Chernobylite – Plongez dans l’enfer radioactif de Tchernobyl

Le 26 avril 1986, le plus grand désastre nucléaire ébranlait la planète. Ce samedi-là, à la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine, un test effectué sur un des quatre réacteurs par une équipe peu expérimentée a causé une explosion majeure qui a libéré de grandes quantités de radioactivité dans l’atmosphère, causé la mort de nombreux employés de la centrale et des habitants des environs, en plus de provoquer des dommages matériels colossaux. Plus de 35 ans après les événements, la zone qui entoure les ruines de la station, maintenant recouvertes d’un immense sarcophage de béton, est encore interdite d’accès au public et risque de l’être pour encore plusieurs décennies. Le secret qui l’entoure a inspiré de nombreux auteurs et cinéastes qui y ont centré leurs œuvres et c’est maintenant au tour des jeux vidéo de s’aventurer dans les parages. Chernobylite est un jeu d’action et de survie où le joueur incarne un scientifique qui était présent lors de la catastrophe et qui retourne sur place pour y récolter un sous-produit résultant, la chernobylite, qui dispose de propriétés fantastiques. Mais la tâche ne sera pas facile…

Retour à Tchernobyl, 30 ans après les événements qui ont littéralement secoué la planète
Chernobylite vous invite à retourner à Tchernobyl, 30 ans après la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps
  • Studio de production : The Farm 51
  • Éditeur : The Farm 51
  • Plateformes disponibles : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X/S, Nintendo Switch et PC
  • Plateforme de test : PC
  • Classement ESRB : M
  • Prix : 30,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page Steam du jeu

30 ans après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, le scientifique Igor est encore tourmenté par les cauchemars des événements. Ayant été témoin lui-même, il y a aussi perdu sa fiancée, disparue parmi les décombres. Il décide d’affronter ses démons alors qu’il se joint à une expédition qui retourne sur les lieux de la catastrophe afin d’y récolter une nouvelle ressource qui fut créée par l’explosion, la mystérieuse et fascinante chernobylite. Ce matériau a la propriété de permettre à un être humain de voyager instantanément entre deux points éloignés et Igor a trouvé le moyen de contrôler ce pouvoir grâce à la technologie. Cependant, sa mission ne sera pas de tout repos. La zone d’exclusion qui entoure l’ancienne centrale nucléaire est patrouillée par des soldats qui ont pour ordre de tirer immédiatement sur quiconque s’aventure dans la région sans autorisation. Cette dernière contient également de nombreux endroits où le niveau de radiation peut s’avérer mortel. Igor devra non seulement garder un œil sur sa santé physique, mais il devra également faire attention à sa santé mentale et s’assurer qu’il n’aura pas absorbé une dose mortelle de radiation. Enfin, la proximité de la station réveillera de vieux souvenirs qui feront surface à des moments inopportuns.

L'environnement du jeu est superbe et rempli de dangers, que ce soit une patrouille ennemie ou de l'eau irradiée
L’environnement du jeu regorge de dangers, comme cette flaque d’eau polluée et radioactive. Votre détecteur de radiation sera d’une aide précieuse à votre survie.

Chernobylite est un jeu de survie en premier et un jeu de tir à la première personne en deuxième. Le joueur y incarne un scientifique et non pas un superhéros ou un soldat aux aptitudes martiales surdéveloppées. Il peut se défendre en cas d’attaque, mais la furtivité est toujours recommandée. Un aspect très important du jeu est de mettre la main sur le plus de ressources possibles, comme des herbes et des champignons, ainsi que de fouiller chacun des immeubles en ruine pour y dénicher du matériel mécanique ou électronique. Ces ressources lui seront nécessaires pour se fabriquer des remèdes sur le terrain et de l’équipement pour sa base. Entre chacune des missions, le joueur retourne à son campement situé dans un entrepôt désaffecté où il pourra améliorer ses conditions de vie à l’aide de machines comme un purificateur d’air, une génératrice d’électricité et divers établis pour améliorer ses armes ou effectuer de la recherche. Un autre point important du jeu est son sens de la camaraderie. Igor ne sera pas seul dans sa quête. Au départ, il est accompagné d’Olivier, un militaire d’expérience, et il fera la rencontre de plusieurs habitants de la région qui pourront se joindre à lui. Chacun a des habiletés propres, certains sont plus habiles au combat alors que d’autres sont meilleurs pour trouver des ressources. Cependant, tous ont un agenda caché, donc il est préférable de ne pas leur faire confiance aveuglément. Aussi, une équipe plus grande représente plus de bouches à nourrir et chacun voudra avoir son espace privé, ce qui peut engendrer des frictions parmi vos alliés.

Explorer les tréfonds d'un immeuble en ruines est dangereux, mais nécessaire pour trouver des ressources
Explorer des immeubles en ruine est essentiel pour mettre la main sur des ressources qui sont capitales pour la survie de votre groupe.

Un jeu de survie dans un monde dévasté et lugubre

La jouabilité dans Chernobylite se fait toujours à la première personne. Le joueur choisit à chaque jour une mission pour lui-même ainsi que pour ses compagnons. Certaines quêtes sont centrées sur la récolte de ressources, d’autres sur l’espionnage ou l’élimination d’ennemis, en plus des missions principales qui feront avancer l’histoire. À chaque sélection, le jeu indique le pourcentage de réussite de la mission qui varie selon le niveau de santé du compagnon choisi, ainsi que de ses aptitudes. Au retour, le jeu indique si la mission a été un succès complet, partiel ou un échec. Le joueur sera aussi informé si son compagnon a subi des blessures ou si la mission lui a causé des dommages mentaux. Enfin, il est très important d’avoir suffisamment de  nourriture pour tout le monde, sinon vous risquez d’avoir une mutinerie sur les bras. Aussi, vos actions dans la zone d’exclusion auront un impact sur l’environnement. Par exemple, récolter de la chernobylite est essentiel pour faire fonctionner certains de vos appareils, mais cela viendra causer de violents orages qui rendra vos excursions futures périlleuses. Aussi, cela attirera l’attention d’un sombre individu masqué qui traque inlassablement votre personnage et qui semble en savoir long sur votre passé.

Certains habitants de la zone sont plus amicaux que d'autres, mais ils ont presque toujours un agenda caché.
Toutes les rencontres ne sont pas nécessairement hostiles et certains personnages accepteront de faire du troc avec vous et même de se joindre à votre équipe.

Le jeu est superbe au niveau des graphismes, avec ses forêts denses presque toujours secouées par de forts vents et ses habitations en ruine sinistres. L’atmosphère est presque toujours oppressante et provoque un fort sentiment d’isolement. Chaque sortie devient une course pour la survie, que ce soit en se cachant d’une patrouille ennemie ou en dépouillant un immeuble de toutes ses ressources matérielles. Les habitations regorgent de petits détails, comme des plans détaillés de machinerie à l’intérieur d’une usine abandonnée ou la tapisserie vieillissante sur les murs d’une chambre d’enfant. Les personnages sont aussi bien représentés, quoique la grande majorité ont leur visage derrière un masque anti-gaz. Le côté audio laisse un peu plus à désirer. Si la majorité des personnages secondaires sont bien représentés par leurs acteurs respectifs, celui qui incarne Igor est tout simplement horrible. Soit il livre ses répliques d’un ton monocorde, soit il met ses inflexions aux mauvais endroits. Heureusement, les effets sonores du jeu sont presque tous excellents, que ce soit le vent dans les arbres ou les coups de feu lorsqu’un garde vous a aperçu.

Vos rêves vous permettront de revivre certains des événements qui ont précédé et suivi la catastrophe de 1986
Votre sommeil sera peuplé de rêves qui vous rappelleront les événements qui ont précédé et suivi la catastrophe de 1986.

Chernobylite a passé presque deux ans en accès anticipé sur Steam et sera disponible en version finale le 28 juillet prochain. Une version pour consoles sera disponible plus tard cette année. Déjà, la version offerte est tout à fait jouable et aucun bogue n’a été rencontré. La petite équipe de production basée en Pologne a pris le développement du jeu très au sérieux et s’est même déplacée tout près de la centrale de Tchernobyl afin d’y prendre des photos et rendre l’expérience le plus réaliste possible. On peut déclarer qu’à quelques détails près, c’est mission accomplie. Chernobylite est un très bon jeu de survie qui utilise un élément sombre du passé de l’humanité avec respect.

Une grande partie du jeu est réservée à l'utilisation de ressources soit pour vous soigner ou pour améliorer votre base
Faites bon usage des ressources trouvées lors de vos sorties dans la zone d’exclusion. Elles pourraient bel et bien vous sauver la vie.

La copie du jeu utilisée pour cette critique a été fournie par The Farm 51. 

Chernobylite

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Une aventure sombre, lugubre et passionnante

Chernobylite utilise un événement sombre du passé de l'humanité et le transforme en une aventure d'action et de survie intrigante.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

No More Heroes III – Le style plutôt que la substance

No More Heroes III, annoncé au E3 2019, est l’équivalent au cinéma d’un film d’auteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.