After Us ou La Planète des singes le deck-building

Qu’est-ce qui fait vraiment l’attrait d’un jeu de société ? Sa thématique, ses mécaniques ou bien la présentation artistique du jeu ? Pour l’eurogamer que je suis, c’est souvent la mécanique qui prend le dessus. Mais qu’est-ce qui fait qu’on est attiré par un jeu ? Pour moi, c’est souvent la présentation elle-même de celui-ci sur la boîte et c’est ce qui est arrivé avec le jeu After Us. Une boîte magnifique avec les dessins de Vincent Dutrait, des mécaniques simples de deck-building un peu différentes créées par Florian Sirieix. Un jeu qui combine la rapidité des parties  et la beauté du jeu et qui, en plus, est facile à expliquer à un grand nombre de joueurs. Regardons ça ensemble !

  • Auteur : Florian Sirieix
  • Artiste : Vincent Dutrait
  • Éditeur : Catch Up Games
  • Nombre de joueurs : 1 à 6 joueurs
  • Âge : 14 ans et plus
  • Durée : 45 minutes
  • Année : 2023
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

Thématique

J’ai été fasciné par les films de La Planète des singes durant mon enfance. C’était extravagant, c’était différent. La nouvelle série de ces dernières années est encore plus impressionnante au niveau des effets spéciaux et nous présente les singes d’une façon bien différente. After Us, à l’inverse des films, nous présente une reconquête de la planète où les humains sont disparus, par différents groupes de singes. Vous devrez utiliser un certain nombre de cartes singes que vous avez en main, faire une assemblée de ceux-ci et réunir le plus de leurs capacités pour avoir plus de ressources, plus de points de victoire, refaire des actions, etc. On retrouve un peu de thématique dans le jeu, mais surtout par les singes magnifiquement illustrés par Vincent Dutrait.

Mécanique de jeu

Pour ce qui est de la mécanique, elle est aussi très simple. Le jeu After Us est probablement fait pour les joueurs intermédiaires mais s’explique très bien à des novices. Vous pigez quatre cartes, vous devrez les assembler pour fermer des petites cases noires qui sont sur les cartes ou à moitié sur les cartes, et en les assemblant, vous gagnerez sur la première ligne les ressources qui sont encadrées, sur la deuxième ligne vous pourrez les échanger contre des points et sur la troisième ligne vous aurez des bonus comme refaire les actions ou échanger les ressources. C’est facile à expliquer, c’est facile à jouer et c’est assez captivant puisque le tout se déroule rapidement car tout le monde joue en même temps.

À la fin de votre tour, vous devrez sélectionner une des quatre catégories de singes pour en gagner le bonus et, si vous avez les ressources qui correspondent, acheter un singe de niveau 1 ou 2 dans une des quatre catégories pour améliorer votre main de cartes. Vous pourrez aussi dépenser de la rage qui est une ressource virtuelle dans le jeu, illustrée par une piste, pour épurer votre paquet de cartes de départ. C’est assez classique, mais ça fonctionne très bien.

Rejouabilité

La rejouabilité d’After Us est un peu comme celle de tous les jeux de deck-building, c’est-à-dire assez grande, puisque les cartes ne se présenteront pas dans le même ordre et qu’il y a beaucoup beaucoup de hasard dans la pige de celles-ci. L’amélioration de votre paquet se fera de façon assez aléatoire puisque les cartes que vous pourrez aller chercher sont déposées sur le plateau face cachée. Malgré cette chance dans la pige des cartes, vous obtiendrez une partie très intéressante et vous pourrez rejouer beaucoup, mais alors là, beaucoup à ce jeu. Ce qui importe, ce n’est pas juste de faire le plus de points mais d’en faire le plus rapidement possible. C’est une course où il faut atteindre le premier 80 points.

Originalité

Peu de choses sont originales dans After Us, après tout, c’est un deck-building ! Vous devrez améliorer votre paquet, vous devrez épurer votre paquet et vous devrez chercher des petits bonus. Ce qui est intéressant, c’est que vous avez différentes options pour atteindre cette victoire-là, puisque chaque singe du plateau est spécialisé. Soit dans les points de victoire, soit en obtention de piles, qui vous permettent d’activer les objets une fois par tour, soit en rage, pour vous aider à épurer votre main de cartes ou soit à rejouer d’autres actions plus d’une fois dans votre assemblée de singes. Donc un jeu où la rejouabilité est assez grande et où il y a aussi un brin d’originalité.

Qualité de la production

Pour ce qui est de la qualité de la production, rien à redire. Chez Catch Up Games, les jeux sont toujours intéressants et toujours très beaux. Il faut souligner l’extrême talent de Vincent Dutrait qui nous change de son style habituel où les personnages ont une petite apparence vieille BD européenne pour troquer avec un style plus animalier qui est très intéressant et reste, malgré tout, très expressif. Pour une autre critique d’un jeu magnifiquement illustré par Vincent Dutrait, lire Les Tribus du Vent : utiliser la magie des éléments pour lutter contre la pollution. Tout le reste, les ressources, les plateaux et les cartes sont d’assez bonne qualité. Vous avez un organisateur bien fait, en carton, très bien illustré également, qui vous permet de ranger et de remettre le tout en jeu assez facilement.

En guise de conclusion

Pour finir cette petite analyse, je dois vous dire que j’ai été très très surpris par la facilité d’apprendre et d’expliquer le jeu aux autres joueurs. Ce n’est pas tous les jours que les règles soient si claires, que la production soit si belle, que les mécaniques soient si engageantes et que la majorité des gens voudraient immédiatement en rejouer une autre partie. After Us est très populaire en ce moment et ce n’est pas un hasard. Le jeu est bien conçu, semble assez bien équilibré puisqu’il est très rare que les joueurs soient loin derrière. C’est une course très captivante pour atteindre les 80 points. Je vous le recommande grandement, le jeu est magnifique et plaira à une grande majorité de joueurs.

J’aime

  • La rapidité du jeu
  • Les magnifiques illustrations de Vincent Dutrait
  • La mécanique d’assemblage des cadres pour former notre assemblée de singes

J’aime moins

  • Le fait que les cartes à acheter soient faces cachées plutôt que visibles.

La copie d’After Us a été fournie par ÎLO.

After Us

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Fortement conseillé !

Un deck-builder facile à apprendre, rapide à jouer mais plein de possibilités.

À propos de Martin Lauzon

Amateur de jeux de société, de comic books américains, de BD québécoises et européennes, YouTuber amateur, artiste visuel et musicien. J'ai trop de passe-temps alors j'ai décidé d'ajouter Geekbecois à la liste.

Aussi à voir...

Coffee Rush : un jeu de société qui donne l’impression d’une application mobile

Quoi de mieux qu’une bonne boisson chaude dans le petit café du quartier. Dans Coffee …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.