Lost Ember : une belle aventure féerique et intrigante

Lost Ember est le premier jeu créé par Mooneye Studios, une petite équipe située en Allemagne. Le jeu fut le résultat d’un projet Kickstarter qui a débuté en 2016. Dans Lost Ember, vous incarnez un loup et plusieurs autres animaux et tentez de découvrir ce qui est arrivé à une civilisation longuement disparue. C’est un jeu d’exploration et d’aventure centré sur le développement de son histoire. Dans ses grands décors naturels à perte de vue, il y a beaucoup à voir et à découvrir. Vous allez parcourir des kilomètres et des kilomètres de chemins dans un monde vaste et d’une beauté impressionnante. Ça peut sembler féerique… mais est-ce que le jeu est vraiment aussi un charme qu’il en a l’air ?

  • Studio de développement : Mooneye Studios
  • Éditeur : Mooneye Studios
  • Plateformes disponibles : PS4, Xbox One, PC
  • Plateforme de test : PS4
  • Classement :Pour tous E10+
  • Prix : 33.99$, 39.99$ sur PS4
  • Site officiel du jeu
  • Page Steam du jeu

Qu’est-il arrivé à l’humanité ?

Vous êtes un loup et rapidement vous faites la connaissance d’un esprit perdu. Celui-ci va vous accompagner et tenter de découvrir qui vous étiez dans une vie précédente. Car avant d’être loup, vous faisiez partie d’une tribu appelée les Yanrana. Vous parcourrez plusieurs endroits pour mieux comprendre pourquoi les humains sont disparus de cet univers dont la nature a repris le contrôle.

Le loup que vous incarnez peut transférer de corps avec tous les animaux que vous trouverez sur votre chemin. Vous aurez besoin de l’aide de plusieurs bêtes sauvages et exotiques : wombat, oie, poisson, colibri, buffle et beaucoup d’autres. Certains vont vous aider à progresser dans le jeu comme d’autres n’auront aucune utilité autre que du divertissement et piquer votre curiosité. Vous pouvez presque en tout temps revenir au loup qui est au centre de l’histoire. Comme mentionné plus tôt, le monde est très vaste et il peut être facile de s’y perdre. L’esprit qui vous accompagne peut vous donner quelques indices où vous diriger. Mais le jeu compte surtout sur le fait que vous prendrez l’initiative d’explorer par vous-même et de faire des essais. Le pire qui peut arriver c’est que vous prendrez plus de temps à parcourir et être époustouflé par la beauté des décors.

L’histoire se développe à chaque fois que vous trouvez sur votre chemin un souvenir du passé. Cette petite lumière va vous donner quelques bribes de votre passé en tant qu’humain. Mais vous n’aurez qu’une partie et vous devrez passer par tous les endroits que vous y avez vécu pour avoir l’histoire au complet. Parfois, vous ne serez pas capable en tant que loup de passer dans des petits chemins étroits ou de traverser un énorme gouffre. C’est pourquoi vous aurez besoin des capacités des autres animaux : elles vous seront essentielles tout au long du jeu. Autre que les scènes de l’histoire, vous pouvez faire la découverte d’éléments à collectionner tels que des artefacts (certains font référence à des jeux vidéo très connus), des champignons et aussi des versions « brillantes » de certains animaux que vous pourrez contrôler.

Un univers majestueux

Les graphiques sont définitivement la force du jeu. On sent que toute l’énergie à été déployée pour rendre l’univers de Lost Ember un endroit majestueux, presque féerique. Des plaines jusqu’aux lacs, les grottes, les forêts tropicales, les montagnes… tout est tellement bien construit et bien détaillé. Lost Ember, c’est grand, même très grand. Quand vous pensez que vous êtes arrivés au bout d’un chemin, il y en a encore plus qui vous attendent plus loin. Par contre, c’est bien le beau paysage mais parfois on se sent très seul par moments et on dirait qu’on a placé des animaux à certains endroits juste pour qu’on puisse s’en servir pour aller du point A au point B. J’aurais voulu voir le monde un peu plus peuplé d’animaux.

Malgré cela, on se sent bien dans la nature. C’est relaxant, ce n’est pas du tout stressant et c’est ça en partie le jeu. Mise en garde : si vous recherchez des batailles ou des défis, je suis désolé mais vous n’en trouverez pas (excepté le défi d’essayer de trouver tous les éléments cachés du jeu). Ce n’est pas le but de ce jeu. Ceci est un jeu d’exploration que je comparerais un peu à Journey, qui avait eu du succès en premier sur les consoles de Sony. Lost Ember est fait pour que ce soit accessible pour tous. Vous ne pouvez pas « mourir » dans le jeu, même si vous tombez en bas d’une falaise. On vous déposera au point exact avant d’être tombé. Vous pouvez courir, sauter, voler, creuser, manger des fruits mais ce sont les seuls moments « d’action » que vous aurez dans ce jeu. Et c’est correct et tout à fait normal car après tout, c’est d’un jeu d’exploration et d’aventure.

Pour les contrôles, chaque animal est assez facile à utiliser. La plupart n’ont qu’une seule action et elles sont très simples à exécuter. Pas de problèmes pour les moments où il faut nager ou voler, car ça se contrôle très bien. J’ai remarqué quelques bogues de détection de collision par moments et du ralentissement parfois quand vous approchez certaines zones mais rien de très grave. La caméra se contrôle bien et vous devriez être en mesure de toujours très bien voir à tout moment. Le jeu va toujours vous rappeler sur quoi vous devez appuyer pour faire vos actions. On veut clairement que ce soit le plus simple possible et que n’importe qui puisse jouer.

Maintenant, pour ce qui est de la durée de vie du jeu : elle n’est pas très longue. J’ai peut-être passé environ 5 ou 6 heures à compléter le jeu (ce qui est considéré comme le temps total normal). Ce qui peut sembler très peu pour certains, d’autres ont complété le jeu en 4 heures et même moins. C’est possible si on ne perd pas de temps à fouiller les endroits où se cachent les choses à collectionner. Il y a aussi peu de rejouabilité, à part trouver tous les éléments cachés. Donc ça peut paraître un peu cher payé pour un jeu aussi court. Ça l’est, mais je pense que la valeur du jeu est vraiment dans la qualité des graphiques, de son histoire et de la grandeur du monde de Lost Ember.

Une expérience surprenante

C’est après tout le projet d’un petit studio mais qui a mis beaucoup d’efforts et d’amour dans son jeu. Je pense que ça vaut la peine de les supporter car ils ont définitivement du talent. Je crois que c’est important de juger ce jeu pour ce qu’il est et non ce qu’il n’est pas. Pour un jeu de son style, c’est très réussi et c’est d’une grande qualité. Je suis certain que plusieurs vont aimer leur expérience avec Lost Ember. Pourtant, je ne suis pas habitué aux jeux d’aventure. Je suis plutôt du type jeux d’action et quand c’est plus « complexe », d’une certaine manière. C’était assez rafraichissant de jouer à un jeu de ce type. Je ne regrette pas d’être sorti de ma zone de confort et d’avoir fait l’essai de Lost Ember.

 

J’aime

  • Les décors époustouflants
  • L’histoire intrigante
  • C’est un jeu très relaxant et c’est facile de jouer

J’aime moins

  • La courte durée de vie du jeu
  • Certains endroits manquent un peu de vie animale
  • Peu de raisons de rejouer

La copie numérique pour PS4 été fournie par Mooneye Studios.

Lost Ember

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Très bon

Un jeu court mais d'une grande qualité dans ses graphiques, ses décors majestueux et son histoire intrigante.

User Rating : Be the first one !

À propos de Yannick Faucher

Quand il n'est pas en train d'écrire, il joue à des jeux vidéo. S'il ne joue pas, il regarde des dessins animés américains ou japonnais. Sinon, il lit des bandes dessinées de super héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire sa soif de geek. C'est sa passion, c'est dans ses veines.

Aussi à voir...

Microsoft annonce une année faste pour les jeux avant la sortie de la Series X

2020 sera le chant du cygne pour la console Xbox One. Après avoir connu un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.