alors qu'il est seul sur scène
L’acteur David Boutin est exceptionnel dans le rôle de Lomond, un Seeker doté de la faculté d’explorer les souvenirs d’autres humains.
  • Autrice : Marie-Claude Verdier
  • Interprètes : David Boutin et Madeleine Péloquin
  • Mise en scène : Justin Laramée
  • Direction de production et régie : Jacinthe Nepveu
  • Éclairage : Martin Labrecque
  • Son : Andréa Marsolais-Roy
  • Direction technique : Charlie-Loup Turcotte
  • Durée : 1h05 sans entracte
  • Site officiel

Nous sommes en 2250, dans un bunker souterrain quelque part au Colorado. Le développement technologique humain a permis la possibilité d’enregistrer les souvenirs de l’humanité sous forme de fichiers sensoriels, une technologie qui est jalousement gardée par l’Armée. Pour accéder à ces fichiers, cette dernière fait appel à des Seekers, des humains qui, suite à une mutation génétique, ont la faculté de plonger dans ces fichiers et d’agir en tant que spectateurs et témoins. L’histoire est centrée sur Lomond (David Boutin), un de ces Seekers. Contrairement à ses pairs qui agissent seulement à titre de témoins neutres, Lomond parvient à ressentir de l’empathie pour le propriétaire original des souvenirs contenus dans un fichier, une faculté dangereuse car elle vient avec le risque d’être trop impliqué, ce qui peut causer des dommages neurologiques graves. Malgré les risques, il a accepté un juteux contrat de l’Armée sans savoir que ce dernier va prendre une tournure très personnelle pour lui. Il l’ignore, mais son ex-femme (Madeleine Péloquin) est également présente. Géologue de formation, elle a passé plusieurs mois sur la surface de Mars pour en ramener une étrange pierre crystalline qui semble agir en temps que réceptacle à souvenirs. Après plusieurs essais ratés avec d’autres Seekers, il est décidé que les aptitudes spéciales de Lomond pourraient être la clé pour déverrouiller les secrets cachés dans la pierre. Le duo est loin de se douter qu’ils sont sur le point de lever le voile sur un terrible secret.

Le duo des acteurs nous a offert de nombreux moments riches en émotions durant la pièce
Les acteurs David Boutin et Madeleine Péloquin sont fort crédibles dans leur rôle de deux anciens amoureux qui doivent faire équipe alors que tout les déchire.

Une scène dépouillée d’artifices combinée au jeu d’acteurs exceptionnels

La Salle Jean-Claude Germain du Centre le Théâtre d’Aujourd’hui offre une disposition des bancs non-conventionnelle, mais parfaitement adaptée à la pièce. Les bancs sont divisés en deux sections de trois rangées chacune, et la scène se trouve entre les deux. Les spectateurs sont donc tous très près de l’action. La scène est très dépouillée, contenant seulement une chaise et un petit podium. Les acteurs ont donc littéralement tout le poids de la pièce sur leurs épaules. Heureusement, le qualité de leur jeu et l’intensité de leurs émotions parviennent sans mal à pallier l’absence de décors physiques. Le travail de l’éclairagiste vient également aider à l’ambiance en nous faisant voyager visuellement à travers les souvenirs que Lomond visite. Un fait à noter, certaines scènes utilisent des effets stroboscopiques qui pourraient en affecter certains. Les effets sonores sont à souligner particulièrement. La disposition des haut-parleurs a été pensée stratégiquement et donne aux acteurs une indication où et comment agir. Certains effets viennent affecter au niveau émotionnel, comme le rire d’un enfant ou des cris de détresse. L’ensemble des effets visuels et sonores viennent agir en temps que décor virtuel et pas une seule fois je n’ai exprimé de regret ou de déception face à l’absence de décors physiques.

Lomond l'ignore encore, mais il est sur le point de lever le voile sur un terrible secret
Lomond est sur le point de lever le voile sur un terrible secret que l’Armée a tout fait pour étouffer.

Je tiens à revenir sur le jeu des acteurs qui est à la fois subtil et intense. Le scénario inclut de nombreux jurons typiquement québécois, ce qui pourrait en agacer certains, mais on vient rapidement à ne plus les remarquer, car ils viennent accompagner l’intensité du jeu et la frustration du personnage principal. La dynamique entre les deux acteurs est excellente, on croit sincèrement à leur chimie passée et aux rancœurs qui les habitent toujours. L’ajout d’un enfant qu’ils ont eu durant leur relation vient donner une couche personnelle supplémentaire à l’intrigue et son absence se fait cruellement sentir par Lomond qui cherche par tous les moyens à le revoir. Le dévoilement du secret caché dans la pierre est efficace et ne vient pas comme un bouleversement abrupt, mais plutôt comme un aboutissement à l’enquête. Certains événements sont très touchants, comme celui où Lomond, après un épisode assez traumatisant dans un des souvenirs visités, s’écroule en larmes et son ex-femme vient le réconforter avant de se détacher, se rappelant sans doute de tout ce qui les sépare. Du grand jeu d’acteurs qui a mérité les chauds applaudissements à la chute du rideau.

La pièce est offerte en représentations à la Salle Jean-Claude Germain du Théâtre d’Aujourd’hui du mardi au samedi jusqu’au 2 octobre. Les billets sont en vente sur le site officiel du Théâtre.

Pour assister à la représentation de Seeker afin d’en faire la critique, deux billets nous ont été offerts.

Seeker

Scénario
Jeu des acteurs
Effets visuels
Effets sonores

Exceptionnel !

Le duo d'acteurs et la qualité du scénario font de Seeker une des meilleures pièces de théâtre que j'ai eu à assister

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Rencontre avec Marie-Claude Verdier, autrice de la pièce de théâtre Seeker

Fraîchement sortis du Théâtre d’Aujourd’hui après une représentation de la pièce Seeker, nous avons eu …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.