Ma visite au Gillette World Shaving Headquarters

J’ai eu la chance immense d’être parmi les invités de l’évènement ultra-secret du partenariat entre Gillette et Stark Industries qui avait lieu le jeudi 9 avril dernier au Gillette World Shaving Headquarters. On s’entend pour dire qu’il s’agit d’un partenariat exceptionnel avec ces deux géants, qui veulent créer la technologie de pointe la plus avancée qui soit dans le but de nous propulser dans le monde de demain. Voici le déroulement de ma visite.

Geekbecois est parti de Montréal-Trudeau le mercredi 8 avril vers 16h30 pour une arrivée à Boston vers 17h30. Nous logions au luxueux Liberty Hotel avec d’autres invités du Canada-Anglais, du Mexique, du Brésil ainsi que de certains pays asiatiques. Cet hôtel était autrefois une prison. Fait historique, cette prison a été déclarée inappropriée et en violation envers les droits constitutionnels des prisonniers dans les années 70. Par contre, les derniers prisonniers ont été transférés lors de la fin de semaine du Memorial Day en 1990… En dehors de cet aspect un peu macabre, l’hôtel était superbe !

Le jeudi matin, nous étions prêts pour la rencontre top secrète. Les spéculations allaient bon train, car ce que nous savions, c’était le partenariat entre Gillette et Stark Industries, rien de plus. Certaines personnes avaient analysé le tout et suspectaient une rencontre avec quelques-uns des acteurs des Avengers dont :

Robert Downey Jr : ça aurait eu du sens, son rôle de Tony Stark est quand même relié !

Chris Evans : Semblerait que le Capitaine America est natif de Boston, pourquoi pas ?

À notre arrivée au quartier général du rasage mondial Gillette se trouvent devant nous les Audi R8 et S7 Sportback de Tony Stark et Pepper Pots, toutes deux stationnées dans un espace réservé à leur propriétaire devant la porte principale. Nul besoin de vous préciser que les rumeurs de voir un Tony Stark devenaient réelles !

Surprise, en entrant dans les bureaux de Gillette, c’est l’Iron Man Mark 42 que nous voyons en premier. Impressionnant ! Tout de suite après, on nous demande de valider notre accès en mettant notre index sur un iPad qui vérifie si nous faisons partie de la base de données, pour ensuite afficher « Access Granted ». Bien entendu ce n’était pas véridique, mais c’est une petite chose qui rend l’événement un peu plus spécial.

Nous sommes ensuite allés attendre que tout commence devant une scène entourée de quatre présentoirs vitrés vides et quelques affiches. À 10h, le président de Gillette, Charlie Pierce a prit la parole pour nous expliquer brièvement en quoi consiste le partenariat de Gillette et Stark Industries : créer l’un des meilleurs rasoirs au monde. On nous a même présenté un vidéo publicitaire affichant quatre prototypes de rasoirs s’inspirant des membres des Avengers :

  • Iron Man : Le rasoir Repulsor1 avec Exoblade dont l’Arc Reactor Technology génère une réserve d’énergie constante qui élimine les poils grâce à son rayon.

Gillette Avengers_Color_ALL_r4

  • Hulk : Le rasoir XL Gamma contient une structure moléculaire extrêmement instable qui peut augmenter sa masse et sa force brute de 700 %.

Gillette Avengers_Color_ALL_r4

  • Thor : Le rasoir Thunder brule les poils avec sa microfoudre et grâce à son champ gravité-gyro (fondé sur l’honneur) lui permet d’éloigner tous ceux qui voudraient s’en emparer.

Gillette Avengers_Color_ALL_r4

  • Capitaine America : Le rasoir Ultra Strike est doté de la Technologie du Super Soldat et d’une cartouche enduite de Vibranium.

Gillette Avengers_Color_ALL_r4

Ces quatre prototypes furent présentés par Abe Zimmer de Stark Industries. Notre plus grande surprise fut quand Stan Lee arriva sur scène avec le XL Gamma en version instable. Wow ! La foule ne tenait plus en place. Voici une phrase amusante qu’il lança à la foule :

Qu’est-ce que je ne ferais pas pour des rasoirs gratuits. Par ailleurs, c’était très bien dit. C’était vorace, c’était vrai, et j’espère que vous preniez tous des notes. Puis-je y aller maintenant ? Combien de temps devrais-je tenir ceci ?

Traduction libre de : The things I’ll do for free razors. By the way, that was very well said. It was voracious, it was true, and I hope you were all taking notes. Can I go home now ? How long do I have to keep holding this ?

Ils ont de la gueule ces rasoirs ! Malgré que ces rasoirs ne soient pas à vendre, nous croisons nos doigts pour qu’un jour ils soient sur le marché, les collectionneurs se les arracheraient.

Gillette Avengers-inspired razors group

La moitié de la journée était déjà complétée, trois activités nous ont été proposées :

  • Une visite de l’usine avec une présentation par certains employés des techniques de fabrication. L’usine est immense, et semblerait qu’on en ait vu que 25 % de sa superficie.
  • Une présentation 3D des rasoirs modélisés permettant de visualiser la plus minime pièce du rasoir en format géant dans une salle optimisée.
  • Les invités le désirant pouvaient se faire raser par un barbier de la boutique interne The Art of Shaving. Je n’ai pas hésité et j’ai sauté sur la chaise du barbier. J’ai joint à la galerie plus bas, deux clichés pris à mon insu lors de cette expérience.

Pour conclure, voici quelques clichés de l’usine et de notre passage au World Shaving Headquaters de Gillette.

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour où je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Spider-Man Homecoming : un retour à la maison réussi !

Spider-Man Homecoming est la troisième interprétation du célèbre super-héros des bandes dessinées de Marvel au …

Qu'en penses-tu ?