Marvel’s Spider-Man Remastered : l’araignée tisse sa toile sur PC

Marvel’s Spider-Man est d’abord sorti sur PlayStation 4 en 2018. Il a rapidement été couvert d’éloges. Sans aucune surprise, le jeu s’est donc offert un portage remastérisé qui a pointé le bout de son nez sur PlayStation 5 en 2020. Et le 12 août dernier, Marvel’s Spider-Man Remastered a finalement atterri sur PC, de même que ses frères God of War ou Horizon. L’attente aura-t-il valu la peine pour les joueurs PC ?

  • Studio de développement : Insomniac Games, Nixxes Software
  • Éditeur : PlayStation PC LLC
  • Plateformes disponibles : PC, PlayStation 5
  • Plateforme de test : PC
  • Classement : T
  • Prix : 69,99$
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

Marvel’s Spider-Man Remastered

Une superbe immersion

Nous suivons Peter Parker alors qu’il est âgé de 23 ans et cela fait huit ans qu’il combat le crime en portant son costume de superhéros. Durant son périple, l’araignée fera la rencontre de plusieurs vilains mythiques de la série tels que Wilson Fisk ou Shocker. Ce ne sont que des exemples. Les amateurs ne seront pas dépaysés, mais ne trouveront pas pour autant l’univers redondant.

Je me souviens encore des premiers jeux de l’araignée auxquels j’ai joué, lorsque j’étais plus jeune. Déjà, à l’époque, j’étais très heureuse de pouvoir me promener dans les régions urbaines, me harponnant d’immeuble en immeuble à l’aide de mes toiles d’araignée. Donc, quand j’ai pu tester Marvel’s Spider-Man Remastered, j’étais ravie de pouvoir bondir dans les rues de Manhattan grâce à mes superpouvoirs.

Le contenu du jeu

Il ne s’agit pas d’une nouveauté. Et je ne crois pas que cela vaille la peine de résumer plus que nécessaire le jeu vu la popularité qu’il a obtenue lors de sa sortie initiale, en 2020, sur PlayStation 5. La différence majeure versus la version originale, sur PlayStation 4, est que la version PC de Marvel’s Spider-Man Remastered contient les trois contenus téléchargeables ajoutant un peu plus de viande à votre jeu qui possède déjà une assez bonne durée de vie.

Ce qui m’a le plus choquée en plongeant dans cette expérience de superhéros, c’est qu’on voit rapidement que le jeu est prévu pour la console. L’utilisation du clavier et de la souris est tout à fait possible, mais je ne vous cacherai pas que la fluidité n’est pas la même qu’avec une manette. La prise en main était plutôt difficile, au début. J’avoue avoir fait les premiers chapitres du jeu avec le clavier et la souris, mais j’ai rapidement troqué le tout contre une manette. Généralement, le clavier et la souris ne me gênent pas, mais j’avais l’impression que le fait de jouer avec une manette rendrait mon expérience plus immersive. Ce fut le cas.

Marvel’s Spider-Man Remastered

Une expérience graphique inoubliable

Le portage de Marvel’s Spider-Man Remastered sur PC offre l’opportunité aux joueurs de profiter des graphismes dont une console de salon n’aurait pas pu bénéficier. Rassurez-vous, toutefois, puisque les joueurs possédant une configuration plus modeste que les autres pourront aussi profiter de l’expérience de l’araignée en ajustant les options de qualité graphique au minimum. Bien que le jeu soit déjà très beau de base, l’ordinateur offre de nombreuses possibilités supplémentaires.

On remercie surtout le Ray Tracing qu’on peut aussi paramétrer. Vos promenades à travers Manhattan seront alors beaucoup plus inoubliables visuellement. Personnellement, je n’ai pas pu profiter énormément de ces options. Je possède un bon ordinateur, mais il ne s’agit pas d’un monstre. J’aurais grandement perdu en fluidité en paramétrant davantage le jeu qui, de toute façon, était déjà époustouflant sans ces artifices supplémentaires.

Bref, Marvel’s Spider-Man Remastered est tout simplement sublime. Ce portage est très apprécié et permet aux joueurs de PC de profiter du jeu grâce à de nombreuses options que vous n’auriez pas forcément eues avec une console. Toutefois, la version PC n’est pas autant supérieure qu’elle pourrait le sembler face à la version PlayStation 5. Quelques détails agréables à l’œil augmenteront l’expérience via l’ordinateur de bureau, mais cela demeure plus ou moins similaire puisque le jeu de base est, de toute façon, vraiment très beau. Malgré tout, les gens possédant des monstres comme ordinateur trouveront la différence beaucoup plus intense. Le jeu est d’ailleurs disponible sur Steam ainsi que sur Epic Games.

Marvel’s Spider-Man Remastered

En conclusion…

Bien que j’ai trouvé la prise en main avec le clavier et la souris un peu difficile, cela est facilement pardonnable par le fait qu’on peut aisément connecter une manette pour changer de façon de jouer. J’ai aussi trouvé ennuyant le fait que le jeu soit plus cher que les précédents portages de PlayStation. Toutefois, nous bénéficions de trois contenus téléchargeables permettant de bien augmenter la durée de vie de notre jeu. Visuellement, le jeu est tout simplement sublime. Aussi, puisque nous pouvons jouer avec les paramètres très facilement, nous pouvons augmenter encore plus l’expérience au niveau des graphismes, rendant l’expérience d’autant plus inoubliable.

Le fait d’incarner Spider-Man est toujours aussi cool que dans mes souvenirs d’enfance. L’effet de nostalgie était au rendez-vous et j’ai eu autant de plaisir à exécuter les quêtes de l’histoire principale et de l’histoire secondaire que de me pavaner dans les rues de Manhattan, armée de mes toiles et de mon costume de superhéros. J’ajouterais qu’on s’amuse autant sur de courtes périodes de jeu que sur de longues. C’est un peu la même sensation que lorsque je joue à Grand Theft Auto.

Marvel’s Spider-Man Remastered est une pépite que l’on peut découvrir ou redécouvrir sur PC. Le portage depuis la PlayStation 5 ne change pas grand-chose, mais cela permet aux amateurs de l’araignée jouant avec un clavier et un souris de profiter de l’expérience, à leur tour. Et ça, c’est franchement agréable. Je n’y croyais plus. J’ai d’ailleurs très hâte de pouvoir redécouvrir son petit frère, The Last of Us, qui pointera le bout de son nez plus tard, lui aussi.

J’aime

  • L’effet de nostalgie
  • Incarner Spider-Man, tout simplement
  • Le jeu qui est visuellement époustouflant
  • Les nombreuses options de paramétrages
  • Le fait que du contenu téléchargeable soit inclus avec le jeu
  • Le fait que le jeu soit agréable autant sur une courte ou une longue session

J’aime moins

  • Le fait que le jeu soit beaucoup plus cher que les précédents portages de PlayStation
  • La prise en main avec le clavier et la souris qui est moins fluide qu’avec une manette

La copie de Marvel’s Spider-Man Remastered a été fournie par PlayStation PC LLC.

Marvel’s Spider-Man Remastered

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Époustouflant

Le portage du jeu n'est pas très différent de sa version PlayStation 5 mis à part le fait que celui-ci possède beaucoup plus de paramètres permettant d'augmenter considérablement la puissance graphique de Marvel's Spider-Man Remastered. Juste pour pouvoir le découvrir enfin sur PC, comme je ne possède plus de console signée Sony, depuis quelques années, je dis oui !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Trails from Zero

The Legend of Heroes : Trails from Zero – De zéros à héros

The Legend of Heroes : Trails from Zero fait partie de la grande série Trails qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.