no 6

Découverte manga : N°6

Je ne peux que remercier La Boîte de Diffusion qui m’a permis de rédiger, aujourd’hui, cet avis concernant le premier volume d’un manga que j’attends depuis de nombreuses années : N°6 ! À l’époque, j’avais adoré l’anime qui était malheureusement très court : c’était une simple mise en bouche. J’espérais donc pouvoir me procurer, un jour, l’adaptation manga. Du moins, si elle voyait le jour. C’est désormais chose faite, pour mon plus grand bonheur ! Alors, sans plus attendre, voici donc mon avis !

  • Titre original : N°6
  • Dessin : Kino Hinoki
  • Scénario : Asano Atsuko
  • Éditeur VF : Vega-Dupuis
  • Année : 2023
  • Type : Shojo
  • Genre : Shonen-ai, Thriller, Science-fiction, Mystère
  • Nombre de tomes : 1 (en cours)

no 6

Synopsis

Lors de la Troisième Guerre mondiale, la majorité de la surface habitable a disparu. Les humains ayant survécu ont instauré le traité de Babylone, bannissant l’armement militaire. Shion est un jeune garçon de 12 ans au QI si élevé qu’il a été promu par l’État. Grâce à son intelligence, Shion peut ainsi vivre aisément avec sa mère à Chronos, le quartier luxueux de N°6, sixième région habitable restante.

La nuit de son anniversaire, il rencontre un jeune garçon du même âge que lui, blessé au bras, dont il se dépêche de prendre soin. Mais Shion apprend que le garçon est un criminel. Toutefois, pour il ne sait quelle raison, Shion ne peut pas le dénoncer et décide de s’occuper de lui. Le fugitif lui apprend alors qu’il s’appelle Nezumi, ce qui signifie « rat », et que, contrairement aux dires du bureau de sécurité, il ne s’est pas échappé lors de son transfert au camp correctionnel !

Mon avis

Utopie…

Dans N°6, notre héros est Shion, un jeune garçon ayant toujours vécu dans une cité du futur dans laquelle la technologie et la science rendent le monde meilleur. Shion est un des privilégiés habitant dans la cité en raison de son QI élevé. Celui-ci est donc promis à un avenir radieux. Malheureusement ou heureusement, celui-ci fait la rencontre de Nezumi, un jeune garçon âgé, tout comme lui, de 12 ans, en fuite. Shion va lui venir en aide et cela lui attirera les foudres de la cité. Ainsi, en raison de son acte de trahison, Shion perdra ses privilèges.

Quatre ans s’écouleront avant que Shion ne croise, de nouveau, le chemin de Nezumi. Ce dernier, décidé à rembourser sa dette auprès de Shion, arrivera au bon moment afin de lui venir en aide ! L’ancien criminel lui expliquera alors qu’il vit dans une dystopie et qu’ils doivent fuir rapidement. Du moins, s’il veut survivre.

… ou dystopie ?

Bref, N°6 nous met directement dans l’action avec une introduction, ma foi, fort efficace. Les événements s’enchaînent à une vitesse folle sans pour autant que l’auteur ne manque de nous offrir des détails importants concernant cette utopie. En un seul tome, l’auteur parvient d’ailleurs à nous présenter des personnages attachants tout en plantant quelques mystères ici et là. Nous terminons donc la lecture de ce premier volume en se posant énormément de questions. Mais malgré tout, c’est une lecture très intéressante qui mérite assurément sa place dans une mangathèque.

Sinon, les dessins me rappellent forcément ceux de l’anime que j’avais visionné quelques années auparavant. Puisque cela fait un moment, tout de même, je ne saurais malheureusement pas vous dire si les dessins du manga sont supérieurs ou non à ceux de l’anime. Assurément, la relation naissante entre Shion et Nezumi est totalement respectée. Et c’est le plus important !

« N°6 ne connaît ni misère, ni désespoir. Tous les citoyens jouissent d’une existence sûre et confortable. Ni faim, ni doléances, ni conflits… Tu crois habiter la cité parfaite… Et si c’était faux, tout ça ?  »

D’autres titres similaires qui pourraient vous plaire…

Sasaki et Miyano et Cherry Magic qui sont aussi des séries de boy’s love.

En conclusion

Le seul défaut que possède le premier volume de N°6, selon moi, c’est assurément sa longueur. À peine avais-je entamé ma lecture que je tournais déjà la dernière page… Mais malgré le fait que le manga soit rapidement dévoré, l’auteur nous offre un rythme satisfaisant tout en nous déballant les informations nécessaires afin que nous nous plongions dans l’univers déjà bien ficelé. De plus, la présentation des personnages fait en sorte que le lecteur est déjà, assurément, sous le charme de Shion et Nezumi (J’aime particulièrement le regard très expressif de Nezumi !). Chaque page déborde d’informations et d’action. Il n’y a pas de place pour les temps morts ! Bref, je suis ravie de retrouver Shion et Nezumi. Ils m’avaient manqué.

J’aime

  • Nezumi
  • L’univers

J’aime moins

  • Le fait que ce soit trop court !

La copie du manga N°6 a été offerte par La Boîte de Diffusion.

N°6

Texte, narration et scénario
Graphismes
Impression générale

Coup de cœur !

J'avais adoré l'anime ! Et j'adore d'autant plus le manga ! J'ai bien hâte de découvrir la suite !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Découverte manga : Backhome

Backhome est un manga horrifique dans lequel nous suivons une héroïne à la recherche d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.