Kwilt 3, l’appareil idéal pour se débarrasser de Google Photos !

Plus ça va et moins on est maitre de nos fichiers. Bien souvent, nos photos dans le nuage ne nous appartiennent plus vraiment et qui sait ce que les géant du web font avec celles-ci… Certes, c’est facile de sauvegarder ses photos dans le nuage, mais à quel prix, celui de la vie privée ? Pour soulager ces inquiétudes et reprendre possession de ce qui nous appartient, un petit appareil nommé Kwilt, gros comme un lecteur AppleTV dans lequel on branche le stockage désiré et hop, nos photos sont sauvegardées et demeurent notre propriété ! Voici mes impressions du Kwilt 3, le plus puissant de la gamme.

Caractéristiques techniques du Kwilt 3

  • Petit nom technique : K3-01
  • Processeur : 1.5 GHz Quad-core CPU, 750MHz Penta-core GPU
  • Ports d’entrée : 1 x USB 2.0 + 1 x SD/SDHC/SDXC
  • Ports de stockage : 1 x USB 3.0 + 2 x USB 2.0
  • Réseau : 802.11 a/b/g/n/ac double bandes 2.4/5.0 GHz + Ethernet Gigabit
  • Sortie vidéo : 1 x HDMI 4K UltraHD @ 60 ips
  • Logiciels : Android 7.1, composantes à code source ouvert et micrologiciel Kwilt
  • Taille : 4.56×4.56×1.18 pouces
  • Poids : 6.6 oz
  • Stockage bonus : Clé USB 3.0 de 32 Go
  • Garantie limitée d’un an
  • Page officielle

Design

Petit boitier noir légèrement translucide agrémenté du logo orangé de la marque et qui ressemble à un petit boitier multimédia agrémenté d’une multitude de ports. Lorsqu’il fonctionne, un éclairage bleu jaillit de l’intérieur de l’appareil. La finition brute du boitier laisse un peu une impression d’une qualité moindre, on est habitués aux finis plus lustrés, mais après multiples inspections ça semble n’être qu’une impression et l’appareil a tout pour être solide (je n’ai pas laissé tomber l’appareil au sol pour vérifier).

Performance

Difficile d’analyser les performances d’un appareil qui sert à sauvegarder des fichier sur un disque qui n’est pas le sien. Néanmoins, je dois dire que les sauvegardes sont relativement rapides. La seule ombre au tableau est au niveau de l’affichage sur un téléviseur. Il y a un délai quand on passe d’une photo à l’autre et le celui-ci s’accentue s’il s’agit d’une vidéo (surtout 4K), et ce, même avec une connexion câblée. Par contre, pour moi, l’affichage sur téléviseur est un bonus et c’est quand même plaisant pour montrer nos dernières photos de voyage, par exemple. J’ai confiance qu’une mise à jour future réduise ce temps d’attente. J’aurais aimé pouvoir sélectionner des photos pour créer un diaporama du style écran de veille et ainsi afficher certaines photos lors d’une soirée.

Installation

https://www.instagram.com/p/Bwss1Mogni3/

L’installation d’un appareil Kwilt est extrêmement simple. Une fois l’appareil déballé et branché dans une prise électrique avec l’adaptateur adéquat (car Kwilt vient avec tous les adaptateurs possibles pour être utilisé partout sur la planète) on y branche ensuite le disque dur externe (configuration recommandée) de notre choix (ou la clé USB fournie avec l’appareil). Finalement, on télécharge l’application Kwilt (iOS ou Android) et s’y connecte en créant un compte ou en utilisant son identifiant Facebook, Microsoft, Google ou Kik. Une fois l’écran des fonctionnalités passé, on doit cliquer sur le K en haut à gauche et choisir Setup Kwilt Device. On choisit son réseau sans fil dans la liste, on le nomme et c’est complété, on est prêt à téléverser les photos de son téléphone directement sur son Kwilt.

Certains routeurs sont aussi compatibles avec le système Kwilt. Ces routeurs vont permettre l’accès aux photos sur le disque dur externe, mais seulement en lecture, on ne pourra pas y exporter des photos de son téléphone.

Liste des routeurs compatibles Kwilt
  • NETGEAR Nighthawk AC1900 Smart WiFi Router (R7000)
  • NETGEAR NIGHTHAWK X4S SMART WIFI GAMING ROUTER (R7800)
  • NETGEAR NIGHTHAWK® X6S SMART WIFI ROUTER (R7900P)
  • NETGEAR NighthawkX6 AC3000 Smart Wi-Fi Router (R8000P)
  • NETGEAR Nighthawk® X10 Smart WiFi Router (R9000)
  • NETGEAR R6800 — AC1900 Dual Band Gigabit (R6800)
  • D-LINK RoutersDLINK AC5300 Ultra Wi-Fi Router (DIR-895L)
  • D-LINK AC3150 Ultra Wi-Fi Router (DIR-885L).

Sachez qu’à partir de la version 1.0.9.88 du micrologiciel de NETGEAR, ceux-ci ne supporteront plus le service Kwilt. Pour continuer d’utiliser Kwilt avec le routeur, on ne doit pas installer la mise à jour ou acheter un appareil Kwilt avec un rabais spécial pour les utilisateurs NETGEAR.

Utilisation au quotidien

Dès qu’on lance l’application Kwilt sur son appareil préféré (et que la configuration de base est effectuée) on nous demande d’emblée si l’on veut transférer les nouvelles photos de notre appareil mobile vers notre Kwilt, avec des paramètres par défaut ou personnalisés. Une fois la copie complétée, on nous demande si l’on veut les supprimer de l’appareil mobile. La copie automatique en arrière-plan serait la bienvenue, car en ce moment, on doit lancer l’application mobile pour commencer la copie.

En vacances comme à la maison, il est désormais très facile de récupérer l’espace mémoire sur son téléphone en téléversant ses photos sur Kwilt.

Ensuite, tout comme avec Google Photos, on peut parcourir ses photos dans l’application Kwilt par date et lieux. On peut aussi ajouter des mots-clé à nos photos pour y ajouter un minimum de classement. Directement de l’application, on peut commander des impressions, éditer la photo (iOS seulement pour l’instant), créer un lien pour partager avec nos amis ou simplement partager comme le permet notre appareil. Le mode édition est plein de potentiel, vous pouvez éditer les photos en les rognant, les améliorant selon certain modèles prédéfinis (Hi-Def, Scène, Nourriture, Portrait ou Nuit), en appliquant des filtres à la manière d’Instagram, en changeant l’orientation, en ajustant le contraste, la luminosité, les ombres… Et encore plus !

Pour transférer les photos d’une carte SD ou d’une clé USB, on n’a qu’à l’insérer dans un port d’entrée (input) et choisir de copier les fichiers via l’application mobile. C’est rapide, simple et efficace.

Captures d’écran Android (fournies par Kwilt)

Captures d’écran iOS (fournies par Kwilt)

Il y a un mais

Par contre, il y a un problème de taille : la sécurité des données au niveau matériel. Comme un disque dur est une pièce extrêmement fragile qui peut décider de flancher du jour au lendemain, vos photos ne seront pas à l’abri d’une défaillance du genre sur Kwilt (comme elles le seraient sur l’infrastructure de Google Photos). J’espère que les gens de Kwilt prennent cet aspect au sérieux et qu’on pourra avoir une redondance au niveau des disques dur (deux disques dur sur le même appareil par exemple) ET une redondance au niveau des appareils, si on installe Kwilt chez un parent, par exemple. Bien que ce soit mon principal point négatif, c’en est un de taille lorsqu’on veut reprendre le contrôle de ses fichiers, un des critères principaux est la sécurité de ceux-ci en cas de panne matérielle.

Pour ce qui est de la sécurité d’accès de vos photos, il y a un canal de communication chiffré qui est utilisé lorsqu’on utilise l’application de l’extérieur de chez soi. Lorsqu’on est à la maison, la communication n’est pas chiffrée entre notre Kwilt et notre appareil mobile.

Conclusion : j’aime quand même Kwilt … !

Effectivement, pour un paranoïaque comme moi, j’aime quand même Kwilt malgré le problème de taille qu’est le manque de redondance des données. Je me croise les doigts pour qu’une solution apparaisse dans un avenir proche avec une mise à jour, car les gens derrière ce produits semblent consciencieux d’offrir un produit de qualité qui ne cesse d’innover.

J’aime Kwilt pour sa simplicité d’installation et d’utilisation, mais aussi pour la sauvegarde des fichiers sans compression, ça prend plus d’espace disque, mais les clichés et vidéos sont aussi magnifiques qu’au moment de leur capture.

Les gens chez Kwilt vous offre un rabais de 15 % si vous passez par Geekbecois pour vous en procurer un (ou deux, ou trois…) et que vous utilisez le code Geekbecois au moment de payer.

J’aime

  • l’alternative simple de Google Photos à la maison
  • l’utilisation de disques mixtes
  • la sauvegarde sans compression
  • l’interface facile à la Google Photos
  • la sécurité au niveau de la gestion des fichiers
  • la panoplie de connecteurs électriques fournis

J’aime moins

  • le manque de redondance (au niveau des disques et/ou avec 2 Kwilt)
  • le manque de synchronisation automatique en arrière-plan
  • le temps d’attente entre deux images en affichage sur une télé

L’appareil Kwilt 3 a été fourni par Kwilt pour cette critique.

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Test de l’iPad Mini 5 – Plus ça change, plus c’est pareil

Un orage de tablettes Android, Microsoft et Apple fait rage et c’est sans surprise qu’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.