[Critique] PC – Might & Magic VI: Heroes

Heroes of Might and Magic est un jeu de stratégie en tour par tour. On y incarne un Héros à cheval(Ou autre moyen de transport médiéval) et son armée de créatures fantastiques. Une série de jeux exclusivement sur PC, on est déja rendus au 6ieme opus.

Le jeu offre un choix de 5 factions différentes et des graphiques nettements améliorés.
Le concept du jeu est simple, il s’agit de construire son chateau, améliorer son héros, créer une armée, contrôler des constructions indépendantes sur la carte pour y établir son royaume, vaincre l’adversaire. En gros, c’est un jeu d’échec V.5

Fiche Technique:

Développeur: Black Hole Entertainement

Éditeur: Ubisoft

Support: PC

Type: Jeu de rôle, tour par tour

Nombre de joueur: 1-8

Langue: Français/Anglais

Scénario:

Si Heroes n’a jamais été un jeu avec un scénario très profond, il serait honnête d’admettre que dans le cas de Heroes VI, ça a changé. D’accord, ce n’est pas une histoire digne d’un roman, mais ça ajoute une excellente touche au mode campagne.
Le jeu se déroule 400 ans avant Heroes V et raconte l’histoire des 5 enfants(chacun d’une faction différente) du Duc de griffon lors d’une guerre sans merci pour le contrôle du monde d’Ashan.
Donc forcément, les 5 campagnes se déroulent toutes dans une faction différente, peuvent être jouées dans n’importe quel ordre et sont toutes liées entre elles.

Graphisme:

Graphiquement parlant, c’est vraiment beau. Les paysages sont variés et très détaillés, les cartes de jeu sont immenses et toutes plus belles les unes que les autres, il est possible de zoomer très proche et que ce soit tout aussi beau. Personnellement, j’aime beaucoup, même si on n’y voit pas de changement majeurs dans le « style » graphique qu’utilisait Heroes V. Le seul vrai gros défaut est le massacre des écrans de ville.

En Bref:

Durée de vie:

Pour faire les 5 campagnes, la durée de vie peut toucher les 75 heures de jeu. Il est vrai qu’on sentira une certaine redondance, mais en même temps, c’est au niveau du concept du jeu qu’il faudra chialer. Le mode campagne respecte très bien ce qu’est le jeu, malgré certaines longueurs. N’oublions pas que le mode multijoueur et le mode Hot seat(que j’affectionne tout particulièrement.) ajouteront un nombre infini d’heures.(Je joue encore à Heroes III en hot seat avec mes amis.) Le jeu possède aussi un très bel éditeur de cartes qui saura plaire à ceux qui veulent toujours plus.

Jouabilité:

La jouabilité reste la même que dans les autres jeux avec quelques changements. Le changement le plus notable est celui du héros. Maintenant, lorsqu’un héros monte de niveau, plutôt que de choisir entre deux(ou quatre) aptitudes comme à l’habituel, le héros a droit à un arbre de compétence comme tout RPG qui se tient. On constatera aussi que la moitié(Voir plus) des aptitudes que l’on pouvait avoir dans les jeux précédents ont été retirés pour des nouveau. Un autre gros changement est l’absence de guilde de magie(Un batiment fort primaire dans les autres jeux) pour insérer la magie dans l’arbre de compétances. Si je dois reprocher quelque chose de Heroes VI est possiblement d’avoir voulu trop innover face à la formule originale sans nécéssairement le faire bien. On sent que l’éditeur voulait permettre des parties plus rapides et simplifiées, mais c’était là tout la magie de Heroes. Le fanatique que je suis de l’ancienne recette n’aime pas et le gamer innovateur en moi apprécie.

Sons:

La musique est heureusement comme espéré, soit excellente. S’il y a une chose qu’on ne peu absolument pas reprocher à M&MHVI, c’est sa bande sonore. d’excellentes compositions épiques avec des teintes de « diablo » et bien sûr, des reprises des musiques des jeux précédents, tout en y rajoutant une touche moderne. C’est vraiment magnifique et c’est un des rares jeux qui ne me pousse pas à le « muter » pour y écouter mon métal à fond la caisse.

Verdict:

6.5/10
À acheter si vous avez aimé les jeux précédents, mais peut-être pas comme premier achat. (Je conseille le 5ième pour les nouveaux joueurs et le 3ième pour les fan de vieux jeux. )

À propos de Gilberto

Gilberto est le benjamin du groupe. Puisqu'il est un passionné de gaming, il est la référence pour les tests et les nouvelles de l'industrie. Vous pourrez rejoindre Gilberto par courriel à gilberto@geekbecois.com.

Aussi à voir...

Avec Mega Maker, créez vos propres niveaux de Mega Man!

Si vous rêviez depuis longtemps de pouvoir créer votre propre jeu de la série Mega …

Qu'en penses-tu ?