[cinéma] Ma critique des Trois Mousquetaires (2011)

Réalisateur : Paul WS Anderson (Resident Evil)

Acteurs : Milla Jovovich (Fifth Element), Logan Lerman (Percy Jackson), Orlando Bloom (Pirates of the Caribbean)

Genre : Aventure

Langues : Anglais, Français


Durée : 1.50h

Sortie : 21 octobre 2011


C’est comme : Neo de la Matrice rencontre Jack Sparrow chez Louis XIII.

Résumé : d’après le roman d’Alexandre Dumas. D’Artagnan est un jeune homme venu de la campagne. Il rencontre à Paris les Trois Mousquetaires du Roi, Athos, Porthos et Aramis et devra avec eux sauver l’honneur de la Reine Anne face aux méchants Cardinal de Richelieu (Walz) et Milady (Jovovich).

Scénario : le réalisateur avait annoncé la couleur en parlant d’insertions d’anachronismes artistiques. En effet, il a pris pas mal de libertés pour adapter le roman de Dumas dans le but de se rapprocher des blockbusters de notre temps : la Matrice et Le Pirate des Caraïbes. On aurait pu accrocher si le scénario avait été à la hauteur, mais c’est loin d’être le cas.
Les tentatives d’humour échouent à tous les coups, vraiment. Planchet par exemple, le serviteur des mousquetaires est supposé être le personnage secondaire maladroit qui fait rire… sauf que les blagues sur les fientes de pigeon passé 5 ans, on repassera.
Les personnages manquent méchamment de profondeur et sont réduits à de simples caricatures.

Interprétation : Milla Jovovich (l’épouse du réalisateur en vrai) interprète une Milady très manichéenne, c’est un peu la méchante reine de Blanche Neige. Je l’ai trouvé tout de même assez convaincante.

Christoph Walz, le Cardinal Richelieu, est je pense le meilleur acteur du lot. On retrouve en lui le jeu de Gary Oldman, un bon méchant comme on les aime en somme.

Mais que dire de D’Artagnan. Logan Lerman est passé complètement à côté du personnage. D’Artagnan est supposé être le personnage préféré des spectateurs, mais surement pas un ado arrogant et hautain !

Effets spéciaux : c’est la seule chose qui donne un minimum d’intérêt aux Trois Mousquetaires. La 3-D, bien que surexploitée, amène des plans profonds et esthétiquement intéressants, surtout dans les scènes aériennes. Les scènes de combat et de duels utilisent les ralentis Matrix, avec pour remplacer le manteau de cuir noir de Neo, la robe à cerceaux de Milady ! Assez étonnant je dois dire.

Verdict : je pense que si vous voulez faire découvrir l’histoire de d’Artagnan et des Trois Mousquetaires à vos Mini-geeks, c’est une bonne option. Le film est très accessible aux enfants et à part un bobo au genou et à la main, on ne voit pas du tout de sang. L’histoire est facile à comprendre et les scènes de bateaux volants amuseront les enfants. Pour les autres, passez votre chemin !

Le réalisateur voulait que chaque génération ait sa version des Trois Mousquetaires. Que pensez-vous de cette mode de remettre tous les films au goût du jour ?

À propos de Alexandra

Alex est une geekette ciné-vore et téléphage. Retour vers le Futur, Lost et Les Goonies sont quelques une de ses références geekesques. Plutôt du genre touche à tout, après des études en cinéma et en tourisme elle travaille dans le milieu de la recherche.

Aussi à voir...

LEGO Ninjago, le film : le jeu vidéo – Arts martiaux, robots et pièces LEGO

Pour la sortie en salle du film LEGO Ninjago le film, le prolifique studio de …

2 commentaires

  1. Honnêtement, je trouve ça lourd les réadaptations… Je suis fan du steampunk et des films de capes et d’épées, mais est-ce obligatoire d’utiliser le nom « Trois mousquetaires »… Mise à part les noms, je ne vois pas trop le lien avec le roman d’Alexandre Dumas… C’est surtout ça mon bogue… C’est comme si je faisais un pâté chinois où à la place de mettre de la viande je mets, je ne sais pas, du tofu, que je remplaçais le blé d’inde par des petits pois et les patates, par des carottes et que j’inversais les étages… Ce n’est plus un pâté chinois, c’est autre chose! C’est peut-être délicieux, mais ce n’est plus un pâté chinois.

  2. haha ! Très bonne image le pâté chinois !
    100% d’accord.

Qu'en pensez-vous ?