Guides-cadeaux pour Noël 2022

Call of Duty : Modern Warfare 2 – Une expérience solo inoubliable ?

En 2019, le redémarrage de la série originale de Modern Warfare avait débuté. L’expérience narrative avait fortement été appréciée par les amateurs de la franchise. La barre était donc haute pour ce nouvel opus qui est d’ailleurs, lui aussi, une réédition d’un titre de la série qui, lui, est sorti en 2009. Call of Duty : Modern Warfare 2 est donc à la fois nostalgique et original.

Call of Duty : Modern Warfare 2

Le volet narratif de Call of Duty : Modern Warfare 2

Dans cet article, je vais surtout vous faire part de mon avis concernant la campagne de Call of Duty : Modern Warfare 2. J’ai conscience que ce type de jeu met l’emphase sur son mode multijoueur et que l’histoire est un bonus fortement apprécié par les amateurs de ce genre de titres. Contrairement à d’autres campagnes de Call of Duty, vous éliminerez beaucoup moins d’adversaires durant votre périple. En réalité, vous serez encouragés à utiliser la furtivité dès que vous le pourrez. Bien sûr, vous devrez vous bastonner avec les ennemis blindés puisqu’ils devront être abattus grâce à des tirs à la tête ou encore, en les martelant de coups.

Ce n’est pas forcément une histoire inoubliable. Dès que vous aurez terminé la campagne, vous passerez rapidement à autre chose. Les personnages principaux sont très intéressants à découvrir, sauf pour le méchant principal du jeu. Toutefois, le plus gros problème de Call of Duty : Modern Warfare 2, c’est sa fin. Les rebondissements sont très prévisibles. La finale ne saurait surprendre personne, selon moi. La mission finale est rapidement achevée. Trop facile. Trop courte. On pourrait presque dire que c’est bâclé. En regardant la dernière cinématique, je me suis dit : c’est tout ? J’en aurais souhaité davantage. J’avais l’impression qu’il y avait un vide. Ce n’était pas complet.

Call of Duty : Modern Warfare 2

L’histoire

Dans Call of Duty : Modern Warfare 2, vous prenez le rôle d’agents de la Task Force 141 qui a été formée lors du précédent jeu. Concernant le rythme du jeu, celui-ci est effréné, presque désorientant, et ce, dès le début. D’entrée de jeu, vous aurez pour mission d’assassiner un général iranien connu sous le nom de Ghorbrani, à Al Mazrah. Vous devrez traquer le major Hassan Zyani qui est le grand vilain du jeu. Cet individu étant impliqué dans des activités terroristes à travers le monde, la Task Force 141 le traquera et devra, par la même occasion, affronter un puissant cartel de la drogue, au Mexique.

Concernant la durée de vie, sachez que la campagne vous offrira environ sept heures de jeu. Comme je l’ai mentionné il y a quelques lignes, le rythme est déchaîné. Les événements s’enchaînent à une vitesse folle et nous avons parfois du mal à absorber les informations qu’on nous offre. On se demande parfois ce qu’il se passe. Pourquoi sommes-nous là ? Que s’est-il passé entre ces deux passages-là ?

Call of Duty : Modern Warfare 2

L’ambiance

Visuellement, comme on pourrait s’y attendre, le jeu est impeccable. Si vous prenez le temps d’admirer les paysages qui défilent sous vos yeux, vous ne pourrez qu’approuver. Les armes sont détaillées, les cinématiques semblent si réelles. C’est tout simplement bluffant. Toutefois, c’est au niveau de l’audio que je me suis sentie davantage transportée. Dès que vous appuyez sur la gâchette, le son des armes retentit. Les explosions grondent dans vos oreilles comme si vous y étiez. Il en émane une certaine violence et lors des passages de furtivité, même les longs silences aident à offrir l’ambiance adéquate à nos missions. Vous vivrez une totale immersion grâce aux visuels et à la bande-son que vous offrira Call of Duty : Modern Warfare 2.

Le mode multijoueur

Pour ce qui est du mode multijoueur, je ne vais que survoler le tout. Au niveau des changements, il n’y en a pas énormément. Ce n’est pas surprenant puisque ce type de jeu FPS offre généralement à ses joueurs de nouveaux titres qui ne sont pas gorgés de nouveautés. Malgré tout, c’est toujours efficace. Les cartes sont sublimes et le mode multijoueur est toujours aussi furieux et immersif. Il faut dire que je n’avais pas touché à un jeu de Call of Duty depuis les Black Ops. J’ai été agréablement surprise de découvrir l’évolution apportée à la franchise. Je n’ai pas réellement de point négatif à mentionner concernant le mode multijoueur. On aime ou on n’aime pas !

Call of Duty : Modern Warfare 2

En conclusion…

L’histoire était parfois clichée, même si cela ne nuit pas au plaisir de jeu. J’ai toutefois trouvé la fin très prévisible. L’affrontement final était d’ailleurs très décevant puisque le niveau de difficulté semblait subitement plus bas que lors de la campagne. Il aurait été plus amusant d’avoir un véritable défi, une sensation d’accomplissement lorsque l’on voit le générique de fin défiler. Malheureusement, ce n’est pas le cas. C’est précipité et décevant. Mais comme je viens de le mentionner, l’histoire, elle, n’est pas ennuyeuse pour autant. Aussi, j’ai trouvé les trois protagonistes intéressants contrairement au grand vilain du jeu qui, lui, était plutôt ennuyeux et cliché.

Durant la campagne, j’ai senti qu’il y avait trop de moments de furtivité. Après tout, je n’ai jamais été une grande amatrice des jeux où il faut être discret. Je ne suis pas très douée et j’angoisse facilement dans ces situations. Je me souviens encore de mes sessions de jeu à Splinter Cell… Une véritable catastrophe ! Bref, j’aurais aimé davantage d’action. J’ai toujours apprécié lorsqu’il faut rentrer dans le tas. Il n’y a jamais trop d’action dans ce genre de jeu, selon moi. Bref, j’ai apprécié l’histoire de Call of Duty : Modern Warfare 2 bien qu’elle ne soit pas inoubliable. La durée de vie était satisfaisante pour une campagne de cette franchise. Rien que pour le mode multijoueur, le jeu en vaut déjà largement le prix. Cependant, l’histoire est un bonus sur lequel on ne crachera pas.

J’aime

  • La campagne solide
  • Le mode multijoueur
  • La durée de vie correcte pour une campagne de Call of Duty

J’aime moins

  • La prévisibilité
  • Le méchant est ennuyeux
  • L’affrontement final est d’une difficulté ridicule
  • Le fait qu’il y ait trop de furtivité, diminuant ainsi les moments d’action

La copie de Call of Duty : Modern Warfare II a été fournie par Activision.

Call of Duty : Modern Warfare II

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Bien

La campagne n'est assurément pas inoubliable. Toutefois efficace, elle saura ravir les amateurs de la franchise. C'est surtout le mode multijoueur qui fera de nombreux heureux.

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Lemon cake

Lemon Cake : récolter, assembler, cuire et servir, à vous de déguster

Lemon Cake est un petit jeu très simplet et joli. C’est un jeu ou vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.