Fear The Walking Dead Episode 3

[Critique] Fear The Walking Dead Épisode 3, le début de la fin ?

L’épisode de ce soir, Fear the Walking Dead épisode 3, commence d’un bord de la banlieue avec la famille Clark qui joue au Monopoly comme une soirée de panne d’électricité et de l’autre bord, tu as le groupe de Travis avec la famille Salazar qui essaie de s’échapper d’une émeute violente comme dans une soirée de match de hockey qui a mal terminé. Mais finalement, à la fin, j’ai juste fait « Wow, j’en veux encore plus! ».

Ceux qui ont dit que les deux premiers épisodes étaient lents, le troisième c’est ce qu’il vous faut ! Si vous ne l’avez pas encore vu, ne continuez pas à lire parce que je vais parler de plein de choses que vous ne voulez pas encore savoir.

Fear The Walking Dead Épisode 3 – The Dog

L’épisode s’appelle « The Dog », – Le Chien – qui a un lien important dans les retrouvailles des trois familles au début de l’épisode.

Dans la maison des Clark, il y a quelque chose qui cogne dans les portes arrières. Le premier moment un peu stressant de l’épisode. Finalement, ce n’était que le chien. Nick le prend dans ses bras et on s’en rend compte que le chien est couvert de sang. Ce n’est pas son sang, une chance ! Par contre, le chien jappe et attire l’attention vers leur maison. Quelqu’un de louche arrive dans la maison et tout le monde fuit dans la maison de la voisine. Si on était dans The Walking Dead, Daryl ou Michonne aurait reconnu que c’est un mort-vivant et l’aurait enlever la vie (la non-vie ?) à l’instant ! C’est bien comme ça, ça donne une bonne différence entre l’original et Fear. Ils sont quand même dans une période de « crise d’identité ».

De l’autre bord, le groupe de Travis ont un peu de misère à se départir du chaos et Griselda se blesse. VOILÀ ! C’est là que ça commence ! Si on se fit à la franchise, n’importe qui qui se blesse, ne reste pas très longtemps. 🙁

Ils essaient de se diriger vers un hôpital mais sans succès. La famille Salazar ne veut vraiment pas rester avec Travis, mais faute de choix finalement, ils décident de rester ensemble et s’en vont rejoindre Madison. Daniel dit après que Griselda se soit reposer, un cousin viendra les chercher. Personnellement, tant mieux si tout le monde reste ensemble.

Lorsqu’ils arrivent chez Madison, le chien fait son apparence pour une deuxième fois et ce n’est pas bon signe. Il apparaît blesser et en dessous du mort-vivant qui était chez la voisine au début. Quel triste moment 🙁 Cependant, ça m’a fait découvrir le personnage de Daniel car il était vraiment « badass » quand il a fait un « headshot » vraiment confiant au mort-vivant. Il savait clairement ce qu’il faisait. Tout le long de l’épisode, il donnait aux autres de bons conseils pour survivre. En plus de Tobias que j’avais parlé dans mon article précédent, Daniel joindra mon équipe certain !

On en a appris aussi une bonne au courant de l’épisode. Les filles ! Jamais vous devez vous promener avec les cheveux longs et détachés dans un période apocalyptique, parce que c’est la « pogne » préférée des mort-vivants. Ils vont vous tirer ça ses beaux cheveux et nous ne voulons pas ça ! Bravo Alicia, tu t’en es bien sortie ! Sauvons tes beaux cheveux !

Ensuite, après les retrouvailles et les péripéties dangereuses, l’épisode se concentre sur la voisine Susan. Susan est la voisine qui est maintenant une morte-vivante. Elle est là pour démontrer l’évolution des personnages envers ce phénomène étrange. J’aimais bien la scène de Madison avec le marteau et se demande ce qu’elle doit faire. Elle a bien éliminé le directeur à l’école, mais quand s’en vient quelqu’un qu’elle connaît, c’est difficile. Ça doit être difficile pour tout le monde. Que feriez-vous à sa place ?

Les familles en prises de panique ne veulent pas rester sur place et veulent quitter leur résidence pour chercher une place plus sécuritaire. Lorsque je les ai vu quitter l’entrée avec leur véhicule, je me suis dit « Ça y est ! Ça va s’en aller vers une histoire comme The Walking Dead à la recherche de survivants ! Déjà ?! » Mais non, finalement une situation les fait tourner de bord. Patrick, le mari de Susan revient chez lui et découvre sa femme dans un mauvais état. Il n’a même pas pu savourer le moment de retrouvailles avec sa femme que lorsqu’il commence tout juste à la prendre dans ses bras, les militaires débarquent dans la cours et envoient une balle dans la tête de la morte-vivante. Madison a voulu avertir Patrick avant qu’il voit sa femme, mais trop tard… Un autre moment triste ! 🙁

Les militaires commencent à prendre le contrôle du coin. Il identifie la maison de Susan comme un lieu « mort ». Ils demandent des témoignages des personnages et ça se termine comme ça. Les militaires descendent les « méchants » et prennent le contrôle des survivants.

Pour l’instant, quelques points me « chicottent » encore. Pourquoi Nick ne se change pas de vêtements quand il est chez lui ? Chris, il sert à quoi vraiment ? Les militaires ont le contrôlent maintenant. Nous savons que ça ne durera pas longtemps. Comment ils vont gérer tous ce chaos ? Que vont-ils faire avec les survivants ?

Ceci dit j’ai vraiment aimé l’épisode ! C’est ce que je m’attendais. Il y a eu de l’action du début jusqu’à la fin et des moments assez stressants. Ça me donne le goût d’en savoir plus car c’est imprévisible selon moi. C’est ce que j’aime.

ET NON, contrairement à mon titre, c’est loin d’être la fin. Je crois que nous allons voir encore plus comment la population autour de nos personnages principaux vont réagir devant cette épidémie. Ils sont encore en train de vouloir comprendre.

Vous ? Comment l’avez-vous trouvé ? Discutons ensemble !

Regardez la vidéo ci-dessous pour voir la promo pour le prochain épisode ! Ça s’annonce excitant !

À propos de Claudia Nguyen

Ninja dans la vie de tous les jours, elle aime se faufiler partout où elle peut. Elle a une soif de social, de connaissance et de découverte. Elle aime autant sortir avec ses amis que de rester devant l'ordinateur pour alimenter son cerveau.

Aussi à voir...

Valérian et la cité des mille planètes : le rêve d’enfant de Luc Besson

Valérian et Laureline sont des agents du Service Spatio-Temporel, engagés pour protéger Galaxity et les …

Qu'en penses-tu ?