Nope Challenge – Affrontez vos peurs dans un monde virtuel

La peur des araignées, des hauteurs et des clowns sont parmi les plus communes chez l’être humain, et ce sont justement elles que le jeu Nope Challenge vous invite à affronter. Dans cette aventure en réalité virtuelle, vous aurez à accomplir plusieurs défis qui vous aideront à surmonter ces peurs… ou au contraire à les amplifier ! Est-ce que l’expérience vaut le traumatisme ? C’est ce qu’on va voir.

  • Studio de développement : Happy Manic LLC
  • Éditeur : Happy Manic LLC
  • Plateformes disponibles : Meta Quest 2, Meta Quest Pro et Meta Quest 3
  • Plateforme d’essai : Meta Quest 2
  • Prix : 25,50$
  • Site officiel
  • Page Meta Store

En anglais, l’expression « nope » est habituellement utilisée dans un contexte où l’on nie catégoriquement quelque chose. Par exemple, si on vous demande si vous sauteriez en parachute et vous avez une peur profonde des hauteurs, vous allez répondre instinctivement « Nope ! ». C’est ce réflexe que le jeu Nope Challenge essaie de supprimer en vous plongeant dans des situations qui mettront vos nerfs à rude épreuve.

Le jeu offre trois épreuves pour chaque phobie au niveau d’intensité variable. Au plus élevé pour celui des clowns, vous aurez à faire face à des monstres effroyables qui veulent votre peau.

Le jeu vous offre neuf épreuves en tout, réparties entre les trois phobies mentionnées précédemment. On a droit à trois épreuves par peur qui augmentent en intensité. Par exemple, dans le volet clown, la première épreuve nous place dans le rôle d’un technicien qui répare des clowns animés mécaniquement. On aura à remplacer une mâchoire brisée, ou troquer un module électronique central pour un plus récent. Le niveau de stress demeure gérable, l’épreuve nous donnant plus un sentiment de malaise que de terreur. Au contraire, l’option la plus intense vous demandera d’explorer une demeure remplie de personnages de carnaval qui vous pourchassent sans pitié.

Si cette description du jeu ne vous a pas causé une peur blanche, vous y découvrirez une expérience en réalité virtuelle excitante, dans des environnements bien détaillés et qui donnent véritablement la chair de poule. Je n’ai personnellement jamais ressenti la peur des hauteurs, mais le défi où l’on doit escalader un gratte-ciel en construction avec seulement l’aide d’échafauds m’a donné le tournis. Malgré la résolution du jeu parfois limitée, on se prend à véritablement croire qu’on se trouve à plusieurs centaines de mètres au-dessus du sol.

Si l’expérience devient trop intense, profitez des quelques moments zen où vous pourrez nourrir des poissons au doux son des vagues.

Lorsque l’expérience est trop intense, on a toujours accès à un bouton panique sur le poignet. Le taper trois fois vous transportera sur une plage où vous pourrez alors siroter un cocktail virtuel ou faire des lignes dans le sable d’un jardin japonais. Parfait pour revenir à un niveau de bien-être confortable avant de retourner affronter ses peurs.

Parlant d’expérience, le monde de Nope Challenge est hautement interactif, même si le chemin pour compléter les épreuves est plutôt linéaire. Par exemple, dans le défi où l’on doit grimper jusqu’au sommet d’un temple aztèque ou inca, certaines sections offrent une latitude quant à la manière qu’on les complètera. Le jeu fait un bon usage des manettes et nous demande de faire des mouvements naturels, comme agripper une corde en passant une main au-dessus de l’autre.

Agrippez-vous à une tyrolienne dans votre conquête d’un temple aztèque tout en hauteur.

Nope Challenge est un jeu au niveau d’immersion considéré comme moyen, donc ceux qui ont le mal des transports ou qui sont étourdis facilement ne devraient pas l’essayer. Aussi, même si vous ne souffrez pas de ces désagréments, il est recommandé de jouer de courtes sessions d’environ 15 à 20 minutes et de prendre une pause par la suite. Aussi, assurez-vous d’avoir amplement d’espace autour de vous avant de vous lancer dans l’aventure, le jeu demandant souvent de faire des mouvements amples.

En plus du casque Meta Quest qui offre une immersion impressionnante, le jeu fait un usage soigné du son. Il est parfois important de tendre l’oreille avant de faire face à une menace, comme une araignée géante qui vous pourchasse. Il contient aussi une solide dose d’humour avec son narrateur farfelu qui donne des commentaires souvent cocasses. Le jeu ne contient que très peu de musique, mais cela ajoute au niveau de l’immersion (et de la terreur).

Si vous en avez assez de perdre pied et plonger à des centaines de mètres du sol, vous avez toujours accès au bouton NOPE qui vous sortira de là.

Est-ce que Nope Challenge peut être considéré comme un jeu d’horreur ? Oui et non. On ressent assurément de l’effroi à plus qu’une occasion, mais la terreur n’est pas l’élément central comme c’est le cas d’autres jeux tels que Resident Evil VII. Le jeu se veut plus une expérience de la peur et un désir sincère d’aider ceux qui en souffrent de passer par-dessus. Je ne dis pas par là qu’il s’agit d’une expérience thérapeutique qui permet de se remettre d’un traumatisme, la vocation première du jeu étant le divertissement.

Le seul bémol important dans Nope Challenge est commun à beaucoup de jeux en réalité virtuelle : il arrive souvent que l’on ne sache pas trop où regarder. Il y a aussi quelques bogues au niveau des graphismes, comme des éléments du décor qui apparaissent à travers un mur. Ces petits pépins ne viennent pas vraiment gâcher l’expérience globale, mais on les remarque assez facilement.

En conclusion, Nope Challenge est une expérience immersive et divertissante dans le monde de la réalité virtuelle et des phobies humaines.

J’aime

  • L’immersion impressionnante ;
  • Le côté audio très efficace ;
  • La variété dans les épreuves.

J’aime moins

  • Quelques bogues du côté des graphismes ;
  • L’expérience peut être trop intense pour certains.

La copie de Nope Challenge utilisée pour cette critique a été fournie par Happy Manic LLC.

Nope Challenge

Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Amusant, effrayant et déroutant

Nope Challenge vous permet de surmonter vos peurs dans un environnement sécuritaire, mais souvent déroutant

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Paper Mario : The Thousand-Year Door – Comme un bon vin

Paper Mario : The Thousand-Year Door est, de loin, l’opus le plus fameux de la série …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.