J’avais perdu la carte, j’ai retrouvé Waze!

Waze, la célèbre application israélienne de guidage routier communautaire (rachetée par Google en 2013 pour quelque 1,3 milliard US) est plus intéressante que jamais. On en avait tous entendu parler il y a quelques années lors d’une grande campagne publicitaire et (on en avait parlé ici même dans un épisode de podcast), je l’avais même utilisé et c’était un peu tombé dans l’oubli, du moins, pour ma part. Lors d’une rencontre à Montréal avec une représentante de Waze en janvier dernier, j’ai redonné sa chance à l’application, je l’ai même utilisé lors de mon récent aller-retour en Floride. Voici ce qui en est ressorti avec un peu plus de 5000 kilomètres d’utilisation.

Waze, c’est quoi ?

Il s’agit d’une application pour appareil mobile qui remplace le bon vieux GPS et qui rend les trajets routiers avec Google Maps dénués de saveur! Je vous disais que Waze appartient désormais à Google (depuis 2013), l’application reste bien distincte de Google Maps et c’est tant mieux. Notez que Google Maps incorpore maintenant les plus gros incidents de la route en provenance des données Waze dans ses cartes.

 

Si j’utilisais Google Maps par habitude pour mes trajets en voiture, et qu’il est vrai qu’elle me faisait gagner du temps en m’offrant un nouveau trajet plus rapide à l’occasion, Waze aura le mérite de me tenir averti des aléas de la route, en plus de faire tout ça. En effet, basé sur la communauté d’utilisateurs, Waze recueille votre position et vos déplacements pour estimer le temps requis ainsi que la circulation, fluide ou pas, sur votre trajet (Google le fait aussi avec Maps). Où Waze devient intéressante, c’est que chaque utilisateur peut rapporter un obstacle sur son trajet comme un véhicule sur le bas-côté, une voiture de police, un accident ou un embouteillage soudain. Chaque obstacle sera ensuite affiché sur l’écran de l’utilisateur qui fraye son chemin au même endroit et celui-ci pourra ainsi valider si l’obstacle est toujours présent ou non. Il est même possible et encouragé d’effectuer des modifications à la carte pour qu’elle reflète la vérité en y indiquant les routes barrées ou les nouvelles rues.

Gamification de la conduite

Accumulez des points pour chaque action que vous réalisez! C’est-à-dire que pour chaque obstacle que vous rapportez, pour les cartes que vous éditez ainsi que les kilomètres que vous parcourrez, vous accumulerez des points. À quoi servent ces points vous me demanderez? Lorsque vous atteindrez certains niveaux, vous pourrez choisir de nouvelles icônes d’humeurs qui personnaliseront votre avatar. Certaines icônes sont cachées (il faut les trouver, comme d’autres surprises!) et d’autres sont réservés aux personnes éditant les cartes.

Wazer

Niveaux :

  • Bébé Wazer : Bienvenue au monde, Wazer! Tu es un bébé jusqu’à ce que tu aies conduit 160 kilomètres (100 miles).
  • Wazer Adulte : Enfin adulte! Choisissez une humeur personnalisée pour votre Wazer.
  • Wazer Guerrier : Vous êtes dans le top 10% de la province. Vous conduisez avec un bouclier.
  • Wazer Chevalier : Vous êtes dans le top 4% de la province. Vous attaquez le trafic au sabre.
  • Wazer Royal : Vous êtes dans le top 1% de la province. Roulez stylé avec une couronne.

Consommation de données

Rouler constamment avec le téléphone actif peut nous faire craindre de dépasser notre forfait de données si on est restreint. Heureusement, Waze y va mollo sur l’utilisation de nos précieuses données. Malgré que j’ai parcouru plus de 5000 kilomètres avec l’application, comme je l’ai fait avec plus d’un forfait cellulaire, je n’ai pas de détails sur l’utilisation. Par contre, avec mon iPhone, je n’ai eu besoin que de 66 Mo (ce n’est pas avec cet appareil que j’ai parcouru les 5000 km), tandis que sur le Galaxy S7 (test à venir sous peu) que j’ai en test, j’ai utilisé seulement 50,37 Mo. Je n’ai pas peur pour ma consommation de données. Pour optimiser vos données, vous pourriez peut-être lancer l’application et configurer la destination sur un réseau Wi-Fi avant de partir; je dis ça comme ça…

Utilisation générale de Waze

Waze s’utilise comme Google Maps ou un GPS normal, on choisit sa destination et hop on y va! On peut utiliser la carte à deux doigts pour agrandir ou rapetisser la vue, comme on le fait habituellement. Là où Waze se démarque, c’est avec des petits ajouts intéressants qui, mis ensembles, améliorent grandement l’utilisation.

  • Possibilité d’envoyer un message avec notre heure d’arrivée estimée. On peut envoyer le message via SMS, tweet, Facebook, courriel, Hangouts…
  • Reconnaissance vocale pour les interactions avec l’application. Par défaut l’option est désactivée, mais s’active simplement dans les réglages.
  • Changement des couleurs au mode de nuit/jour en fonction du moment de la journée. Je sais que Google Maps et certains GPS le font aussi, mais j’aime beaucoup cette fonctionnalité et mon bon vieux GPS datant de 2005 ne le fait pas automatiquement.
  • Synchronisation du calendrier permettant de vous avertir lorsque le moment de quitter est arrivé, basé sur la densité de la circulation sur le trajet à prendre.
  • Les prix des stations d’essence à proximité peuvent être ajoutés pour vous aider à trouver le prix le moins cher à la pompe. Une intégration avec GasBuddy apporterait cette fonctionnalité à un autre niveau vu son énorme communauté.
  • Affichage des limites de vitesse avec la nouvelle version, mais seulement disponibles dans certains pays, dont la France et la Belgique. (C’était la principale amélioration dont j’aurais parlé!)

Waze 4.0 Android Easy ReportingWaze 4.0 Android ETA Panel

Durant mon voyage routier aux États-Unis, durant les 5000 km j’ai croisé une tonne de voitures de police et seulement une seule n’était pas répertoriée dans Waze. Certes, plusieurs d’entre elles n’étaient plus sur place lors de mon passage, mais j’en ai aussi vu plusieurs qui l’étaient. C’est certain qu’il y a plus d’usagers au km² en sol américain, mais dans notre belle province, il n’est pas rare (même très fréquent) de croiser un Wazer sur le trajet en cours! Plus il y aura d’usagers qui utiliseront les services de Waze, plus l’application, ses données et sa précision s’amélioreront davantage. C’est comme le bon vieux slogan de la saucisse Hygrade : Plus de gens en mangent parce qu’elles sont plus fraîches et elles sont plus fraîches parce que plus de gens en mangent! Et tout comme la saucisse hot-dog, Waze est réconfortant et rassurant lorsque qu’on conduit dans un autre pays – est-ce que je viens de faire un parallèle entre Waze et la saucisse hot-dog moi? – tout comme la nouvelle fonctionnalité qui permet l’affichage des limites de vitesse! Pour continuer dans les slogans, j’aime bien celui de Waze : Waze. Déjouons le Trafic, ensemble.

Waze. Déjouons le Trafic, ensemble. | J’avais perdu la carte, j’ai retrouvé Waze!
Waze. Déjouons le Trafic, ensemble. | J’avais perdu la carte, j’ai retrouvé Waze!

Après avoir roulé plusieurs jours en ayant Waze sur mon tableau de bord, je dois avouer que j’ai créé l’habitude et l’accoutumance. J’ai même envie de lancer l’application quand je vais à l’épicerie du coin! Il y a quelques jours, sur le chemin du retour j’ai évité les conseils de l’application qui me recommandaient un autre itinéraire plutôt que celui que je suis habitué de prendre. Il renforçait son choix même en me faisant faire un demi-tour assez loin sur le chemin; malgré tout je ne l’ai pas écouté et un peu plus loin j’étais pris dans un bouchon de circulation. Il va sans dire qu’à l’avenir je vais porter une oreille plus attentive aux conseils de Waze. Je ne suis pas sur le point d’arrêter d’utiliser Waze; surveillez-moi, je serai dans le haut du palmarès des Wazers!

Pour télécharger Waze, passez sur le site ou suivez les liens suivant : Android, iOS et Windows Phone

.

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Pipboy | Samsung Gear S3 Frontier

Samsung Gear S3 – La montre chic et totalement branchée!

Samsung sort des produits à la tonne dans toute les sphères du marché électronique. Que …

8 commentaires

  1. LordOfTheCows

    J’ai vraiment aimé cette application, mais les publicités sur-carte et lors des arrêt sont vraiment désagréables, surtout qu’elles n’ont *jamais* été pertinentes dans mon cas! Je serais prêt à payer un forfait mensuel de 5-10$ pour me débarrasser de celles-ci, mais ce n’était pas possible aux dernières nouvelles :/

    • Personnellement, je dois dire que les publicités ne m’ont pas gêné du tout, même si elles ne s’applique pas à moi. Je trouve que d’avoir une partie de l’écran bloqué lors d’un arrêt n’est pas du tout intrusif selon mon avis. Je suis d’accord avec la possibilité d’un forfait mensuel, mais je crois qu’ils préfèrent rester « gratuit ».

      • Julien Martel

        C’est vraiment pas intrusif, le bon point de Waze en France c’est l’affichage des limitations de vitesse car avec tout les radars automatique et tout les contrôles, ici c’est répression qui est le maître mot de l’état, c’est un excellent point permettant de ne pas se faire avoir.

        • Merci pour ton commentaire Julien. C’est la fonctionnalité qui me manque le plus, mais comme je sais qu’elle existe, j’ai juste hâte qu’elle arrive au Canada!

      • LordOfTheCows

        Ce n’est pas qu’elles sont visuellement intrusive le problème pour moi, c’est qu’elle le sont d’un point de vue idéologique disons. Il y a déjà assez de publicités dans ma vie, lorsque je peux les filtrer d’avance, j’apprécie! Ça reste un choix très personnel et très subjectif, entendons-nous!

        D’ailleurs, rien n’empêcherais de garder une version gratuite à côté d’une version sans-pubs. Ils feraient plus d’argent avec moi de cette façon 🙂

        Mais vu la gratuité de Waze, je ne me pleins pas très fort; j’ai tout simplement changé de logiciel 🙂

        • Je te comprends, je déteste la pub.

          Par contre, un site comme Geekbecois ne pourrais pas survivre sans les revenus publicitaires (bien que très modestes), à mois d’avoir un système Patreon. Personnellement, je préfèrerais un Geekbecois sans pub!

  2. Je viens de retomber sur votre article… Ce qui est dommage, c’est que Waze n’est pas intégré à Android Auto! J’espère qu’un jour Google ve se réveiller et le faire! 🙁

Qu'en penses-tu ?