Tomes Nikki heat

À lire : la télésérie Castle en livre !

Pour certaines personnes, Nathan Fillion est le capitaine Malcolm Reynolds de la défunte série de science-fiction Firefly, il est le Capitain Hammer de la sensation Internet Dr. Horrible’s Sing Along Blog, mais pour moi, c’est l’écrivain Richard Castle dans la série policière Castle.

Dans cette série, Richard Castle, auteur de mystère de renom, n’a plus d’inspiration depuis qu’il a tué son personnage principal. Un jour, il se fait questionner par le NYPD et il devient intrigué par cette nouvelle vue sur le crime et le meurtre. Il utilise sa connexion avec le maire de la ville qui l’autorise à joindre les policiers du NYPD et, par le fait même, rencontrer la détective Kate Beckett.

Castle décide tout de suite de baser son nouveau personnage de Nikki Heat sur Beckett, au grand désespoir de cette dernière. Tout au long de la série, Castle a réussi à écrire cinq livres de Nikki Heat : Heat Wave, Naked Heat, Heat Rises, Frozen Heat et Deadly Heat. Pour faire la promotion de l’émission, ABC a décidé de publier les histoires de Richard Castle.

Heat RisesAvec la nouvelle saison qui vient juste de commencer, j’ai eu le plaisir de lire le troisième tome de la série, Heat Rises et je dois dire que ça été difficile d’arrêter de lire !

Pour ce troisième tome, Nikki Heat doit résoudre le meurtre d’un prêtre décédé dans un cachot de sadomasochisme. Cependant, la raison derrière le crime est beaucoup plus compliquée qu’anticipée. Heat fait face à plusieurs obstacles pour enfin se faire mettre des bâtons dans les roues et elle doit se retirer de l’enquête. Comment va-t-elle résoudre ce crime de si grande importance sans ses ressources habituelles ?

Les amateurs de Castle retrouveront les personnages de la série télé dans les pages de l’histoire. La relation entre Heat et Jamie Rook, le personnage basé sur Richard Castle, est largement inspirée sur la relation qu’on peut voir au petit écran entre Castle et Beckett. L’esprit enjoué de Richard Castle et la détermination de Heat sont très bien représentés dans l’histoire. Imaginer les acteurs de la série jouer les rôles dans le livres arrive souvent vu de la grande ressemblance.

Tout au long de l’intrigue, beaucoup de mystères apparaissent qui viennent pimenter l’histoire. Lorsque tu crois qu’un problème est résolu, POUF un plus gros survient. L’action s’enchaine bien et il n’y a pas trop de jargons techniques ennuyants ou trop compliqués à comprendre.

Je dois avouer, lorsque je regarde Castle, j’ai découvert que, généralement, la première personne questionnée est possiblement le meurtrier et que le premier suspect n’est pas le méchant. C’est ma théorie, mais elle a fonctionné sur trois séries différentes. ;) Par ailleurs, j’ai essayé d’appliquer ma théorie sur le livre et j’ai échoué. C’est une autre preuve que les versions papier sont meilleures que leurs versions multimédias ! L’histoire est captivante, pleine de rebondissements et jamais monotone.

C’est à lire ! Avec les quatre autres bien sûr !

Les livres sont en vente sur amazon.ca

À propos de Catherine Ruscigno

La passion pour la culture geek a commencé très tôt pour Catherine. Elle regardait Medabots, Digimon, Sailor Moon, Pokemon et les Power Rangers tandis que ses amies regardaient Ramdam et autres. Lorsqu'elle n'est pas trop occupée à coordonner les communications, Catherine s’adonne au cosplay et participe aux festivals de bandes dessinées et de culture japonaise, une activité qu'elle adore faire depuis 2011. Vous la trouverez sûrement en Power Rangers!

Aussi à voir...

[MTLCC 2017] Des conférences très intéressantes !

Un des éléments les plus populaires de tous les Comiccon est la possibilité de pouvoir …

Qu'en pensez-vous ?