LG V60 ThinQ 5G DualScreen

LG V60 ThinQ 5G avec écran Dual Screen pour deux fois plus de WOW !

Alors que la guerre du plus gros écran n’est pas sur le point de finir, LG nous amène à des niveaux inespérés avec un écran FullVision de 6.8 pouces et en rajoute avec un deuxième écran détachable identique : voilà le LG V60 ThinQ 5G avec Dual Screen. Certes, nous avons précédemment essayé le même genre d’attirail avec le LG G8X et  sachez que ce n’est pas nouveau, car d’autres pays l’ont vu avant nous avec le LG V50 ThinQ avec Dual Screen, mais cette fois c’est plus grand avec un énorme 6.8 pouces.

Est-ce que le LG V60 ThinQ 5G en offre réellement deux fois plus ?

LG V60 ThinQ 5G DualScreen

Caractéristiques techniques du LG V60 ThinQ 5G

  • Écran DELO de 6.8 pouces avec une densité de 395 ppp
    • Résolution FullVision HD+ de 2460×1080 avec un format 20.5:9
    • Protégé par un verre Gorilla Glass 5 (devant) et 6 (derrière)
  • Processeur octo-coeur Snapdragon 865 1×2.84 GHz + 3×2.42 GHz + 4×1.8 GHz
    • modem Snapdragon X55 5G
  • Mémoire RAM de 8 Go
  • Stockage interne de 128 Go extensible jusqu’à 2 To de plus par microSD
  • Caméra arrière triple :
    • 64 Mpx avec objectif à angle normal de 78°, ouverture à f/1.8
    • 13 Mpx avec objectif très grand-angle à 117°, ouverture à f/1.9
    • Appareil photo Z de 0.3 Mpx avec capteur ToF (temps de vol) qui détecte la profondeur 3D, ouverture à f/1.4
  • Caméra avant :
    • 10 Mpx avec objectif à angle normal de 72,5°, ouverture à f/1.9
  • Pile Li-Po non amovible de 5000 mA h
    • Compatible avec la recharge rapide Qualcomm Quick Charge 4.0 (25 W)
    • Recharge sans fil
  • Connectivité : Wi-Fi a/b/g/n/ac/ax (2.4/5 GHz), Bluetooth 5.1 BLE et Apt-X HD, USB-C, NFC, A-GPS, radio FM et prise audio 3.5 mm
  • Capteurs : biométrie (empreinte digitale, reconnaissance vocale), accéléromètre, baromètre, proximité, gyroscope et compas
  • Résistance à l’eau et la poussière IP68
  • Résistance aux chocs MIL-STD-810G
  • Audio :
    • CNA Quad haute-fidélité de 32 bits
    • Moteur de son 3D de LG
    • Microphones à 4 canaux
    • Haut-parleur stéréo
  • Taille de 169.3×77.6×8.9 mm
  • Poids de 214 g (sans le module LG Dual Screen)
  • Android 10, mise à jour de sécurité du 1er mars 2020
  • Coloris Bleu classique

Caractéristique technique du module LG Dual Screen

  • Écran DELO de 6.8 pouces avec une densité de 395 ppp
    • Résolution FullVision HD+ de 2460×1080 avec un format 20.5:9
  • Affichage monochrome 2.05 pouces sur l’écran frontal PMOLED
    • Résolution de 256×64
  • Charnière réglable sur 360 degrés
  • Connectivité : USB-C via dongle (inclus)
  • Taille de 175.9×86 x14.9 mm
  • Poids de 134 g

Design : un appareil très chic caché dans le module d’écran double

Côté design, le V60 ThinQ n’est pas le plus mince, mais il est l’un des plus grands avec son écran de 6.8 pouces tout en étant très élégant avec son boîtier en aluminium doré au dos bleuté. Par contre, avec le module Dual Screen de LG, le design est quelque peu dénaturé et en perd son côté chic. C’est un peu comme si on ajoutait au téléphone un étui de protection rigide relativement épais, sans le côté protection, mais avec un écran supplémentaire !

LG V60 ThinQ 5G DualScreen

Vous comprendrez que le module Dual Screen n’est pas le plus joli et ajoute définitivement son poids à un appareil déjà lourd (environ 350 g au total). Malgré tout, soyez rassurés, le module de deuxième écran n’est pas affreux et l’écran en tant que tel est magnifique, fidèle à la qualité des écrans LG. L’écran secondaire est identique à l’écran du téléphone, on y retrouve même l’emplacement de la caméra frontale (sans caméra bien entendu). Ce deuxième écran peut être retourné au dos du téléphone pour une utilisation plus typique à un écran, malgré l’épaisseur ; sinon on peut retirer l’appareil du module, mais ce n’est pas si facile à faire, l’appareil tient bien en place. J’avais relativement peur de briser quelque chose à chaque fois que je retirais le téléphone, possiblement le connecteur USB-C du module qui s’insère dans le téléphone pour alimenter le second écran. Personnellement, j’ai laissé le téléphone dans le module la plupart du temps pour cette raison (et aussi pour utiliser les deux écrans le plus souvent possible). Petit bémol, il y a un connecteur à ne pas égarer, celui du module d’écran qui est aimanté et requis pour recharger l’appareil lorsque celui-ci est dans le module LG Dual Screen ; on aurait préféré un connecteur régulier pour s’éviter des oublis.

Au niveau des boutons, sur le côté droit de l’appareil se retrouve le bouton d’alimentation tandis que sur la gauche on retrouve les boutons d’ajustement du volume ainsi qu’un bouton dédié à l’assistant Google. Avec le module Dual Screen, les boutons à gauche sont plus difficiles d’accès derrière la penture entre autres à cause de la taille de l’écran. Pour ce qui est du capteur biométrique, il se retrouve dans le bas de l’écran principal. Sa position est naturelle pour le pouce droit, mais j’ai parfois de la misère à déverrouiller l’appareil parce que le bout de mon pouce est usé. La reconnaissance faciale aurait été un ajout intéressant, surtout lorsqu’on ouvre l’appareil comme un livre, qu’il se déverrouille en nous reconnaissant aurait été pertinent plutôt que d’avoir à placer son pouce dans l’écran ; un second geste qu’on aurait pu éviter.

Module Dual Screen du LG V60 ThinQ 5G
Module Dual Screen du LG V60 ThinQ 5G

Un point considérable qui peut passer inaperçu, le module Dual Screen permet d’utiliser le téléphone dans des situations auxquelles nous n’étions pas habitués. Par exemple, faire tenir l’appareil à moitié ouvert comme un livre ou à l’horizontale avec l’écran principal face à nous ; surtout dans un mode vidéoconférence. Possiblement négligeable, assurément pratique dans plusieurs situations !

Performance : tout (ou presque) y est à la fine pointe !

Rien à envier ou presque, le LG V60 ThinQ 5G s’en sort très bien au quotidien, même avec deux applications au premier plan ; tout est fluide et instantané grâce à son processeur Snapdragon 865 et ses 8 Go de mémoire vive. L’écran offre des couleurs splendides et il n’y manquerait qu’un mode de rafraichissement supérieur aux 60 Hz habituels, tel qu’offert sur plusieurs appareils comparables. L’énorme pile non amovible de 5000 mA h permet d’utiliser le V60 ThinQ toute une journée et même plus sans le recharger, et ce, malgré les deux écrans. L’intelligence artificielle de LG derrière la gestion de la pile aide assurément à cette longévité tout en ne sacrifiant pas l’expérience utilisateur. La connectivité cellulaire 5G et sans fil AX assure ainsi à l’appareil une durée de vie accrue avec l’arrivée de ces réseaux de nouvelle génération. Je n’ai cependant pas pu tester la connectivité 5G, car mon fournisseur de service ne l’offre pas pour le moment dans ma région ni le sans-fil AX, mon routeur ne supportant pas cette technologie.

Performances audio au coeur du LG V60 ThinQ 5G

Ce téléphone est effectivement muni de plusieurs microphones (quatre) pour offrir à l’utilisateur des fonctionnalités intéressantes telles que le bokeh pour la voix (pour flouter les autres sons autour de nous), une optimisation stéréo (surtout en groupe) ou l’enregistrement en ASMR (augmenter le volume d’un son en particulier, comme le son de la pluie par exemple). Ses haut-parleurs offrent un son puissant (plus que la moyenne) et il est même possible d’activer un mode 3D qui simule un effet de concert par exemple où le son des instruments ne viendrait pas seulement par le devant. Cet effet 3D n’est pas toujours parfait et on peut facilement et rapidement l’activer ou non en fonction de nos goûts et du contenu qu’on écoute. L’appareil est aussi l’un des rares de cette gamme à conserver sa prise audio 3.5 mm, mais aussi d’offrir un convertisseur numérique analogique Quad de 32 bits lorsqu’on utilise des écouteurs filaires. Le CNA va améliorer la richesse du son, mais comme nous sommes tous différents, ce n’est pas perceptible par toutes les oreilles. Il faut définitivement l’essayer à plusieurs reprises avec différents morceaux musicaux pour entendre la différence, et si celle-ci s’avère intéressante pour nos oreilles.

Appareil photo : quand l’IA s’amuse avec 64 Mpx !

Une des forces de LG avec sa gamme V (comme on l’avait vu avec le V30 il y a quelques années) est sans aucun doute l’appareil photo et ses fonctionnalités. À ce niveau, le capteur de 64 Mpx (compartimentage des pixels à 16 Mpx) permet d’aller chercher des détails alors impossibles avec d’autres appareils. Par exemple, aller lire du texte en grossissant une photo. Il est aussi possible de capturer des vidéos en 8K et HDR10+ ; bien évidemment, vous aurez besoin d’un appareil compatible avec ces standards pour les jouer. L’option 8K est un peu inutile en ce sens, aussi que les fichiers de cette résolution grugeront beaucoup d’espace de stockage. C’est par contre intéressant à avoir, mais pas nécessairement un élément clé à considérer, comparativement aux autres fonctionnalités évoluées de l’appareil et ses capteurs photo.

Tel que mentionné précédemment, le floutage audio dans les vidéos jumelé à une excellente qualité d’image est quant à moi un meilleur combo que de filmer en 8K.

L’intelligence artificielle fait tout un travail en arrière-plan ; entre autres au niveau de la détection avant de prendre une photo quant à savoir si c’est un paysage ou un portrait et ainsi faire les ajustements sans que l’on s’en aperçoive. Un mode vignette permet de s’amuser avec les clichés, on peut par exemple ajouter des éléments de réalité augmentée ou un filtre comme on le ferait dans Snapchat ou Instagram. Il va sans dire que le mode manuel (autant photo que vidéo) permet de prendre le plein contrôle sur ce qu’on capture en réglant l’ouverture, l’ISO, la balance des blancs et autres paramètres photo.

Interface : Android 10 relativement simple et épuré avec LG UX 9

Depuis des années, les surcouches logicielles me font sourciller. Heureusement, avec le temps, les manufacturiers semblent avoir compris que d’alléger cette surcouche était bénéfique pour tous, autant les utilisateurs que les développeurs (lorsqu’ils doivent s’assurer du bon fonctionnement de la future mise à jour logicielle). Qui dit surcouche logicielle dit aussi applications tierces inutiles installées par défaut. Du côté de LG, bonne nouvelle, la liste est relativement courte : des jeux parfaits pour profiter du deuxième écran, Facebook, Instagram, Booking.com, ainsi que des applications Google. J’aurais préféré moins d’applications préinstallées, mais heureusement, maintenant nous pouvons les désactiver, à défaut de pouvoir les désinstaller.

L’utilisation de LG UX (le nom de la surcouche logicielle de LG) est relativement simple et la transition pour les nouveaux utilisateurs est, selon moi, assez facile. L’interface est simple et conviviale et permet aussi de choisir le type d’accueil : un mode avec toutes les applications sur l’écran d’accueil (à la manière d’iOS), un mode plus typique Android avec un casier d’applications, ainsi qu’un mode simple plus approprié pour les personnes âgées (ou moins habituées avec la technologie) avec une disposition simple et de plus grandes polices de caractère. Il y a aussi une panoplie de thèmes, papiers peints et icônes disponibles, certains payants (1$ ou 2$) et plusieurs autres gratuits afin de personnaliser son appareil selon ses goûts.

Malheureusement, en date du 16 mai, l’appareil est à jour avec la mise à niveau de sécurité de mars 2020, ce qui est loin lorsqu’il s’agit d’un nouvel appareil. On aurait espéré plus de rapidité à rendre ce nouveau téléphone le plus à jour possible. Espérons que ceci ne dictera pas la fréquence des mises à jour futures de ce géant à deux écrans.

Conclusion : deux écrans c’est amusant, mais aussi pesant !

Bien que j’ai apprécié le second écran du LG V60 ThinQ 5G dans un contexte d’utilisation à la maison, je ne crois pas que sur la route ce soit aussi plaisant, à moins d’avoir un sac pour y laisser l’écran supplémentaire, lorsque non nécessaire. L’ajout de poids et d’épaisseur de ce module n’est pas négligeable, mais comme l’appareil est disponible avec Dual Screen sans coût supplémentaire, les possibilités offertes s’en trouvent grandement accrues, même si on ne l’utilisait pas quotidiennement. Je n’ai aucun doute que vous trouverez d’autres scénarios d’utilisations pratiques de ce deuxième écran.

Pas de meilleur rapport qualité-prix pour un téléphone avec autant d’écrans (taille et nombre) !

LG a frappé fort en offrant cet appareil au même prix que d’autres qui ont moins d’écrans et ça ouvre un monde de possibilités pour les utilisateurs. Les fidèles de la marque seront faciles à convaincre avec cet appareil qui a tout pour plaire (ou presque) ; tandis que l’offre est alléchante pour ceux qui viennent d’une autre plateforme et qui veulent un appareil différent.

Le LG V60 ThinQ 5G Dual Screen est disponible chez la plupart des fournisseurs pour un prix tournant autour de 1100$ sans entente.

J’aime

  • la tonne de possibilités offertes par le deuxième écran
  • le prix compétitif malgré deux écrans
  • les performances de l’appareil à tous les points de vue
  • la compatibilité 5G et Wi-Fi ax
  • la possibilité de personnaliser LG UX avec thèmes et icônes

J’aime moins

  • ne pas être à jour, encore moins avec un nouvel appareil (correctifs mensuels)
  • le poids ajouté du module Dual Screen
  • la finition moins chic du module Dual Screen
  • le dongle supplémentaire pour recharger avec Dual Screen
  • l’absence de reconnaissance faciale

Site officiel

Le LG V60 ThinQ 5G Dual Screen a été prêté par LG Canada pour la durée du test. 

https://www.instagram.com/accounts/login/?next=/p/B_Ay41knDg4/

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Samsung Galaxy S20 FE 5G : les souhaits des fans exaucés ?

Après avoir testé le Samsung Galaxy S20 l’été dernier, j’ai pu mettre la main sur …

3 commentaires

  1. Je voudrais se téléphone mais je me demandais… Dans mon auto j’ai Android Auto intégrer à mon radio… Mais je dois brancher le téléphone en usb… Avec le dual screen et son adaptateur magnétique, cela fonctionne avec mon radio ou non? Le data passe tu où c’est seulement pour charger le téléphone??

    • Excellente question! J’ai parlé à LG et ils m’ont confirmés que le connecteur permet la transmission de données, donc aucun problème pour Android Auto. Bonne journée!

    • sylvain monast

      Bonjour a vous ! J’ai hésité longuement à en faire l’achat à cause de cet adaptateur magnétique et android auto de mon F250. Et bien oui, tout fonctionne à merveille.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.