Clickbait – Une série entraînante sur un sujet inquiétant de la société moderne

Clickbait, qui se traduit grossièrement par clique-appât, est un terme qui désigne un lien sur internet qui veut attirer l’attention. Pour s’y prendre, on lui attribue soit un titre qui frappe ou une image qui attire le regard. La plupart du temps, ce lien mène à une page web qui n’a aucun rapport avec le titre ou l’image utilisé. Dans certains cas, cliquer sur ce lien peut exposer l’utilisateur à des dangers potentiels, comme l’installation de logiciels malveillants à son insu ou inscrire son identité sur des listes d’envoi de pourriels. La série télé Clickbait, offerte sur Netflix, utilise ce concept et le pousse à l’extrême. Elle se penche sur ce fléau de la société moderne où la vie privée est exposée au grand jour et où notre curiosité souvent morbide prend le dessus sur la raison. Offerte en huit épisodes, cette excellente série nous tient en haleine jusqu’à son dénouement grâce à des rebondissements efficaces et des performances d’acteurs exceptionnelles.

  • Production : Netflix
  • Créateurs : Tony Ayres et Christian White
  • Distribution : Zoe Kazan, Betty Gabriel, Adrian Grenier et Phoenix Raei
  • Nombre d’épisodes : 8
  • Site officiel

Nick Brewer (Adrian Grenier) est un homme à qui la vie sourit. Il a une épouse aimante, Sophie (Betty Gabriel), deux grands garçons et une sœur, Pia (Zoe Kazan), avec qui il est très proche. Il travaille comme physiothérapeute sportif pour l’équipe féminine de volleyball d’une école secondaire et il est apprécié par ses collègues et les étudiantes. Mais son univers va basculer de façon sinistre lorsqu’une vidéo apparaît sur internet. On le voit le visage tuméfié et tenant un écriteau qui indique qu’il est un abuseur de femmes et que lorsque la vidéo sera vue plus de cinq millions de fois, il sera exécuté. Pia est horrifiée lorsque le nombre de vues augmente de façon fulgurante à mesure que la vidéo devient virale. Elle fera équipe avec un détective spécialisé en disparitions d’individus afin de retrouver la trace de son frère avant que le décompte fatidique atteigne son but. Mais la traque ne sera pas facile alors que de nombreux secrets sont dévoilés par l’enquête.

Le malheureux Nick se retrouve au centre d'une campagne virale alors que la vidéo dans lequel il figure se propage sur internet à grande vitesse.
Nick Brewster semble vivre le bonheur parfait, mais quelqu’un lui souhaite tout le mal du monde pour son supposé manque de respect envers les femmes.

Chacun des huit épisodes de la série porte le nom d’un des personnages (ex. la sœur, l’épouse, le fils) et l’intrigue est centrée en majeure partie sur ce dernier. Cette structure n’est pas nouvelle, mais Clickbait l’utilise de façon efficace. Contrairement à d’autres séries où l’on revoit les mêmes événements mais vus d’un angle différent, ici les créateurs ont opté pour ce qui s’apparente à une course à relais. Chaque épisode reprend où le dernier se termine et on passe au point de vue d’un autre personnage. Il arrive à l’occasion que l’on revisite un événement passé à travers les yeux du nouveau sujet, mais dans la majorité des cas l’intrigue suit sa progression. Les épisodes se terminent tous par un rebondissement qui nous tient en haleine et qui donne immédiatement le goût de voir le prochain. C’est donc la série idéale à écouter d’un trait un après-midi de congé où la température extérieure est glaciale.

Une intrigue bien ficelée et soutenue par des acteurs exceptionnels

L’intrigue de la série est supportée par une merveilleuse brochette d’acteurs, la plupart d’entre eux méconnus du public nord-américain. Chacun des acteurs offre une performance exceptionnelle et donne beaucoup de crédibilité aux personnages. On les voit passer par tout un éventail d’émotions comme la peur, la rage, le désespoir. Aussi, au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire, des détails souvent sordides sortent du passé des protagonistes, ce qui fait changer notre attitude envers eux. Les rebondissements sont nombreux, mais aucun ne semble être forcé ou peu crédible. Même si au départ on peut supposer que certaines intrigues sont tirées par les cheveux, un élément survient qui nous fait douter de notre première impression. Les dialogues soignés mariés à la performance des acteurs parviennent sans mal à garder notre attention.

Sophie, épouse de Nick, verra certains éléments de son passé ressurgir suite à la disparition de son mari
Sophie, l’épouse du malheureux Nick, fera tout en son pouvoir pour retrouver son mari, tout en protégeant ses deux fils du cirque médiatique qui a suivi sa disparition.

La série se déroule dans la ville d’Oklahoma en Californie, mais le tournage a eu lieu en majeure partie à Melbourne en Australie. Les acteurs sont, pour la plupart, natifs du pays, mais on ne le croirait pas tant ils parviennent à utiliser un accent américain. Malgré que les critiques de la série aient été mitigées, elle a su conquérir le cœur des spectateurs en se hissant au sommet des palmarès des émissions les plus vues sur Netflix dans plus de 20 pays.

En conclusion, Clickbait est un excellent thriller, avec des dialogues bien écrits, des acteurs au sommet de leur forme et une intrigue envoûtante qui vous tiendra sur le bout de votre siège. Elle est chaudement recommandée.

Clickbait

Scénario
Performance des acteurs
Trame sonore
Effets spéciaux

Exceptionnel et entraînant

Une intrigue bien ficelée, des acteurs exceptionnels et des rebondissements efficaces font de Clickbait un grand succès.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Sweet Home

Découverte manga : Sweet Home

Sweet Home a pu bénéficier de plusieurs adaptations. D’abord découvert sur la plateforme populaire qu’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.