Frankenstein Family

Découverte manga : Frankenstein Family

J’ai pu découvrir les deux premiers tomes du manga Frankenstein Family. Je dois avouer que lorsque j’ai terminé ma lecture, je suis restée un peu sur ma faim. Semble-t-il qu’il s’agissait de la fin, mais la mangaka aurait décidé de faire un petit bout de chemin supplémentaire en accordant un troisième et dernier tome à son œuvre. En attendant sa sortie, laissez-moi vous présenter ma critique des deux premiers volumes !

  • Titre original : Jikken-hin Kazoku
  • Dessin : Yanai
  • Scénario : Yanai
  • Éditeur VF : ChattoChatto
  • Année : 2015 au Japon / 2019 en France
  • Type : Seinen
  • Genre : Comédie, Fantastique
  • Nombre de tome : 2 (en cours)
Frankenstein Family
Voici la couverture du manga : Frankenstein Family de Yanai.

Synopsis

Suite à l’arrestation de ses deux parents, Denis doit désormais s’occuper de son frère et de ses trois sœurs. Ces derniers ont été génétiquement modifiés par leurs parents, scientifiques de génie qui ne voyaient en leurs enfants que des sujets d’expérimentation. Seul Denis a échappé à tout cela pour une raison mystérieuse. Peu à peu, ils vont essayer d’apprendre à vivre une vie normale en famille, dans une société qui voit d’un mauvais œil ces monstres de Frankenstein.

Critique

Dans Frankenstein Family, on suit l’histoire de Denis ainsi que de son frère et ses sœurs qui ne connaissent absolument pas la normalité. Ayant grandi auprès de leurs parents, deux scientifiques fous, la fratrie n’aura connu que les expériences douteuses qui leur étaient destinées ainsi qu’un mode de vie reclus. Étrangement, Denis est le seul à avoir été épargné par les expériences de ses parents. C’est d’ailleurs le seul à avoir eu une vie partiellement normale. Son frère, Shiro, peut se transformer en chien. La plus jeune des trois sœurs, Tracy, peut lire dans les pensées des gens. Néanmoins, elle ne peut pas exprimer ses émotions via son visage. Ashlee et Alsace, les deux sœurs jumelles, sont des hybrides. L’une est une femme plante alors que l’autre est une femme araignée. 

Ainsi, un jour, leurs parents sont arrêtés. Afin de cacher la réelle apparence de leurs enfants, les scientifiques fous leur donnent des pilules qui cacheront temporairement leurs monstruosités aux yeux des gens normaux. C’est ainsi que les cinq frères et sœurs se retrouvent dans une maison normale, attendant de rencontrer le tuteur qui prendra soin d’eux. Bien sûr, ils se retrouvent rapidement déboussolés, ne connaissant ni les normes de la société, ni tous les gadgets dont elle regorge !

Curieux, ils voudront découvrir ce nouveau monde. Néanmoins, afin de ne pas effrayer les gens qui les entourent, ceux-ci devront camoufler leurs gênes de monstres afin de ne pas éveiller les soupçons quant à leur réelle apparence. Comment peut-on s’intégrer dans une société qui rejette la différence ? Sera-t-il possible pour la fratrie de vivre normalement après avoir été élevés dans un laboratoire, tels de vulgaires cobayes ?

Lorsque le tuteur arrivera en scène, les jeunes se prendront rapidement d’affection pour celui-ci. Néanmoins, pourront-ils lui faire confiance et lui avouer leur secret ?

« Pourquoi devrait-on devenir ‘’normaux’’ ? »

Conclusion

Frankenstein Family est une histoire touchante dans laquelle une famille peu ordinaire tente de se reconstruire. On suit l’histoire d’une famille de monstres qui tente de s’adapter à la société, malgré leurs différences et leur incompréhension de la vraie vie. On ne peut pas s’empêcher de s’attacher à ces cinq énergumènes ! J’ai été charmée par cette histoire intrigante. Il y a tant de questions auxquelles nous n’avons pas encore de réponses… C’est bien de savoir qu’un troisième tome viendra conclure cette histoire, d’ici peu. Frankenstein Family, c’est une histoire de famille, d’amour et d’apprentissage.

Petit plus : cette œuvre est aussi disponible en anime.

J’aime

  • L’histoire qui est touchante et intéressante
  • Chacun des personnages qui composent la fratrie

J’aime moins

  • Le fait qu’il y ait plusieurs questions sans réponses dans les deux premiers tomes

La copie de Frankenstein Family a été prêtée par Anipassion-J.

Les liens d’Anipassion-J : Boutique | Instagram | Facebook | Twitter

Frankenstein Family

Texte, narration et scénario
Graphisme
Impression générale

Wow !

Une touchante et monstrueuse histoire de famille !

À propos de Jessica Côté Acteau

Mon côté geek est né très tôt. C'est avec Ash, le dresseur de Pokémon et Sakura, la chasseuse de cartes que j'ai grandi. J'étais déjà une grande amatrice de l'animation japonaise et ça m'a suivi de l'enfance à l'âge adulte. Ma passion pour les jeux vidéo a, quant à elle, débuté au même moment. Armée de mon Game Boy Color, j'étais déjà une grande dresseuse de Pokémon, à l'époque ! C'est néanmoins la série The Legend of Zelda qui m'a fait tomber en amour avec le gaming. Depuis, qu'il s'agisse de jeux ou de japanimation, j'en mange tous les jours.

Aussi à voir...

Tales of Arise

Tales of Arise : Tout simplement spectaculaire !

Après cinq ans d’attente, nous avons enfin un nouveau jeu de la série « Tales of ». …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.