Hyacon 2022 : une première édition en plein air plutôt réussie

J’étais ravie de participer à la première édition qu’était le Hyacon 2022, que nous vous avions annoncé un peu plus tôt ce mois-ci. La convention a eu lieu le 14 août dernier au jardin Daniel A. Séguin, à St-Hyacinthe. Plusieurs amateurs de la culture geek étaient ainsi réunis en plein air durant une journée ensoleillée et dans de magnifiques paysages qu’offraient le site afin de partager leurs intérêts communs. Et voici donc en résumé mon retour sur l’événement.

Hyacon 2022

Vous avez dit : Hyacon 2022 ?

Le Hyacon est une occasion pour tout le monde de se retrouver en plein air, déguisé ou pas. Il s’agit d’une idée merveilleuse et plutôt originale puisque les conventions, généralement, se déroulent à l’intérieur. Cela promet de jolies photos pour les costumadiers vu les paysages sublimes que propose le jardin Daniel A. Séguin. Cet événement est donc une occasion rêvée pour les geeks et les otakus désirant se rencontrer tout en profitant de l’été.

Comme dans toutes conventions qui se respectent, le Hyacon 2022 proposait une modeste salle marchande composée de 11 exposants. Les articles qui y étaient proposés étaient intéressants. J’ai d’ailleurs utilisé mon portefeuille à quelques reprises. Mention spéciale à Cindy avec un S, une boutique qui m’a bien charmée par ses signets à thématiques geeks. J’ai fait quelques achats que je ne regrette absolument pas ! La demoiselle derrière l’échoppe est très talentueuse et vraiment gentille. J’ai été ravie de la découvrir.

Et qu’est-ce qu’on y fait ?

Au niveau des activités, le Hyacon 2022 proposait, en plus de la salle marchande, de la nourriture et des bubble teas pour les festivaliers. Martins mobile disco était sur place afin de mettre de l’ambiance avec des musiques issues de l’animation japonaise, entre autres. L’Académie Scrimicie était aussi de la partie afin d’enseigner les bases de l’escrime aux participants de l’événement. D’autres activités étaient disponibles sur le site, mais je dois avouer qu’il en manquait. Ce n’est pas forcément négatif. J’ai tout de même trouvé cette première édition excellente. J’ai hâte de voir ce que le grand homme derrière cet événement offrira aux gens comme amélioration pour les années à venir. La date pour la deuxième édition est d’ailleurs déjà planifiée. Celle-ci aura lieu du 19 au 20 août 2023, toujours et encore au jardin Daniel A. Séguin. C’est un rendez-vous à ne pas manquer !

Hyacon 2022
Voici une photo de la table de la boutique : Cindy avec un S.

Le jardin Daniel A. Séguin

Le jardin qui a permis au Hyacon 2022 de vivre est disponible pour des visites, en tout temps, du 4 juin au 10 octobre, de 10h à 17h. Celui-ci est établi dans la région de Saint-Hyacinthe. L’endroit possède 24 jardins thématiques et près de 4,5 hectares à visiter. Vous trouverez assurément de jolis endroits où pique-niquer et où prendre de sublimes photos. Le jardin existe d’ailleurs depuis près de 27 ans. L’endroit est parfait pour se détendre en plein air tout en prenant une marche et en admirant les superbes paysages inspirés de nombreux endroits du monde. J’ai particulièrement apprécié découvrir la maison du thé dans laquelle j’ai pris de jolies photos avec mes amis.

Toutefois, malgré le fait que j’ai apprécié le lieu où se déroulait la convention, je dois mentionner le fait que durant mon parcours au travers des jardins, j’ai malheureusement trouvé de nombreux déchets provenant du camion de cuisine de rue et de la boutique du Nakama-thé. J’ai trouvé regrettable que les festivaliers ne respectent pas la nature et le site en y laissant leurs déchets que je n’ai pas pu m’empêcher de ramasser dès que je les voyais. C’est déplorable, sachant qu’il s’y trouvait de nombreuses poubelles, à proximité des jardins et des tables à pique-nique.

Hyacon 2022

En conclusion…

Après deux heures de route pour découvrir cette petite convention naissante, je dois avouer que j’ai été ravie d’y participer. Le voyage a valu la peine. J’ai pu découvrir un joli petit coin de pays, un jardin magnifique et des amateurs formidables. J’ai eu de belles discussions avec les gens et j’ai pris de jolis clichés des lieux et des costumadiers. J’en ai aussi profité pour faire un détour vers la boutique de l’organisateur, le Nakama-thé, que je recommande fortement aux otakus et aux amateurs de bubble teas. L’endroit est merveilleux et j’ai trouvé la caissière charmante. Elle était très passionnée et ça se sentait !

Il faisait chaud. L’endroit était magnifique. Les boutiques regorgeaient de trouvailles geeks que j’ai eu envie d’acheter. Bien qu’il y ait eu un manque flagrant d’animation et d’activités, cela ne m’a pas forcément dérangée. J’ai adoré l’expérience de cette première édition du Hyacon et j’ai bien hâte de voir ce qu’il adviendra de cette convention dans le futur.

Site | Facebook | Instagram

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Comiccon de Québec 2022 : un petit avant-goût de cette édition

De nouveau cette année, soit le 8 et 9 octobre 2022, je vais avoir la …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.