On a tué l’moineau!

Nous apprenions hier que Google, le mastodonte technologique, avait fait l’acquisition de la jeune et dynamique équipe derrière l’application Mac et iOS Sparrow. Pour les non-initiés, Sparrow est une application courriel qui remplace l’offre d’Apple sur le Mac et sur les appareils iOS. D’une élégance et d’une simplicité désarmante, cette application offrait une alternative à Mail avec une interface épurée et beaucoup plus agréable d’utilisation.

L’émoi causé par cette nouvelle a rapidement pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux suite à l’annonce, Sparrow étant perçu par plusieurs comme la meilleure app de courriel qui soit. En effet, elle représentait tout ce que Google a déjà été, mais n’est plus.

Ce qui est encore plus triste, c’est que Google n’est pas vraiment intéressé par l’app Sparrow, mais bien par le talent de ses concepteurs. Ce qui fait que personne n’a été surpris d’apprendre très vite après l’annonce de cette acquisition que Sparrow ne serait plus mise à jour et qu’il n’y aurait plus de développement de nouvelles fonctionnalités pour celle-ci.

Évidemment, il y a fort à parier que n’importe quel développeur aurait fait de même à la place de Sparrow. Google a probablement payé le gros prix pour cette équipe et il ne fait aucun doute que ces derniers trouveront avec Google la latitude nécessaire ainsi que des défis des plus intéressants au sein de cette nouvelle équipe de travail.

Sauf qu’encore une fois, ce sont nous, les usagers de ces merveilleux produits, qui nous retrouvons dépendant d’un nombre encore plus restreint de produits, toujours plus médiocre, conséquence directe des meilleurs rachetés par les plus gros. Google, Facebook, Apple, Microsoft, Oracle, chacun de ces géants ne cesse d’augmenter le rythme de ses acquisitions, contrôlant davantage la distribution et l’innovation.

On peut se réjouir pour la sanction du succès d’une équipe tout en pleurant la perte d’une autre entité indépendante. Jusqu’à la prochaine acquisition.

À propos de Nelson

Coordonnateur TI pour la Commission scolaire Kativik, je travaille au Nunavik depuis plus de 10 ans. J'y ai enseigné et j'ai aussi été directeur d'école. Je me passionne pour les technologies et la science depuis toujours. En plus de publier mon propre blogue, un peu laissé à l'abandon depuis quelque temps, j'écris aussi pour leglobe.ca. Il va sans dire que mes écrits n'engagent que moi et ne reflètent pas nécessairement les opinions mon employeur.

Aussi à voir...

Tales of the Rays – Un nouveau jeu de la série Tales pour iOS et Android

Bandai Namco, la compagnie derrière la série de RPG Tales of à annoncé que le …

Qu'en penses-tu ?