[Critique] Apple iPhone 5

Si vous habitez dans un monde où la télécommunication fait loi, vous avez sans aucun doute déjà entendu parler de l’iPhone, produit-phare d’une petite compagnie de Cupertino dont l’effigie se résume à une simple pomme. Apple, pour ne pas la nommer, est l’une de ces compagnies dont la réputation n’est plus à faire, que vous soyez pour ou contre leurs méthodes. Votre humble serviteur étant de l’opposition, je me devais d’utiliser l’appareil afin de dissiper, ou confirmer, certaines idées que je m’étais faites sur la chose sans jamais y toucher. Et j’en ressors un brin surpris, mais tout de même pas vraiment étonné du résultat : c’est définitivement un iPhone. À vous de juger s’il est bon pour vous ; il ne l’est malheureusement pas pour moi.

L’appareil

Le iPhone 5 se décline en trois versions de 16, 32 et 64gb de stockage, comme le iPhone 4S. Il est mû par le système-puce Apple A6, composé d’une unité de traitement bi-coeur 1.3gHz ARM nouvelle génération et d’une puce vidéo PowerVR SGX543MP3, supporté par 1gb de RAM, la connectique sans-fil classique (Wifi/Bluetooth), et une composante radio GSM/HSPA/LTE. On profite ici d’un affichage enfin 16:9, produit par Sharp, et d’un connecteur universel nouvelle-génération propriétaire par Apple, baptisé Lightning. Le tout reste étonamment assez léger, et le boîtier du téléphone est extrêmement bien dessiné ; du Apple classique, quoi.

À l’utilisation

Certains seront charmés, d’autres déçus, et je dirai que je suis entre les deux : mû par iOS6, c’est bel et bien un iPhone. Le iPhone5 se fait reconnaître par ses améliorations incrémentales à tous les niveaux. On a, par exemple, l’avènement tant attendu des « cibles de partage », qui sont pour l’instant limitées à Facebook, Twitter et quelques actions système ; Lightning, un changement que trop nécessaire, même si mal exécuté ; l’écran 16:9, adopté par une part non-négligeable de la compétition ; la liste s’allonge.

Au-delà du système, le iPhone est tout de même un téléphone, fonctionnalité que l’on oublie trop souvent de nos jours. Et à ce titre, le dernier-né de Cupertino ne déçoit prévisiblement pas. La qualité audio à la réception est bonne, avec un décodage de voix clair, et on m’a dit lors d’une conversation téléphonique pendant mon évaluation que ma voix aussi était claire ; pas de problèmes de qualité à l’émission, donc.

Mais, toutefois, un problème se pose : même avec toutes ces améliorations, le iPhone peut-il plaire aux utilisateurs de plateformes concurrentes ? Et malheureusement, autant les avantages de la facilité et de la configuration solide pré-établie par Apple sont des arguments non-négociables, autant souffrent-ils de l’inconvénient de leur avantage. La simplicité d’approche cache parfois une difficulté d’accès, du moins initial, à certaines fonctionnalités avancées telles que le Partage de Connexion. Cette simplicité en comblera plusieurs mais déplaira à d’autres.

Et nous avons ce gros échec qu’est l’arrivée de Lightning. Quoi que bien honnêtement un changement nécessaire et prévisible, il n’en est pas moins qu’autant l’annonce que l’implantation en industrie de la nouvelle connectique de Apple sont, pour la première fois depuis longtemps, un échec assez sombre de gestion chez la Pomme. Je trouve le concept de Lightning assez bien réalisé et plutôt génial, outre le fait qu’il est assez simple à faire, mais Apple auraient quand même dû communiquer avec leurs partenaires commerciaux afin de mettre les connectiques à jour dans plusieurs produits déjà sur les lignes de montage, quitte à ajouter des fils presque partout. Ou bien simplement utiliser le standard microUSB, que l’industrie a, en forte majorité, adopté ; la connectique est déjà partout, pourquoi réinventer la roue (encore une fois) ?

Verdict

Étrangement, en tant qu’utilisateur Android pur et dur, je ne peux m’empêcher de considérer le iPhone 5 comme un honnête compétiteur. Son fini travaillé, la facilité d’approche du système et la qualité sonore de la bête contribuent à faire de cet appareil l’un des meilleurs sur le marché. Est-il le meilleur ? Je me garde d’en juger.

À propos de Renaud Lepage

Bachelier en éternelle quête de nouvelles technologies qui attireront son attention, Renaud est un passionné du monde mobile et essaie, tant bien que mal, de transmettre son savoir à tous ceux qui en ont besoin.

Aussi à voir...

iPhone X | Keynote d'Apple du 12 septembre 2017

Résumé de la Keynote d’Apple du 12 septembre 2017

C’est aujourd’hui qu’Apple a fait son premier Keynote dans le tout nouveau Steve Jobs Theater au Apple …

Qu'en pensez-vous ?