Babylon 5 : The Road Home – Un cadeau inespéré pour les amateurs de cette série iconique

Les amateurs de la série de science-fiction culte des années 90 Babylon 5 avaient depuis longtemps abandonné tout espoir de voir du nouveau contenu. La dernière production se déroulant dans cet univers datait de 2007, avec la série avortée Babylon 5 : The Lost Tales, qui a été abandonnée après seulement deux courts métrages. Ils auront dû attendre plus de 16 ans, mais leur souhait semble avoir été entendu.

Les nombreux amateurs de la série Babylon 5 seront enchantés par son retour dans le film The Road Home
Babylon 5 : The Road Home est le retour tant attendu de la série de science-fiction culte des années 90.

Un tout nouveau film, cette fois-ci animé, vient enfin combler les attentes, Babylon 5 : The Road Home. Produit avec des dessins animés utilisant les plus récentes technologies, ce long métrage rassemble les acteurs encore vivants qui y reprennent leurs rôles dans une aventure qui mélange voyage dans le temps et réalités alternatives. Le résultat final saura ravir les amateurs de la série originale, mais sera plus difficile à recommander pour les néophytes.

  • Studios de production : Warner Bros. Animation, Babylonian Productions, Inc et Studio JMS
  • Distributeur : Warner Bros. Discovery Home Entertainment
  • Réalisateur : Matt Peters
  • Scénariste : J. Michael Straczynski
  • Distribution : Bruce Boxleitner, Claudia Christian, Peter Jurasik, Bill Mumy, Tracy Scoggins et Patricia Tallman
  • Durée : 79 minutes
  • Page IMDb

L’intrigue du film se situe à la toute fin de la cinquième saison, alors que le capitaine John Sheridan (Bruce Boxleitner) s’apprête à quitter la célèbre station spatiale pour devenir le premier président de l’Alliance Galactique. Accompagné de son épouse Delenn (Rebecca Riedy), il se rend sur la planète Minbar où ont été construits les quartiers généraux de l’alliance. Alors qu’il prononce un discours pour l’inauguration d’une nouvelle centrale électrique, il est soudainement pris de violentes douleurs alors que la réalité autour de lui semble voler en éclats.

La station spatiale Babylon 5 est remise à l'avant-plan dans ce nouveau film d'animation
Les amateurs de la série seront heureux de pouvoir revisiter la célèbre station spatiale dans ce nouveau film d’animation.

Sheridan se réveille dans le futur où il fait la rencontre du Dr Stephen Franklin (Phil LaMarr), l’ancien médecin en chef de Babylon 5. Ce dernier lui explique que dû à des événements qui se sont déroulés au cours de la série, il est à la dérive dans le temps et l’espace. Il aura à voyager à travers plusieurs moments de son passé et également dans des réalités alternatives afin de pouvoir retourner dans son propre espace-temps.

Les amateurs de la série originales seront comblés

Il faut le mentionner, The Road Home a été produit d’abord et avant tout pour les amateurs de la série. Ces derniers seront ravis de revoir leurs personnages préférés dans de nouvelles situations. Le scénario, qui voyage d’une époque à l’autre, permet de revisiter certains moments marquants de la série et également de voir de possibles réalités si les événements ne s’étaient pas déroulés comme prévu.

L'actrice Mira Furlan, décédée en 2019, n'aura pas pu reprendre son rôle de Delenn. Son absence se fait cruellement sentir
La majorité des acteurs originaux toujours vivants reprennent leur rôle dans le film. Certains des remplaçants ressemblent aux originaux, d’autres beaucoup moins.

Par contre, ceux qui n’auraient pas visionné la série originale auront de la difficulté à comprendre la trame narrative du film. Bien qu’un bref résumé des événements principaux de la série, comme la guerre contre les Shadows, soit présenté en ouverture du film, celui-ci est bien trop court pour les néophytes. Il est fortement recommandé d’avoir regardé la série avant de plonger dans The Road Home.

Un film qui ne lésine pas sur la qualité de l’animation

Le style d’animation utilisé pour le film est très impressionnant. Il mélange habilement le dessin animé traditionnel, avec certains éléments des films d’animation japonais, et les images de synthèse par ordinateur. Celles-ci sont surtout utilisées lors des scènes d’action se déroulant dans l’espace, avec des mouvements de caméra gracieux et une sensation de profondeur que le dessin animé à lui seul ne peut pas atteindre. Les personnages sont très bien animés et sont de fidèles représentations des acteurs qui les ont incarnés il y a près de 30 ans.

Un petit bémol du côté de la trame sonore, celle-ci n’a pas été composée par Christopher Franke, qui l’avait fait pour toute la série originale. La musique laisse donc un peu à désirer.

Retrouvez des personnages attachants comme Sheridan, Ivanova, Delenn et même Zathras
Une grande section du film revisite certains des moments marquants de la série, mais avec un angle complètement différent.

La distribution réunit la majorité des acteurs originaux encore vivants. Le mauvais sort semble s’être acharné sur Babylon 5, car plus de moitié de la distribution originale est décédée. Bruce Boxleitner semble s’être grandement amusé en reprenant son rôle de John Sheridan et il n’a pas perdu de sa verve ni de son humour sarcastique. C’est aussi avec plaisir que l’on retrouve Claudia Christian dans le rôle inoubliable de Susan Ivanova. Christian n’avait pas participé à la cinquième saison de Babylon 5 et son absence s’est fait cruellement sentir. Peter Jurasik est encore une fois plus grand que nature dans le rôle de l’extravagant ambassadeur des Centauri, Londo Mollari.

Une distribution qui rassemble la majorité des acteurs originaux

Les acteurs qui remplacent ceux qui ne sont malheureusement plus avec nous font un bon travail en général. Si ceux qui incarnent les personnages de Zathras, Michael Garibaldi et Stephen Franklin ressemblent beaucoup aux voix originales, certains autres laissent à désirer. C’est notamment le cas pour ceux qui incarnent les personnages de G’Kar et Dellen. Les prestations incroyables des acteurs Andreas Katsulas et Mira Furlan dans la série originale en ont fait des personnages inoubliables, la marche était donc très haute pour les nouveaux acteurs. On aurait apprécié que leur prestation se rapproche un peu plus des originaux.

On aurait aimé réentendre les acteurs originaux pour G'Kar, Garibaldi et Delenn, mais leurs acteurs sont décédés
Le sort semble s’être acharné sur la distribution de la série originale, presque la moitié des acteurs sont décédés aujourd’hui.

L’intrigue du film, qui passe d’une époque et une réalité à une autre, est un véritable festin pour les adeptes, mais ce sont les moments de réalités alternatives qui volent la vedette. Ceux-ci sont basés sur des événements qui se sont déroulés dans la série originale, mais ils les développent beaucoup plus. On y voit en détails l’invasion de la station spatiale par les sinistres Shadows, alors que dans la série elle se limitait à quelques séquences seulement. On y retrouve aussi l’action palpitante des batailles spatiales qui ont fait la renommée de la série.

Babylon 5 : The Road Home sera offert en format combat Blu-ray régulier et 4K Ultra HD (44,98$) et Blu-ray seulement (39,99$). Il est à noter que si une version numérique est offerte aux États-Unis, elle n’est malheureusement pas offerte au Canada. Le film peut être visionné avec des commentaires du créateur de la série et scénariste du film J. Michael Straczynski, l’acteur Bruce Boxleitner et le producteur Rick Morales. Un tout nouveau documentaire, Babylon 5 Forever, est inclus et regroupe les principaux artisans du film qui expliquent en profondeur la production.

Pour ceux qui souhaitent découvrir ou redécouvrir la série originale, celle-ci sera offerte en format Blu-ray Haute Définition en décembre prochain (notre article).

J’aime

  • La qualité de l’animation ;
  • Les performances des acteurs, surtout les originaux ;
  • L’intrigue qui fait voyager à travers la série ;
  • Le plaisir de voir une série méconnue revenir à l’avant-plan.

J’aime moins

  • Les néophytes risquent de se sentir exclus ;
  • La performance de certains acteurs qui remplacent les originaux ;
  • La trame sonore oubliable.

La copie de Babylon 5 : The Road Home utilisée pour cette critique a été fournie par Warners Bros. Discovery Home Entertainment. 

Babylon 5 : The Road Home

Scénario
Réalisation
Performance des acteurs
Effets spéciaux
Musique

Animation superbe et acteurs excellents

Babylon 5 : The Road Home est d'abord et avant tout un cadeau pour les amateurs de la série originale. Les néophytes risquent de se sentir exclus par contre.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Resident Evil

Resident Evil : L’île de la mort – Pas une simple visite : allez directement en prison

La série Resident Evil : il y a les jeux vidéo, les films et et les …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.