Mon expérience à un tournage de The Big Bang Theory

« Vous faites officiellement partie de l’histoire de la télévision » ont été les paroles du chauffeur de salle au taping de l’épisode 505 The Big Bang Theory auquel j’ai eu la chance de participer. Bien que l’on ne signe aucun contrat de confidentialité, je vais vous raconter mon expérience en essayant de rester le plus « spoiler free » possible mais je vais mentionner les guest stars.

La question que tout le monde me pose : comment t’as fait pour y aller ?!

De la patience et un soupçon de chance ont été la recette. Audience Unlimited qui est en charge de la distribution met les billets en ligne trente jours avant le tournage, autour de 8h00 (heure de l’ouest). Il y a environ 150 billets, tous gratuits, qui partent en un éclair. À ce qu’on m’a dit, en 5 à 10 minutes tout est épuisé. Il y a deux sortes de billets, garantis et stand-by. À ma troisième tentative (des essais chaque lundi pendant trois semaines), j’ai obtenu le sésame : un billet garanti pour le 20 septembre. Sachant que je veux participer au tournage d’un sitcom depuis Saved by The Bell et The Fresh Prince of Bel Air, mon billet d’avion Montréal-Los Angeles était réservé dans le quart d’heure qui a suivi.

Samedi 17 septembre, Los Angeles, me voilà !

Moi qui d’habitude passe les douanes américaines avec une série de questions dignes d’un interrogatoire de CSI New York, cette fois j’ai juste dis que je vais voir Big Bang : je suis devenue instantanément amie avec le douanier « oh I love that show, have fun! » Hop, frontière passée. À noter pour la prochaine fois.

Le tournage a lieu à Burbank, dans les studios Warner Brothers, le mardi soir. Il est indiqué sur le billet qu’il faut y être une heure avant mais Audience Unlimited est réputé pour ses surbooks, et les forums de discussion conseillent d’y être vers 15h30. Ok, j’ai fait 4000 km, c’est pas pour rester à la porte.

11h30 je suis en ligne… ligne qui à l’instant présent se résume à moi. Stressée, moi ?! Naaaaan.
Mais je ne suis pas seule sur le site : une armée de femmes en délire attend déjà : c’est le public d’Ellen. J’apprends plus tard la raison de l’excitation ambiante : l’invité du jour est Brad Pitt pour son film Moneyball. D’où la bousculade au portillon et le taux élevé d’œstrogène.

12h00 deux autres courageuses me rejoignent. Deux refoulées d’Ellen. Elles viennent tenter leur chance pour Big Bang mais un agent leur fait vite comprendre que sans ticket y’a pas moyen.

12h30, je m’installe sur le banc qui va me supporter pour les six prochaines heures, je suis première en ligne. L’audience est triée en trois groupes : VIP (les chanceux invités par la production), garantis et stand-by. On attend dans une section du stationnement intérieur équipée de distributeurs, fontaines d’eau et toilettes. Pas pire.

12h34 il fait mal au derrière mon banc.

13h00 des gens arrivent pour Big Bang. Un gentil Monsieur apporte des biscuits et en propose à tout le monde : y’en a qui savent me prendre par les sentiments.

13h02 Le gars des biscuits est mon meilleur ami.

17h00, je me fais estamper « WB », je me vois attribuer le #1 (ma fierté est palpable) mon identité est vérifiée. Les « pages« (employés de Audience Unlimited), qui nous ont déjà demandé quatre fois de laisser nos cellulaires dans les voitures et d’aller à la toilette, appellent les VIP et les garantis de 1 à 10. On traverse alors la rue pour se diriger vers le studio 25. Passage au détecteur de métaux et à la fouille :
« avez-vous un cellulaire ou une camera ? »
« Non j’ai tout laissé à l’hôtel Monsieur l’agent« . Dis-je, encore polie, même au bout de la 5e fois.

Passage devant d’autres toilettes, la page nous demande encore si on doit y aller car après ça sera trop tard : j’ai trois ans.

17h30 En arrivant au studio on passe devant des belles autos de luxe, entre autre une Mazzerati appartenant à un des acteurs (c’est juste écrit cast alors je peux pas dire lequel, mais mon argent est sur Johnny Galecki).

Deuxième passage au détecteur de métaux en moins de 5 minutes.

« nope, toujours j’ai pas de cellulaire« . Là je suis quand même un peu agacée…

17h45 Je monte enfin dans la salle, une employée me place au milieu du troisième rang. La meilleure place sachant que les deux premiers rangs sont pour les VIP. Je me dis que finalement ce n’était pas inutile de venir si tôt. Dans les VIP je remarque Nyambi Nyambi qui joue le rôle de Samuel dans Mike & Molly, une autre production de Chuck Lorre. Il nous fera une petite danse accompagné d’une fille du public, sous le regard amusé de Kunal, Kaley et Johnny.

Il y a également dans le public deux gars de la NASA qui ont été consultants pour cet épisode. Bill Prady, le co-producteur leur fait faire un tour des décors et les présente à l’audience. Mayim Bialik (Amy) qui est réellement une scientifique était aux anges, un sourire jusqu’aux oreilles.

Un petit programme genre Playbill est distribué et on découvre le titre et les guest stars du 505 : Wil Wheaton et Brent Spiner, le Mr Data de Star Trek. La soirée s’annonce bien !

Les différents décors sont cachés par des grands écrans noirs. Ces derniers sont retirés au moment du tournage seulement pour le décor dans lequel on tourne. Au centre du studio est placé l’escalier avec à sa gauche l’appartement de Penny et à sa droite celui de Leonard et Sheldon. Plus à droite on trouve le magasin de bandes dessinées puis la cafétéria de Caltec. Tout à gauche la chambre de Howard et l’appartement de Wil Wheaton. Comme on l’entend souvent, tout est beaucoup plus petit en réalité. L’appartement de Penny est très coloré, genre l’univers des Calinours !

Un agent de sécurité nous donne les instructions en cas d’urgence et en cas de tremblement de terre. Faille de San Andreas, reste en place pour les trois prochaines heures s’il te plait.

18h00 Pour qu’on puisse bien suivre où en est l’histoire, l’épisode précédent, le 504, est diffusé sur les moniteurs. Il a été tourné il y a seulement une semaine et la saison 5 n’a même pas encore commencée ! Joie.

Puis c’est parti. Le générique est joué à fond et les acteurs sont présentés un par un au devant de la scène. Ceux qui sont prévus à la première scène prennent place, les autres retournent backstage.

Le chauffeur de salle nous explique qu’il faut rire tout fort (duh !) et que chaque scène est rejouée deux ou trois fois mais qu’on doit réagir comme à la première fois. Les acteurs jouent les scènes entièrement ce qui est impressionnant car les elles sont souvent assez longues. Aux deuxièmes et troisièmes prises les scénaristes changent quelques jokes et évaluent les réactions de l’audience. Les acteurs jouent la scène de manière un peu différente à chaque fois pour donner du choix montage. Les quatre cameras sont parfois placées autrement pour avoir un autre point de vue de la même scène. La fenêtre dans la cuisine de Penny est par exemple utilisée par la caméra. Parfois ce sont des cadres décoratifs qui sont retirés et qui laissent apparaitre un trou pour la caméra, ingénieux !

Les scènes d’auto sont tournées la veille car elles nécessitent plus d’éléments techniques. Les acteurs doivent alors les rejouer pour capturer nos réactions. Simon Helberg (Howard) et Melissa Rauch (Bernadette) s’y collent et c’est très amusant. Ils rejouent la scène assis sur des chaises pliantes, Melissa avec un faux volant entre les mains et qui regarde trop peu la route : on se croirait dans une production hollywoodienne des années 40 !
Pendant cette scène, Kaley Cuoco et un technicien sont dans l’appartement de Leonard et Sheldon et terminent la pizza utilisée à la scène précédente. Rien ne se perd !

Les acteurs sont très professionnels et écorchent assez rarement les mots. Ils savent exactement ce qu’ils avaient dans les mains et à quel moment du dialogue. C’est vraiment un métier ! Dans une scène ils débarrassent la table : on imagine pas comme c’est compliqué de jeter des bouteilles en plastiques à la poubelle au bon moment de la scène ! Mayim Bialik, Kunal Nayyar et Kaley Cuoco sont très relaxes, on les voit rire et danser entre les scènes. Jim Parsons et Johnny Galecki sont en revanche très concentrés. Ils sont tous très maquillés et ont droit à une couche de poudre de plus à chaque prise. La coiffeuse prend des Polaroïds des cheveux de Kaley Cuoco, peux être pour la continuité ?

Les scènes s’enchainent assez vite. Entre chaque, le temps de la mise en place, le chauffeur de salle organise des concours de danse ou de chant. Il demande par exemple qui dans le public vient de l’étranger. Je lève la main. Il demande à un étranger de venir chanter une chanson dans sa langue maternelle. Je baisse la main. Des Australiens, Autrichiens, Allemands, Chiliens ont aussi fait le voyage. Je les laisse chanter et danser pendant que j’observe la mise en place du tournage, beaucoup plus intéressant selon moi.

21h00, pour nous garder bien éveillés la production distribue des parts de pizza et une petite bouteille d’eau. Woohoo! Free dinner!

Puis la dernière scène est tournée. Plusieurs prises sont nécessaires car il y a de nombreux figurants et des changements de dialogues. Le dernier changement en particulier est tordant. Ces scénaristes sont vraiment talentueux.

21h50 Les acteurs sont annoncés et viennent nous saluer un par un. On a alors le droit de descendre au niveau de la barrière pour demander des autographes. J’en obtiens quatre sur les cinq acteurs principaux. Ma pochette de DVD saison 1 vaut de l’or ! Il me manque Jim Parsons qui apparemment n’en donne jamais. Il est réputé pour être vraiment germophobe comme son personnage, ceci explique peut être cela !

Le taping a duré trois heures qui sont passées en un éclair ! C’était une très belle expérience que j’espère avoir la chance de renouveler. L’an prochain peut être !

Les deux premiers épisodes de la saison 5 sont diffusés ce soir, jeudi 23 septembre sur CBS. Yay !!!

À propos de Alexandra

Alex est une geekette ciné-vore et téléphage. Retour vers le Futur, Lost et Les Goonies sont quelques une de ses références geekesques. Plutôt du genre touche à tout, après des études en cinéma et en tourisme elle travaille dans le milieu de la recherche.

Aussi à voir...

Sony préparerait une riposte face à la Switch avec la PlayStation Experience

Depuis l’échec de la PS Vita, Sony semble avoir abandonné le marché des consoles portables. …

21 commentaires

  1. Très bien écrit, j’ai bien rigolé… bravo même si je ne connais ni les billets d’Alexandra et encore moins cette série.

    Merci pour ce récit.

  2. Merci du compliment 🙂

  3. Woah! super! T’es vraiment extremement chanceuse d’avoir pu réaliser ce rêve-là! Pendant quelques années, je tentait d’avoir des places pour Saturday Night Live, et ca n’a jamais réussi malheureusement. Je t’envie beaucoup ma chère! Très bon article 🙂

  4. Wow ! Je suis tellement jaloux 😛

  5. Merci Steve :))

  6. Habituée de lire les billets de Ennaxor sur Fanforum, ça m’a fait tout drôle de lire un « taping report » de Big Bang Theory dans ma langue maternelle!!! Toutes mes félicitations d’avoir assisté à un tournage,ça prend de la patience parait-il.
    Je compte bien y aller moi aussi cette année alors tes infos me sont très utiles.
    Hum tu es certaine que c’était une Mazzareti? Galecki a une TESLA grise je crois, ça y ressemble assez en fait. (-;

    Tu me donnes vraiment trop hâte d’aller à un taping maintenant!!!
    Merci!

  7. Huh ! Tu as surement raison pour la voiture, c’était une sportive grise en effet 🙂
    J’ai rencontré Ennaxor (Roxane), on était côte à côte dans la file d’attente pendant quelques heures et avons eu largement le temps de sympathiser !
    Si tu as l’occasion d’y aller, fonce, c’est vraiment une belle expérience. Si tu veux d’autres renseignements n’hésites pas. Mon twitter : @alexandragervai

  8. Bonjour Alexandra !!!

    Je pars à Los Angeles en octobre prochain et par la même occasion je dois assister au tournage de Big Bang Theory. Par contre, il y a un petit souci….
    Nous sommes 3 sur personnes à avoir des stand by tickets.
    Pourrais tu me donner conseil, comme à quelle heure arriver ? Est-ce que Beaucoup de personnes on t réussi à entrer ?
    Je suis une grande fan de la série et je ne voudrais rater cette expérience pour rien au monde.

    Par avance, merci beaucoup.

  9. Bonjour Kelly,

    Cool pour les billets !!!

    En arrivant très tôt vous devriez pouvoir entrer. Les premiers stand-by sont arrivés vers 12h30 et ils ont pu assister au taping.
    J’ai remarqué qu’ils donnent plus de billets stand-by que de garantis (bizarrement). La plupart des gens arrivent vers 14h30-15h00, il faut arriver avant ces gens là.

    Le problème est pour la voiture car tu ne peux aller dans le stationnement WB que 2h avant. Une des filles en stand-by a stationné sa voiture ailleurs, puis vers 15h a été la déplacer dans le stationnement intérieur. C’est une bonne solution je pense.
    Moi je n’ai pas eu ce problème puisque je suis venue à pieds ! Avez-vous réservé un hôtel ? Car le Best Western Media Center est juste à côté, c’est là que je suis allée.

    Les deux premières rangées sont VIP, il y en a 5 en tout, très larges. Je crois que le studio peut accueillir 200 personnes.

  10. Merci de m’avoir répondu, c’est très gentil de ta part.

    En fait , nous avons déjà loué une maison pour 10 jours dans le quartier de Silver Lake et nous allons visiter les studios WB à 10h. Il faut 2h30 de visite dans les studios je pense. Donc il faudra qu’à la sortie des visites soit 12h30 on soit dans la file d’attente.

    Dis-moi pour le stationnement et check-in, c’est bien dans un parking couvert (Gate 3) ? Sinon peut-on stationner dans les rues environnantes ou genre un parking de fast food ou restaurant ?

  11. Oui c’est bien Gate 3. Une fille s’est stationnée ailleurs donc oui c’est possible. J’avoue que je ne sais pas où elle s’était stationnée. Sur la rue Olive ce n’est pas possible, il faudrait vous éloigner un peu.

  12. ok en tous cas c’est très gentil de m’avoir renseigné sur ce sujet. J’avoue que j’ai hâte d’y être mais en même temps je n’ai pas envie de rater ça.
    Une dernière chose, le check-in a commencé à quelle heure ? et combien de personnes étaient dans la file d’attente ? merci

  13. Ils numérotent les gens vers 16h30. Vers 17h30 ils commencent à appeler les gens par numéro, en groupes d’une vingtaine de personnes. Moi je suis entrée dans le 1er groupe mais j’ai remarqué que les gens continuent à monter dans le studio jusqu’à la dernière minute à 18h30.
    Il y a trois files, VIP, garantis et stand-by. Les VIP étaient 9 à la gate 3 mais beaucoup de VIP arrivaient à leur guise et avaient des places assignées dans le studio. Les garantis sont appelés ensuite, il y avait 50-70 personnes. Le reste était en stand-by. Je ne sais pas combien il y en avait mais il m’a semblé à vu d’oeil qu’il y avait plus de stand-by que de garantis.

  14. Je veux y aller !!! Ca me donne trop envie, je suis trop fan mais j’ai l’impression que ça ne m’arrivera jamais … Un grand rêve.. 🙁

Qu'en penses-tu ?