Concours

[Critique] Crysis 2

En Bref

Situé dans un New York en quarantaine, 3 ans après les événements de Crysis, Nous incarnons un Marine nommé Alcatraz qui se retrouve possession d’une nano-combinaison après être sauvé d’une attaque par Prophète, un des personnages du premier jeu. Notre missions est de trouver une scientifique pour le sortir de l’ile.

Fiche technique

Développeur : Crytek
Éditeur : EA
Support : PC, PS3, Xbox 360
Type : Tire à la première personne.
Nombre de joueurs : 1 + Multijoueur en ligne
Langue : Anglais

Scénario

Un commando de Marines se fait attaquer lors d’une tentative raté d’infiltration sur l’ile de Manhattan, qui est en quarantaine due a un virus. Leur mission est de retrouver un scientifique appelé Nathan Gould, pour l’extraire de l’ile. Alcatraz est le seul survivant de l’attaque grâce à Prophète. Un super soldat qui possède une super Armure. Mais voilà Prophète se meurent et il nous revient de porter l’armure. On doit alors se promener sur une ile garder par les forces de Crynet, la méchante corporation responsable du virus, et les Extras-Terrestre qui sont en train de Transformer l’ile.

Les choses vont être plus compliqué que prévu, comme c’est souvent le cas. Nathan Gould ne veut pas quitter l’ile et on apprend que la nano-combinaison contient des informations importante dans la lutte contre les envahisseurs Extras-Terrestre. Gould nous demande donc d’infiltrer plusieurs base ennemi afin de connecter toutes les pièces de ce mystère et peut-être trouver une solution au Virus.

Graphisme

Le premier jeu de la série avait généré l’expression ou le mème : « Does it run Crysis ? » (est-ce que c’est capable de rouler Crysis ?) Vous comprenez donc que Crysis est LA référence dans le domaine de graphique et de physique hyper poussée. Certains joueurs les plus « hardcore » que je connaisse, ont pleurés devant l’incapacité de jouer à Crysis « les graphiques dans le fond ». Il y avait donc beaucoup d’attente envers Crytek et leur nouvel CryEngine de faire encore mieux. Le premier jeu était sorti sur PC exclusivement (réédition disponible sur XBLA et PSN). Cette fois-ci en plus de la Version PC, la xbox et la PS3 ont eu droit à des versions. Est-ce que Crytek serait capable d’exploiter les console à fond et livrer un produit comparable au PC ? Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une « bombe » montée en Quad SLI, vous diriez que non, mais si vous jouer principalement sur console, vous aller être ébloui. Spécialement dans les sections de la Ville qui sont détruite ou envahis par la faune Extra-Terrestre.

Le niveau de détail est au maximum. Les éclairages, qui ont fait la renommer de l’engin de Crytek, sont les plus réalistes tout jeu confondu à ce jour. L’autre élément important si l’on veut un jeu « réaliste » c’est la physique. Dans Crysis 2 les explosions, les balles, les dommages aux ennemis sont très bien rendu, par contre l’environnement qui était très destructible dans le premier devient plutôt indestructible. Probablement pour nous garder sur le chemin pré-établi. Il est vrai que contrairement à la jungle où l’on peut mettre une montagne dans votre chemin. La ville de Manhattan est fait de béton et il est difficile de comprendre pourquoi une tente jaune résiste aux missiles, mais la cabane en bois du premier Crysis était destructible à coup de couteau.

Durée de vie

La campagne Solo va vous donner environ 10 heures de fun à « Normal » et il est possible de rejouer et trouver du plaisir à essayer différentes tactiques pour battre les ennemis. Le Multijoueur reprend se qui se fait ailleurs, à savoir Deathmatches un Genre de capture de drapeaux, un mode Assaut, etc. Crytek nous dit que 50 heures seront nécessaires pour débloquer toutes les armes et les habiletés spéciales

Jouabilité

Coté contrôles, Si, vous êtes déjà amateur de FPS, rien de nouveau sinon les deux boutons dédié à l’armure soit Bouclier ou Invisibilité. Par contre, sont ses deux choses qui rendent Crysis différents et unique. Ils vous permettent d’approcher les combats de plusieurs façons différentes. Personnellement je suis un adepte de l’invisibilité et du fusil de tireur d’élite, qui me permettent de faire le ménage avant de me m’avancer plus loin.
Il y a aussi la possibilité de courir et de déplacer certain objet comme des voitures et boites aux lettres pour créer des défenses ou écraser un ennemi. Par contre la façon de faire est de donner un coup de pied sur les objets lorsque la commande apparaît à l’écran. Quand on est dans un gros combat et que tout se passe rapidement c’est un peu difficile à utiliser, et la réaction des objets n’est pas toujours celle espérée. En gros, on finit par ne pas vraiment l’utiliser.

Crysis 2 nous donne des niveaux assez variés même s’ils sont plus linéaire et « couloir » que ce que le premier nous avait habitué. Il y a des missions d’assaut et de défense d’un objectif, une mission avec un véhicule, une mission plus du type tireur d’élite, et quelques fois on vous encourage à prendre la route de l’infiltration, malgré le fait que vous pouvez toujours décider de rentrer dans le tas. C’est à mon avis ce qui rend Crysis 2 intéressant, parce que l’on peut attaquer chaque niveau à notre façon, selon nos goût et nos habilités.

Lors de nos combat nous retrouverons des « nanites » genre de « power-up » qui nous permettent d’activer des habiletés spéciale comme ; courir silencieusement, augmenter les dommages des attaque corps à corps, diminuer l’utilisation de l’énergie par l’armure. Car si les pouvoirs de l’armure consomme de l’énergie cette énergie doit être gérée de façon efficace pour ne pas se retrouver à cour d’invisibilité en plein milieu du champ de bataille.
Les Armes aussi sont mises à niveau et modifiables selon nos goûts et les pièces que l’on retrouve un peu partout.

Parlons Multijoueur : On a implémenté le système de niveaux que l’on retrouve dans la plupart des autres jeux multijoueurs comme MW3 et Battlefield 3. Ce qui rend le Jeu intéressant ce sont les habilités de l’armure qui nous permet de devenir invisible, absorber plus de dommage ou sauter plus haut. C’est toujours difficile de critiquer le Multijoueur puisque une grosse partie de l’expérience repose sur les autres joueurs et la l’activité sur les serveurs. Crysis 2 semble se faire une place dans un monde dominer par Modern Warfare. Reste à voir combien de temps les gens vont jouer avant que le prochain gros multijoueur se pointe le bout du nez. Mais en gros il y a là tout ce qu’il faut pour l’amateur d’action en ligne. Pas de Co-op pour le mode solo par contre.

Sons

Du bon travail de l’équipe de Crytek, les sons des fusils sont percutants, et le monde est très bien animé. On retrouve des radios un peu partout qui nous permettent d’entendre un animateur parler de la situation sur l’ile. Les ennemis ont de longues conversations entre eux, moins que l’on commence à leur tirer dessus ! Tout le monde Extra-Terrestre est bien représenté aussi avec des sons pour leurs cris et les armes qu’ils utilisent et une atmosphère de jungle intergalactique lorsque l’on se rapproche du vaisseau final. Coté musique c’est aussi très bien et la programmation suit très bien l’action en nous envoyant la plupart du temps la bonne atmosphère qui correspond à la situation.

Verdict

Excellent

Je n’avais pas pu jouer au premier Opus, à cause de l’incapacité graphique de ma machine en 2007. J’étais donc très heureux de voir une version console cette fois-ci. Même si Crysis 2 est vraiment un jeu qui prend tout son sens sur un gros PC, les versions consoles livre la marchandise autant en jouabilité qu’en rendus graphiques. Aussitôt la campagne terminée je suis aller me chercher le premier sur le PS Store. Il n’est pas nécessaire par contre de jouer au premier avant pour comprendre l’histoire. On aurait aimé pouvoir explorer New York un peu plus et une histoire plus engageante, un peu comme le premier. Malgré tout sa reste un jeu d’action qui excelle dans l’action. Alors quoi demander de plus pour les fans de jeu de tire ?

À propos de Eric Chamberland

Québécois exilé (de force) dans l’Ouest, je suis Designer de systèmes Audio-Vidéo le jour, et passionné de sommeil la nuit. Je trouve quand même le temps de m’informer et d’écrire à propos des jeux vidéo et tout ce qui utilise des électrons.

Aussi à voir...

Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds – L’hiver approche…

Avec l’année qui s’achève s’amèneront les listes des meilleurs jeux de 2017. Il y a …

Qu'en pensez-vous ?