À la douce mémoire de Carrie Fisher

Encore une fois, 2016 s’attaque à l’idole de générations entières : Carrie Fisher. Plusieurs la reconnaissent sous les traits de la princesse Leia de la saga Star Wars. Évidemment, ce personnage fût marquant pour sa carrière, mais Fisher était bien plus que ça. 

GOOD MORNING AMERICA - The cast of "Star Wars: The Force Awakens" are guests on "Good Morning America," 12/3/15, airing on the ABC Television Network. (Photo by Lou Rocco/ABC via Getty Images)
Carrie et son chien, Gary

Carrie Fisher : actrice, auteurs, humoriste… et humaine

Comment vous décrire Carrie Fisher dans toute sa splendeur ?  Elle était tout simplement elle-même. Drôle, talentueuse et honnête. Atteinte du trouble bipolaire, l’actrice ne s’en est jamais cachée. Suite à son diagnostic à l’âge de 24 ans, elle est devenue une porte-parole exemplaire pour tous ceux souffrant de problèmes de santé mentale.

Encore tout récemment, à l’Indiana Comic Con de 2015, elle expliquait à un petit garçon ce qu’est la bipolarité : « C’est un virus dans le cerveau qui te rend triste ou qui rend tout très rapide. Ou les deux. Ces journées-là sont très amusantes » (traduction libre). 

La Guerre des Étoiles la propulse au rang de vedette en 1977, mais rien ne sera facile pour la jeune femme. Des problèmes de consommation de drogue et d’alcool affaiblissent sa carrière. Dix ans après la sortie de l’épisode IV dans les salles, elle publie son premier roman : Bons Baisers d’Hollywood  (Postcards from the Edge, qui sera adapté au cinéma en 1990). 

Suite à ce premier livre, elle continuera d’écrire  : Surrender the Pink (1990), Delusions of Grandma (1993), The Best Awful There Is (2004), Wishful Drinking (2008), ainsi que The Princess Diarist, publié il y a quelques semaines à peine. 

Wishful Drinking a d’ailleurs inspiré un spectacle d’humour portant le même nom. Elle y raconte ses débuts et les différentes embuches qu’elle a traversées. Elle y ajoute une touche d’autodérision caractéristique à son humour.

Source : HBO
Wishful Drinking

En plus d’être comédienne, auteure et humoriste, Carrie Fisher était script doctor. Il s’agit du nom donné au consultant qui améliore les scénarios dans le monde du cinéma. Elle a d’ailleurs travaillé sur les scripts de plusieurs films à succès, dont plusieurs épisodes de la saga Star Wars

 

Idole de plusieurs générations

Vu les réactions qui ne cessent d’apparaitre sur le web, il est évident que Carrie a touché beaucoup de gens. Si certains se souviennent d’elle dans l’univers de Star Wars, d’autres gardent en mémoire son humour cru et honnête. 

Personnellement, Carrie aura été un point d’ancrage dans ma vie de geek. À quatre ans, j’écoutais A New Hope pour la première fois. Comme toutes les petites filles, je rêvais d’être cette princesse à la fois magnifique et (pardonnez-moi l’anglicisme) badass ! Quand j’ai écouté son spectacle Wishful Drinking pour la première fois, une nouvelle vague d’admiration pour elle est née en moi. Encore et surtout aujourd’hui, elle m’inspire à me dépasser. 

Merci Carrie !

Sources : IMDb, Le Sac de Chips, Le Figaro
Images : Toronto Star, Closer Weekly, HBO

À propos de Dominique Gagnon

En gros, je suis une théâtreuse geek qui étudie en médias numériques. J'ai une passion beaucoup trop grande pour Doctor Who et l'univers Marvel. Mon amour pour Hayley Atwell est sans limite. Les chances que vous me croisiez en cosplay dans un évènement de type Comiccon sont énormes. ÉNORMES.

Aussi à voir...

La nouvelle bande-annonce de Les Derniers Jedi est maintenant en ligne !

Sans contredit, le film le plus attendu d’ici la fin de 2017 est le prochain …

Qu'en pensez-vous ?