[Sortie] Manga-Thé : pour Otaku zen

C’est vers l’âge de 14 ans que j’ai découvert les mangas ; une substance de lecture qui faisait de moi le geek asiatique le plus populaire de mon école. En fait, j’étais le seul asiatique.

Après quelques mois, tout le monde commençait à lire les Dragon Ball alors que moi j’étais déjà à la recherche de vidéo de la version GT. En plus de la lecture, je mettais mis à collectionner les mangas vidéos qui dans le temps n’étaient pas trouvables sur le net alors je les achetais au HMV à 50 $ — ha maudit que j’étais riche dans le temps !

Malheureusement, j’ai arrêté ce passe-temps pour me tourner vers le gaming et l’Internet. Toutefois, j’ai fait la trouvaille d’un salon de thé qui a fait revivre mon adolescence.

Situé sur St-Denis, proche du métro Berri-UQAM ou Sherbrooke, le Manga Thé est la caverne d’Ali Baba pour les Otaku. Avant même d’entrer dans la boutique, l’enseigne ornant le logo en rouge et noir me donnait l’impression d’une petite boutique que l’on peut retrouver dans une ruelle de Tokyo. Ha ! C’est bon signe !

Dans un décor simple et détenu, une immense bibliothèque attire mon attention. Yes ! Les bouquins de ma jeunesse sont tous là ! Je cours vite vers les Dragonball et me voilà de retour à l’époque où je portais des grosses lunettes.

Ouvert en mai dernier, cette bibliothèque contient plus de 3000 mangas avec des mises à jour chaque semaine souligne Robert-Louis Milin, propriétaire de la boutique.

Clairement trop excité, Robert-Louis offrit à moi et Samia une sélection de thé pour nous détendre. Leur menu propose plusieurs sortes de thés qui seront plaire tant aux débutants qu’aux habitués., Samia, originaire de l’Amérique du Sud, m’a suggéré le Yerba Mate, un thé très stimulant que l’on boit à la paille. Pour les gourmands, il vous est possible de commander des pâtisseries japonaises comme les Daifuku ou les populaires Manjû.

Outre la dégustation de thé et la lecture sur place, il vous est possible d’acheter les mangas pour votre lecture personnelle. Pour vous garder dans le lifestyle nippon, cette boutique vend aussi plusieurs gizmo que l’on pourrait se procurer au Japon tel que des boites à bento, un truc pour faire des chips maison et sans oublier le mignon chaton caché dans la tirelire.

Au Québec, les mangas ne sont pas aussi populaires que chez nos voisins français, c’est en autre une des raisons que Robert-Louis a ouvert sa boutique. Non seulement il désire faire plaisir au Otaku du 514, mais aussi enseigner au Tremblay du Québec que les Manga ne sont pas seulement des bonshommes aux cheveux jaunes lançant des boules de feux, mais que ces BD sont aussi de bonne lecture.

Et si jamais vous comptez revenir souvent chez Manga-Thé, une carte de membre au coût de 10$ est offerte et vous donneront 10 % de rabais sur tous vos achats.

Que ce soit pour y lire le dernier tome de la série ou simplement inviter un ami à prendre un thé, cette boutique Niponne est une place unique à Montréal et elle vaut vraiment le détour. Pour plus d’information sur ce salon de thé, visitez leur site web au manga-the.com.

Merci Samia pour les photos et ta suggestion de thé. =)

À propos de Khoi

Ce Geek est un gadget ninja, il possède plus de gadgets qu’il a de temps pour jouer avec. Mais comme tout bon ninja, il les utilisera au moment opportun. De jour, Khoi travaille dans le domaine du Web analytique et optimisation interactive, de soir il blogue et joue aux jeux vidéo.

Aussi à voir...

Des tournois Nintendo Switch chez Arcade MTL tous les jeudis d’août !

Depuis son ouverture au printemps 2016, Arcade MTL (lire notre article) a su s’imposer comme …

5 commentaires

  1. Il semblerait que ce type d’endroit tende à se multiplier.
    Une autre boutique, similaire à celle-ci, a ouverte ses portes, elle aussi sur St-Denis. Par contre, au lieu d’offrir du thé, elle offre du café: le Otaku Manga Lounge.

    Même rue, même concept. Tentative de faire compétition ou alors nouvelle boutique appartenant au même propriétaire?

  2. Cool ! J’aime bien le concept.
    S’il y en a un qui ouvre « Otaku Bière », j’suis partant lol.

  3. Salut !

    Je réponds super tard mais L’O-Taku Manga Lounge est une autre structure complètement (patron différent, c’est lié plutôt à Communauté Manga Québec. Ils n’ont en commun que le manga). C’est un manga café et le concept n’est pas similaire. Tu as un espace lecture, un autre simple café et un autre jeux vidéo sans oublier des soirées projection. Il n’y a pas de mangas à vendre en fait (sauf d’occasion).

  4. Je préfère de loin l’O-taku Manga Lounge, je trouve l’ambiance beaucoup plus chaleureuse. De plus on y trouve également du thé, des bubble tea, des milk shake, des smoothies : la liste est longue ! Je trouve l’endroit plus grand, plus sympa, plus diversifié, j’adore.

  5. Enfin un concept nouveau à Montréal sur le manga, les Japonais l’ont appliqué depuis longtemps et voilà qu’il arrive ici, c’est trop génial. Continuons d’encourager les amateurs de mangas.

Qu'en penses-tu ?