L’Empire Contre-Attaque célèbre son 40e anniversaire cette année

C’est le 21 mai 1980 que le deuxième chapitre de la saga Star Wars (cinquième dans la continuité) arrivait finalement sur les écrans du monde entier. Après avoir fracassé les records de popularité et du box-office trois ans auparavant, les attentes pour la suite du plus grand succès de l’histoire du cinéma étaient astronomiques. Heureusement, une histoire plus sombre, des personnages mieux développés et une surprise de taille ont fait de l’Empire Contre-Attaque le film que la majorité des amateurs de la franchise déclare encore comme étant le meilleur. Quarante ans plus tard, le film n’a toujours pas pris une seule ride et est toujours un plaisir à visionner. Pour célébrer cet anniversaire, je vous propose un petit voyage dans le temps à travers les événements marquants de la production du film.

Après une épreuve éprouvante lors du film précédent, Lucas a donné la tâche de réalisation à Irvin Kirshner
Pour le tournage du film, George Lucas a fait appel à son ancien professeur Irvin Kirshner pour la réalisation

George Lucas aura endossé les rôles de scripteur, réalisateur et producteur pour le film précédent, une tâche colossale qui lui a causé un stress immense. Pour la suite, il a opté pour la production seulement, laissant le travail de réalisation à un de ses anciens professeurs d’université, Irvin Kirshner. Contrairement à Lucas qui a imposé aux acteurs de s’en tenir uniquement au script, Kirshner a opté pour une approche plus ouverte avec ces derniers, leur demandant leur opinion sur plusieurs scènes et les laissant même improviser à l’occasion. C’est justement cette ouverture qui nous aura donné une des scènes les plus connues du film. Lorsque Han Solo est sur le point d’être congelé dans la carbonite, Leia lui déclare son amour dans un « Je t’aime » poignant. La réplique devait être un simple « Je t’aime aussi », mais après plusieurs prises décevantes, le réalisateur a demandé à l’acteur de seulement dire la première chose qui lui passe par la tête. La réplique classique « Je sais » est née à la prise suivante.

La bataille de Hoth utilisait la technique d'animation image par image, un processus lent et fastidieux
La séquence de la bataille de Hoth a demandé un travail colossal de la part des techniciens et a pris plus de deux ans à être tournée

La célèbre séquence de la bataille sur la planète glacée de Hoth où un groupe de véhicules AT-AT fonce sur la base rebelle aura pris plus de deux ans à réaliser. Les techniciens de Industrial Light and Magic, la compagnie d’effets spéciaux de Lucas, ont eu la tâche ardue de filmer le déplacement de ces monstres technologiques une image à la fois. Une seconde à l’écran représente en moyenne plus d’une heure de travail. Il est évident que si la scène était tournée aujourd’hui, le réalisateur ferait appel aux images de synthèses numériques, mais la technique d’image par image donne plus de réalisme.

Après avoir remporté l’Oscar de la meilleure trame sonore pour le film précédent, la marche était particulièrement haute pour le compositeur John Williams. Il aura finalement réussi l’exploit de produire une musique de film encore plus grandiose pour L’Empire Contre-Attaque avec des thèmes pour les nouveaux personnages de Yoda et Lando Calrissian. Cependant, ces thèmes font pâle figure face à la célèbre Marche Impériale, le thème composé pour représenter la puissance du sinistre Darth Vader. Ce thème martial est rapidement devenu légendaire et a été repris à de nombreuses reprises comme hommage et parodie comme dans Les Simpson, où il est souvent utilisé lorsque le méchant M. Burns est à l’écran.

Rien ne laissait présager le lien familial qui unit Luke et Leia lors du tournage du film...
Au moment du tournage du film, la relation familiale qui unit Luke et Leia n’était pas encore définie, ce qui rend cette scène du baiser un peu inconfortable…

Lors du tournage du film, le lien parental entre Luke et Leia n’était pas encore défini, ce qui donne quelques scènes un peu inconfortables aujourd’hui. Par exemple, le baiser langoureux que la princesse donne à Luke pour rendre Han jaloux fait lever les sourcils maintenant que l’on sait qu’ils sont frère et soeur.

Seule une poignée d'individus connaissait vraiment le lien qui unit Vader à Luke sur le plateau
La célèbre scène où Darth Vader annonce à Luke le lien qui les unit était un des secrets les mieux gardés sur le plateau

Parlant de lien familial, ce qui est probablement la scène la plus importante du film était un des secrets les mieux gardés sur le plateau. Lors du tournage de la scène, seuls George Lucas, Irvin Kirshner et Mark Hamill, l’interprète de Luke Skywalker, étaient au courant de ce qui allait vraiment se dire. Ce dernier a été informé à peine quelques minutes avant le tournage afin que sa réaction soit la plus réaliste possible. Le script comportait une fausse page où Vader déclarait que Obi-Wan Kenobi avait tué le père de Luke. Lorsque James Earl Jones, l’acteur qui prêtait sa voix au Seigneur Ténébreux, a vu la célèbre réplique, il n’en croyait pas un mot et était certain que le personnage mentait. Des générations d’admirateurs ont repris la fameuse réplique, souvent incorrectement, en disant « Luke, je suis ton père » (il dit plutôt « Non, je suis ton père »).

La finale ouverte du film aura choqué nombreux amateurs qui auraient aimé un fin plus satisfaisante
La finale du film aura laissé plusieurs amateurs insatisfaits du fait qu’elle ne résout pas l’intrigue et qu’ils auront à attendre trois ans pour voir la suite

Lors de sa sortie initiale, le film a reçu des critiques mitigées, surtout dues à sa fin ouverte. En effet, le film se termine avec Luke, Leia et les droïdes regardant le Faucon Millénium partir avec à son bord Chewbacca et Lando Calrissian à la recherche de Han Solo. Plusieurs sont demeurés insatisfaits de cette finale qui n’en était pas une et fâchés de devoir attendre trois ans pour connaître la suite. La plupart de ces cinéphiles ont maintenant changé leur fusil d’épaule et déclarent pour la majorité que le film demeure encore le meilleur de la franchise.

J’espère que ce voyage dans le temps vous aura plu et qu’il vous aura convaincu de tendre la main vers votre copie du film, qu’elle soit en VHS, DVD ou en ligne.

Page IMDb du film

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Star Wars : Rise of the Skywalker – Finale satisfaisante pour la célèbre saga

La sortie du neuvième épisode de la plus célèbre franchise cinématographique de tous les temps, …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.