Brave Pinball

Brave Pinball : ça ne fait pas vraiment « flipper »

Avez-vous déjà rêvé d’être un chevalier dans une table de pinball ? Si oui, vos vœux seront exaucés avec le jeu Brave Pinball. Si non, vous allez découvrir le jeu de « flipper » le plus original auquel vous ayez joué. En passant, flipper c’est pinball en français ou « machine à boules » en québécois. Mais pour les besoins de la cause, je vais fréquemment dire « pinball« . On se comprend ? Excellent. Il y a quelques simulateurs de machines à boules disponibles sur le marché mais peu de fois on a tenté de sortir de l’ordinaire. Brave Pinball utilise le concept du pinball et y injecte une sorte d’action-RPG dans une ambiance un peu « rétro ». Votre « boule » est un guerrier avec des épées en forme de flippers. Il fallait y penser ! C’est bien le concept hors norme, mais il reste à voir si au final nous avons un jeu complet qui en vaut la peine.

  • Studio de développement : Power Unit
  • Éditeur : ApolloSoft
  • Plateformes disponibles : PC
  • Plateforme de test : PC
  • Prix : 11,49$
  • Page Steam du jeu

Du pinball-action-RPG… vraiment ?

On se rend compte vite en jouant que c’est simplement du pinball. Même s’il y a des éléments au style « RPG », ne vous attendez pas à une histoire car il n’y en a pas (autre que dans la description Steam du jeu). Vous avez trois vies et vous parcourez les terrains sur la « table » qu’on vous présente. Plusieurs ennemis vont se tenir dans votre chemin. Ils ont tous une barre de points de vie et c’est en envoyant le héros sur eux que vous pouvez les attaquer. C’est l’élément le plus intéressant du jeu mais ça peut aussi être le plus frustrant. Une fois que ces ennemis sont vaincus, ils reviennent après environ dix secondes. Donc, il faut rapidement profiter de leur absence car ils peuvent bloquer certains chemins pour se rendre ailleurs sur le terrain. Mais le temps pour qu’ils « ressuscitent » aurait dû être un peu plus long parce qu’il y a déjà assez de choses qui bloquent le chemin. Des blocs de pierre se retrouvent aussi un peu partout sur votre chemin donc votre « héros » devra se battre littéralement pour poursuivre.

Alors quel est l’élément « RPG » ? Votre petit héros peut amasser des pièces d’or et des cristaux. Ceux-ci se convertissent en points et plus vous en avez, plus vous augmenterez votre niveau. Vous amassez bien sûr aussi des points en tuant les ennemis. À quoi servent les niveaux ? Pas à grand chose à part pouvoir frapper les ennemis avec plus de force. Ne vous attendez pas à pouvoir modifier quoi ce soit, car ce n’est pas possible. Donc le RPG s’arrête là. Par contre, à certains moments, une étoile d’argent apparaitra et si vous l’obtenez vous pourrez avoir de l’aide. Une valkyrie munie d’une grande hache et une magicienne qui lance des boules de feu vous suivront. Elles pourront vous aider à vaincre vos ennemis. Dommage qu’elles ne puissent pas vous suivre quand vous atteignez une nouvelle zone.

Brave Pinball

Un monde à plusieurs sections

Ces « zones » ne sont pas très nombreuses mais quand même variées. Vous pouvez vous retrouver sur une plaine ou dans une grotte. Chaque zone est interreliée d’une certaine façon. Quand vous tombez, vous revenez à la zone précédente. Ça me fait beaucoup penser à Kirby’s Pinball Land, un jeu Game Boy paru en 1993. En fait, le jeu en entier semble beaucoup inspiré de ce jeu. J’avais eu beaucoup de plaisir avec celui-ci, à l’époque.

Mais de retour à Brave Pinball : chacune des zones est remplie d’ennemis et aussi de « mini-boss ». Il est justement possible d’atteindre une zone où vous vous battez contre trois « mini-boss » en même temps. Par contre, c’est un peu moche puisque vous avez un temps limité dans cette zone. Puis même si vous battez les trois, vous n’êtes pas pour autant récompensé, autre que par les points que cela va vous donner. Votre but ultime est d’atteindre le repaire du « boss » et de le vaincre. Mais une fois que c’est fait, attention car vous allez trouver une surprise de taille !

Et après ? On recommence. Vraiment ? C’est tout ? Eh oui car votre « table » de pinball est un seul monde. Il n’y a pas plusieurs « mondes » et je ne comprends pas pourquoi. Car cela réduit beaucoup l’expérience du jeu et la rejouabilité. J’aurais cru qu’en éliminant le dernier « boss« , j’aurais peut-être eu accès à un nouvel endroit en boni mais ce ne fut pas le cas. C’est décevant, car j’aurais espéré voir d’autres mondes, d’autres ennemis mais hélas, ce jeu est extrêmement limité. J’imagine que son prix justifie sa longévité. Mais on a manqué une opportunité de mettre plus de valeur à ce jeu en ayant accès à plus de tables de pinball.

Brave Pinball

Des éléments à améliorer

Il y a des détails techniques qui m’ont agacés. Premièrement : à propos de l’utilisation d’une manette. Étrangement, Steam me dit que la manette est détectée mais ne fonctionne pas. Je dois la débrancher et la rebrancher pour qu’elle fonctionne. Ça ne devrait pas arriver. D’ailleurs, les contrôles ne sont indiqués nulle part donc vous devez « deviner » les boutons que l’on peut utiliser. Sur une manette, ça va, on se débrouille facilement mais au moins on devrait savoir sur un clavier quelles touches utiliser. C’est impensable qu’on n’indique pas du tout les contrôles. Donc oubliez la possibilité de les changer aussi. Le seul paramètre que vous pouvez modifier est la taille de votre fenêtre de jeu. C’est tout.

Un autre détail que je crois qu’il faudrait améliorer est les flippers. J’ai trouvé qu’ils sont souvent lents à retomber à leur position d’origine. Le temps de réaction a toujours été un élément crucial dans n’importe quel jeu de pinball. Si les flippers ne répondent pas comme il le faudrait, ça ruine un peu l’expérience. Parfois, je me suis fait avoir par des flippers qui étaient encore levés et qui auraient pu bloquer la descente du héros. Espérons que ce soit corrigé.

Brave Pinball

Comme un RPG rétro

Bien sûr, il n’y a pas que du négatif à dire sur ce jeu. Je dois admettre que j’apprécie l’apparence rétro qui rappelle les jeux de l’époque 16 bits. Les designs des personnages et des monstres sont très intéressants. Encore une fois, c’est dommage qu’il n’y ait pas autant de variété pour les monstres. Les animations sont aussi bonnes et respectent le style de l’époque. La musique n’est pas aussi rétro mais elle accompagne bien le jeu. On a bien travaillé à ce niveau pour avoir une musique qui colle bien à chaque section que l’on parcourt.

Un bon concept qui se termine très rapidement

C’est dommage, car j’aime bien le concept de ce jeu. Il y en a trop peu sur le marché puis ça mériterait d’avoir bien plus de contenu. J’espère qu’il y aura peut-être du contenu téléchargeable dans le futur. Au moins, le jeu a un prix assez bas donc vous en avez pour votre argent. Mais j’en voudrais bien plus avec peut-être aussi d’autres héros. Pourquoi pas aussi avoir la possibilité d’obtenir d’autres armes ? Ce jeu a pourtant beaucoup de potentiel mais manque cruellement de contenu.

Brave Pinball

J’aime

  • L’apparence rétro
  • Le concept original pour un jeu de pinball

J’aime moins

  • Le grand manque de contenu
  • Une seule « table » (un monde)
  • Les ennemis reviennent trop vite

La copie numérique de Brave Pinball a été payée par l’auteur. 

Brave Pinball

Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Médiocre

Un jeu de pinball original mais qui manque cruellement de contenu.

À propos de Yannick Faucher

Quand je ne suis pas en train d'écrire, je joue à des jeux vidéo. Si je ne joue pas, je regarde des dessins animés américains ou japonais. Sinon, je lis des bandes dessinées de super-héros. Vous voyez le genre? Il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour satisfaire ma soif de geek. C'est ma passion, c'est dans mes veines.

Aussi à voir...

Découverte manga : Golden Sheep

Golden Sheep, c’est un manga bouleversant qui vous plonge dans le quotidien de quatre lycéens …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.