Le Nexus S est le successeur du Nexus One de Google, qui a cette fois fait appel à Samsung, plutôt que HTC, pour l'aspect matériel. L'appareil est-il à la hauteur des attentes du marché actuel? Lisez ce qui suit pour le savoir!

[Critique] Le Google Nexus S de Samsung

Google avait lancé le Nexus One, en janvier 2010, mais s’était ravisée et avait transféré à HTC la tâche de commercialiser le produit.

Le géant revient cette fois à la charge avec le Nexus S, un appareil fabriqué cette fois par Samsung, qui a le vent dans les voiles avec les appareils Android. Le Nexus S est à peine plus grand que son prédécesseur dont le poids est pratiquement identique.

Caractéristiques techniques

Le Nexus S est équipé d’un processeur 1GHz et 512 Mo de mémoire vive, ce qui donne un excellent temps de réponse (on n’a qu’à faire un simple test en agrandissant et réduisant la carte dans Google Maps pour voir la vitesse à laquelle les informations se mettent à jour… mon iPhone 3GS traine de la patte, mais un iPhone 4, dont le processeur tourne à 800 MHz, s’en rapprocherait probablement un peu plus).

Nexus S Google Maps

Contrairement au Nexus One, cependant, il ne possède pas de lecteur de carte microSD. Sa capacité de 16 Go devrait cependant satisfaire la plupart des utilisateurs (quoique j’ai déjà réussi à « presque » remplir mon iPhone 32 Go, mais c’est une autre histoire).

Son écran de 4 pouces affiche une résolution de 800×480 : on est loin de la résolution du iPhone 4 avec ses 960×640 pixels, mais la différence ne se remarque pas tant que ça à l’œil, probablement grâce à l’affichage Super AMOLED. Les couleurs sont riches, vives et les images et vidéos détaillées à souhait.

Nexus S - Vue avant-arrière

Le Nexus S roule sous Android 2.3.3 (une version mise à jour de Gingerbread), et j’ai bien aimé le petit module (ou « widget ») qui permet d’activer ou désactiver le BlueTooth, WiFi, la géolocalisation et autres options rapidement (voir l’image ci-dessous). Ça manque sur l’iPhone, à moins que vous ne l’aviez déverrouillé (ou « jailbreaké », en bon franglais).

Nexus S toggle widget

Toujours pas de moyen facile de prendre des captures d’écran, cependant (j’ai essayé !). Google le permet supposément depuis la version 2.3.3 d’Android, mais il faut que chacune des applications contienne les instructions nécessaires pour effectuer une capture… c’est pas demain la veille !

Comme la plupart des appareils Android, on retrouve les 4 boutons tactiles au bas, soit « Retour », « Menu », « Recherche » et « Accueil » (Home). Ceux-ci s’illuminent lorsque l’on allume l’appareil.

Aussi, lorsque l’on éteint l’appareil, on croirait voir un écran de télé à tube s’éteindre ! Belle petite touche d’originalité qui vous fera sourire, sans plus.

Une caractéristique qui pourra s’avérer intéressante dans le futur : la puce NFC (« Near Field Communication », qui se traduit par «  Communication en champ proche  »). Qu’est-ce qu’une puce NFC ? C’est une puce qui permet d’effectuer des transactions avec des marchands possédant une borne NFC. Ces bornes ne sont pas très répandues au Canada pour le moment, alors il sera intéressant de voir si elle sera utile dans un avenir rapproché (et si cela deviendra un « avantage » pour cet appareil, face à l’iPhone 4S, prévu en septembre selon les rumeurs actuelles).

Aspect photo et vidéo

J’ai aussi testé l’appareil-photo intégré du Nexus S, qui offre un « maigre » 5 mégapixels, alors que d’autres modèles offrent 8 mégapixels depuis un certain temps (on pense au Sony Ericsson Xperia Arc, plus récent, mais pas le premier offrir une telle qualité d’image).

Au moins, on peut sélectionner des modes de balance des blancs, ce qui peut améliorer les couleurs dans certains clichés. Par contre, il est impossible de faire la mise au point (focus) sur une portion précise de l’image, contrairement au iPhone, ce qui m’a un peu agacé.

Vous pouvez voir ci-dessous la même photo prise avec le Nexus S, puis en-dessous, avec mon Canon XSi (un DSLR). La différence n’est pas énorme au niveau des couleurs, mais bien présente, sans parler du focus automatisé qui empêche de mettre le sujet en évidence. En plus, le Nexus S compresse au maximum les fichiers JPG, ce qui fait qu’on perd de la netteté dans l’image. Grosse déception si vous pensiez l’utiliser pour faire pas mal de photo…

Photo prise avec le Nexus S
Photo prise avec le Nexus S (cliquez pour agrandir)

Photo prise avec le Canon XSi
Photo prise avec le Canon XSi (cliquez pour agrandir)

L’appareil fait aussi de la vidéo, mais avec une résolution d’à peine 720×480 (équivalent au DVD, disons). La caméra vidéo n’est d’ailleurs surtout utile qu’à l’extérieur ou dans un endroit bien éclairé. J’ai fait un comparatif rapide avec mon caméscope Flip Ultra HD et la différence est marquante. Le seul avantage que le Nexus S possède versus la Flip est son angle de vision plus large.

Évidemment, on n’achète pas un téléphone intelligent uniquement pour ses capacités photo et vidéo, mais si on ne veut pas trainer une foule de gadgets avec soi en voyage (ou même en tout temps), c’est bon de connaître les forces et les faiblesses de ceux-ci.

Mon verdict

Le Google Nexus S de Samsung est un appareil très intéressant que je recommande pour les raisons suivantes :

  • Grand écran Super AMOLED
  • Processeur puissant
  • Version d’Android la plus récente
  • Puce NFC (le temps nous dira si cette technologie sera adoptée avant que d’autres appareils, plus puissants ou attrayants, ne soient mis en marché)

Je ne le recommande pas si vous vous servez beaucoup des fonctions d’appareil-photo et caméra vidéo, qui sont de qualité moyenne, mais qui sauront quand-même vous dépanner si vous n’avez rien de mieux à portée de main.

De plus, la pile semble moins performante, le Nexus S n’offrant que 6 heures de conversation téléphonique, versus les 10 heures du Nexus One, son prédécesseur (la durée en mode veille est cependant améliorée de près de 50 % !).

Le Google Nexus S de Samsung est disponible chez Bell, Fido, Koodo, Rogers , Telus et Vidéotron. Son prix varie énormément selon le forfait rattaché et l’opérateur chez qui vous vous le procurez :

Par exemple : Rogers l’offre à 399,99$ avec entente de 2 ans et seulement 99,99$ avec entente de 3 ans (49,99$ chez BestBuy). Même chose chez Fido.

– – –
Crédits photo : Stéphane Vaillancourt (Twitter : @LeTechnophile)

À propos de Stéphane Vaillancourt

Amateur de gadgets depuis la naissance, il veux TOUT tester! En plus de collaborer sur Geekbecois, il possède son propre blogue letechnophile.net et est aussi journaliste à Branchez-vous. Ce geek est aussi papa sur 127.0.0.1.

Aussi à voir...

Grâce à South Park, soyez le destructeur de téléphones !

Oui, oui ! Vous avez bien lu ! South Park arrive sur vos appareils iOS et Android …

3 commentaires

  1. Possède un écran LCD et non Amoled. Le LCD est de bien moins bonne qualité que l’AMOLED et consomme plus de batterie.

  2. Hé non… La version américaine (donc canadienne) possède bel et bien un écran Super AMOLED. C’est en Europe qu’il existe une version avec écran Super Clear LCD (http://en.wikipedia.org/wiki/Nexus_S). 😉

Qu'en penses-tu ?