NeoGeo Pocket Color Selection Vol. 1 – Une compilation de 10 titres classiques pour une console méconnue

NeoGeo Pocket Color Collection Volume 1 est une compilation de 10 titres sortis à l’origine pour la console portative du même nom. Celle-ci demeure méconnue sur le marché nord-américain, qui était à sa sortie complètement dominé par Nintendo et sa gamme de consoles Game Boy. Cependant, elle a maintenu un petit lot d’amateurs qui ont apprécié la qualité des nombreux ports de jeux d’arcade dans un format portatif pratique. Cette nouvelle mouture offerte pour la console Nintendo Switch peut être achetée dans son intégralité ou à la pièce si l’on souhaite obtenir des titres particuliers seulement. Les vétérans retrouveront avec plaisir les jeux contenus dans cette collection, mais les néophytes risquent d’être rebutés par les graphiques et le son primitifs, de même que la grosseur de la surface de jeu sur l’écran.

  • Studio de développement : SNK
  • Éditeur : SNK
  • Plateforme disponible : Nintendo Switch
  • Cote ESRB : E à T
  • Prix : 39,99$
  • Site officiel

La console NeoGeo Pocket Color est sortie en 1999 et a tenté sa chance dans un marché de consoles portatives totalement dominé par Nintendo. La compagnie SNK offrait une alternative intéressante au Game Boy avec une console 16 bits offrant des graphiques et du son supérieurs à la Game Boy, en plus d’un affichage en couleur. Cependant, malgré un départ encourageant et une sélection de plus de 14 titres à son lancement (un record à l’époque), la NeoGeo Pocket Color n’aura pas su ravir la couronne à Nintendo. La popularité de la franchise Pokémon, l’annonce de la sortie prochaine d’une console portative 32 bits, la Game Boy Advance, ainsi qu’un support déficient de la compagnie-mère ont sonné le glas de la nouvelle console. Les amateurs de conversion de jeux d’arcade ont tout de même bien supporté la NeoGeo Pocket Color et c’est majoritairement des jeux de ce type qui sont inclus dans la collection. Voici un survol des différents titres et mes impressions pour chacun.

La collection contient six jeux de combat un contre un. Une belle sélection, mais on aurait apprécié plus de variété
SNK vs Capcom : The Match of the Millenium offre plusieurs personnages des franchises comme King of Fighters et Street Fighter pour connaître qui sera l’ultime combattant de rue !
  1. SNK Gals’ Fighters : Dans ce jeu de combat de type tournoi un contre un, vous choisirez votre combattante parmi une sélection intéressante. Chacune d’entre elles a ses mouvements particuliers et une apparence qui lui est unique. La jouabilité est similaire à celles de la franchise Street Fighter, mais avec une touche d’humour surtout au niveau de l’histoire. Les contrôles sont fiables et les graphiques de type dessins animés ont bien enduré le passage du temps.
  2. Samurai Showdown ! 2 : Un autre jeu de combat un contre un, ce classique des arcades se démarque par son utilisation d’armes en plus des mouvements d’arts martiaux. Chacun des personnages peut être joué de deux façons, slash et burst, ce qui rajoute à la rejouabilité. Par contre, une palette de couleurs très limitée rend l’expérience de jeu plutôt banale et répétitive.
  3. King of Fighter R-2 : Au risque de me répéter, il s’agit encore une fois d’un jeu de combat un contre un avec cette fois-ci plus de choix au niveau des combattants, 23 au total. Certains d’entre eux doivent être déverrouillés avant d’être accessibles. Si ce n’était pas assez, il est même possible de créer son propre avatar avec un système rudimentaire qui offre un choix de mouvements et d’apparences. Les amateurs du genre seront bien servis.
  4. The Last Blade : Beyond the Destiny : Surprise ! Encore un jeu de combat un contre un ! Mais cette fois-ci, on change un peu la donne avec trois types de jeu : histoire, survie et pratique. De plus, deux mini-jeux sont déverrouillables. Encore une fois, la jouabilité est bien, mais la piètre qualité des couleurs laisse à désirer.
  5. Fatal Fury First Contact : Un autre jeu de combat un contre un, mais qui demande cette fois-ci au joueur de sélectionner trois personnages au lieu d’un dans une joute le mesurant à un autre trio de combattants. Mise à part cette distinction, Fatal Fury demeure sensiblement le même type de jeu que les autres mentionnés précédemment.
  6. SNK vs. Capcom : The Match of the Millenium : Le dernier jeu de combat un contre un de la collection (pour l’instant), et aussi le meilleur. Ce jeu regroupe des personnages de plusieurs franchises provenant des studios SNK et Capcom, comme King of Fighters et Street Fighter. C’est donc un très vaste assortiment auquel on a droit avec plusieurs « vedettes » du style comme Ryu.

La collection qui nous a été fournie par l’éditeur contenait quatre titres supplémentaires qui n’étaient pas encore disponibles au moment d’écrire ces lignes :

Les deux titres de la franchise Metal Slug offrent le choix entre des graphiques pauvres et une fluidité constante ou le contraire
La franchise Metal Slug a vu deux titres sur la NeoGeo Pocket Color et ces derniers sauront plaire aux amateurs de jeux de course et de tir comme Contra
  1. Dark Arms : Beast Buster : Ce jeu de rôle et d’action vous met dans le rôle d’un jeune aventurier en quête de gloire et de fortune. La jouabilité est similaire à celle de The Legend of Zelda, à la différence qu’au lieu d’une épée, votre personnage est équipé d’un pistolet. Éliminer des ennemis vous permet d’emmagasiner leur âme qui peut ensuit être utilisée pour modifier et créer de nouvelles armes plus puissantes. Après avoir joué à de nombreux jeux de combat, Dark Arms a représenté un souffle d’air frais, mais la musique répétitive finit par tomber sur les nerfs.
  2. Neo Turf Masters : Inspiré d’un jeu d’arcade du même nom, Neo Turf Masters est un jeu de golf qui offre trois parcours et six joueurs, chacun ayant ses forces et faiblesses. Si vous aimez les jeux de golf, celui-ci saura maintenir votre attention avec ses contrôles simples et ses graphiques impressionnants pour la console. Malheureusement, la musique est atroce, donc il est préférable de jouer en mode muet.
  3. Metal Slug 1st Mission : Le classique des jeux de course et de tir est toujours aussi amusant même 20 ans plus tard ! Par contre, la taille de l’écran rend le jeu beaucoup plus difficile car le temps de réaction face à l’apparition d’un ennemi est très court. Malgré tout, les amateurs de jeux de style Contra vont bien aimer Metal Slug.
  4. Metal Slug 2nd Mission : Le deuxième titre de la franchise à paraître sur la NeoGeo Pocket Color améliore grandement la qualité des graphiques et varie le style de jeu avec plusieurs pouvoirs à attraper. Le son est également supérieur avec des voix hors-champ à chaque fois que l’on obtient un nouveau type de munitions. Cependant, ces clips audio viennent grandement ralentir la fluidité du jeu, ce qui est dommage.

Chacun des jeux est présenté dans une réplique de la console, ce qui est mignon au niveau visuel, mais qui réduit la surface jouable à environ 20 % de l’écran. Il est facile de comprendre pourquoi les développeurs ont pris cette décision, augmenter la surface de jeu aurait réduit la résolution, mais cela ne rend pas l’expérience de jeu plus agréable. Du côté du son, la musique et les effets sonores sont du calibre de ceux que l’on retrouvait sur la console NES. Parfait pour apporter une vague de nostalgie pour les vétérans, mais même eux risquent d’actionner le mode muet après quelques minutes de jeu.

L’éditeur a promis que d’autres titres viendraient s’ajouter à la collection dans les mois à suivre, ce qui rend l’investissement pour la collection complète plus intéressant que d’acheter les jeux à la pièce. Je recommande donc le jeu pour les amateurs du style rétro et ceux qui ont connu la NeoGeo Pocket Color lors de son lancement original. Pour les autres, je doute que NeoGeo Pocket Color Collection Vol. 1 saura vous convaincre.

La copie du jeu utilisée pour cette critique a été fournie par l’éditeur. 

NeoGeo Color Pocket Selection Vol. 1

Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Rétro et nostalgique, pour vétérans seulement

NeoGeo Color Pocket Selection Vol. 1 contient une dizaine de jeux rétro. Le contenu est généreux, mais l'expérience de jeu devient vite répétitive.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Wildermyth_Titre

Wildermyth : un magnifique jeu de rôle tactique !

Dans une contrée lointaine, les Terres Là-bas (une traduction maison de The Yondering Lands, nom …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.